Le secret pour être meilleur pendant vos WODs de CrossFit ®* !

Quel est le secreu du CrossFit ?
Crédit : Bertrand Wendling

C’est quelque chose de tout simple, et pourtant nous ne le faisons pas assez souvent, ou nous le négligeons. Voici donc le secret pour mieux performer !

Pardonnez-moi si je vous ramène aux bases, mais parfois nous devons regarder en arrière pour pouvoir aller de l’avant. En physiologie de l’exercice, nous avons ce que nous appelons les cinq composantes de la condition physique : la composition corporelle, la santé cardiovasculaire, la force musculaire, l’endurance musculaire et la mobilité. Ce sont des éléments que nous considérons comme les plus importants pour s’assurer que les gens peuvent mener une vie saine et fonctionnelle. En vous concentrant sur ces points essentiels, vous réduirez votre risque de maladies cardiovasculaires et métaboliques, tout en vous assurant que vous pourrez mener une vie riche, en ayant la capacité de faire de l’exercice et des Activités Du Quotidien (ADQ).

Alors, pourquoi est-ce si important et qu’est-ce que cela a à voir avec votre performance sportive ?

Eh bien, parmi tous les termes à la mode sur le fitness, la mobilité (ce que nous, les anciens, appelions la flexibilité ou la souplesse) est l’un des meilleurs. Et bien que les gens parlent tout le temps de mobilité, très peu la développent réellement – ou correctement. Nous savons que de toutes les composantes d’une condition physique saine, la mobilité est la plus souvent négligée. Nous constatons que même si les gens veulent améliorer leurs ADQ à travers des mouvements de gym, la mobilité est toujours laissée de côté.

Comment pouvons-nous nous attendre à ce que les personnes qui s’entraînent sérieusement travaillent leur mobilité alors que nous n’arrivons même pas à convaincre le grand public de le faire pour rester en bonne santé ? Cela dit, vous lisez sûrement cet article parce que vous voulez vraiment obtenir des résultats et que vous souhaitez en savoir plus – et c’est super ! Il y a peut-être certains d’entre vous qui se disent : « mais je m’étire tous les jours avant et après mon entraînement ! « .

Devinez quoi ?? Cela ne suffit pas !

  • Pouvez-vous descendre en dessous du niveau parallèle au sol dans votre squat ?
  • Pouvez-vous vous squatter sans lever les talons ?
  • Pouvez-vous garder une forme lombaire appropriée lorsque vous effectuez tous ces mouvements (sans butt wink !) ?
  • Vous pliez-vous en deux lorsque vous tentez des back ou overhead squats ?
  • Pouvez-vous garder vos coudes dans une position de portage appropriée ?

Je pourrais continuer, mais je suis sûr que vous comprenez où je veux en venir !

L’amélioration de la mobilité rendra possible une amplitude de mouvement plus grande et plus appropriée, ce qui améliorera alors vos performances pendant les WOD. Alors – quand, quoi, comment ? Il existe un nombre infini de problèmes de mobilité qui peuvent survenir lors de vos activités quotidiennes et de vos WODs ; chaque série d’exercices sera spécifique à un problème particulier.

MAIS ! Il y a quelques règles générales à suivre pour augmenter votre mobilité. Avant votre entraînement, il est important de faire une gamme dynamique de mouvements similaires ou imitant ceux que vous effectuerez dans votre WOD. 15 bonnes minutes devraient être consacrées à cette tâche préliminaire. Au moment où vous aurez terminé, vous devriez pouvoir bouger dans tous les sens sans aucun problème ni risque. Nous avons tous vécu cette situation avant : vous commencez votre WOD et vous sentez vraiment que vous avez déjà atteint votre rythme de croisière après 10-15 minutes. . . cela signifie que vous ne vous êtes pas échauffé ni étiré correctement. Prenez le temps de vous échauffer et cela améliorera considérablement vos séances d’entraînement !

Après votre WOD, c’est le moment de travailler sérieusement sur votre mobilité/flexibilité. À ce moment-là, vos muscles sont chauds et seront plus faciles à manipuler pour éliminer les nœuds et les raideurs. C’est donc un bon moment de faire vos étirements statiques, vos rouleaux de mousse et d’utiliser une balle LACROSSE pour détendre vos muscles. AU MOINS 10 à 15 minutes devraient être consacrées chaque jour à cette tâche, même si vous ne vous entraînez PAS ce jour-là. (Petite astuce – prenez une douche ou un bain chaud PUIS vous pourrez facilement faire ces exercices même si vous ne vous êtes pas entraîné. L’eau chaude réchauffe « artificiellement » les muscles).

« Mais ça prend trop de temps ! ». J’entends cela tout le temps. Voulez-vous que votre condition physique progresse ? C’est donc un mal nécessaire. Voulez-vous toujours être capable de lacer vos chaussures lorsque vous serez âgé ? Idem. Heureusement, il y a une pléthore d’excellentes informations à portée de main, comme ici, mais aussi plein d’applications et de sites dédiés qui ont vu le jour.

Certes, ce n’est pas la partie la plus amusante du sport, mais j’aime vraiment améliorer ces points de ma forme physique, et vous devriez aussi ! Si vous changez votre point de vue à ce sujet, vous pouvez aussi utiliser ces exercices pour méditer / vous calmer / soulager votre stress. . . Mais c’est un sujet pour un autre jour.

Bougez et soyez plus souple !

Source : TheBarbellBeauties.com