CrossFit ®* et forces de l’ordre : une relation très forte (partie 2)

Voici la suite de notre article consacré à la relation entre le CrossFit et les forces de l’ordre ! Pour rappel, cet article est paru dans le WorkOut Mag’ n°23. Pour vous abonner au magazine, il suffit de cliquez ici !

Pour lire la première partie de l’article, cliquez ici !

Beaucoup de policiers des forces de sécurité intérieure qui concourent au maintien de la paix de notre pays le font en étroite collaboration avec la force gendarmique qui, elle aussi, compte en ses rangs pléthore de gendarmes pratiquants assidus, la preuve.

Nicolas, lieutenant colonel de gendarmerie totalisant 18 ans de service en unités opérationnelles Gendarmerie mobile-Gendarmerie départementale, actuellement affecté en état-major :

« Le CrossFit ®* propose une approche comparable à celle du MMA (Arts Martiaux Mixtes, NDLR) en sports de combat et constitue probablement la meilleure option actuellement en terme d’entraînement, si on souhaite évoluer dans une discipline sportive avec une approche « fédérale ». Le principe d’entraînements croisés haltérophilie-cardio-training-gymnastique à vocation fonctionnelle est plutôt adapté à l’exercice du métier des forces de sécurité intérieure, notamment de la gendarmerie en unité opérationnelle. Un combiné CrossFit ®*-MMA semble être la meilleure approche pour un militaire de la gendarmerie qui souhaite se préparer pour remplir ses missions, en restant dans une approche sportive. La contextualisation opérationnelle de ce combiné et le travail sur le mental sont les compléments indispensables pour être totalement en cohérence avec la préparation des militaires aux exigences et contraintes du terrain. »

Jérôme, 15 ans de service en unités opérationnelles Gendarmerie mobile-Gendarmerie départementale, actuellement affecté en PSIG :

« Le CrossFit ®* permet une augmentation de la puissance, de la force et de la résistance tout en développant ses capacités cardio-pulmonaires. Cette méthode d’entraînement, intégrée à des gestes techniques propres à nos missions, le tout vêtu de nos équipements, nous permet d’améliorer sensiblement notre capacité opérationnelle. De plus, le renforcement des qualités physiques améliore le mental et la concentration lors des interventions menées et offre aussi une meilleure gestion du stress que ces dernières peuvent générer. »

Le CrossFit ®* dans les forces de l’ordre tient une place prépondérante dans leurs activités professionnelles, physiques, tactiques et opérationnelles, mais influe aussi positivement leurs vies personnelles.

R., Commissaire de Police :

« J’ai découvert le CrossFit ®* en rentrant dans la police. Tout m’a plu. Les entraînements en groupe, le cardio, la gym, l’haltérophilie, la discipline que ce sport nous impose. Aujourd’hui, le CrossFit ®* n’est plus un sport pour moi, mais bien un véritable mode de vie. Grâce à lui, j’ai changé de régime alimentaire, je fais attention au temps de récupération. J’ai sensibilisé mes amis et leurs enfants à ces aspects essentiels autour du CrossFit ®*. Le CrossFit ®* me permet de me dépasser. Chaque jour je progresse et me découvre de nouvelles limites, physiques et psychologiques que je franchis. L’impact est très fort sur ma vie professionnelle. Le CrossFit ®* influe notamment sur ma façon de gérer des événements éprouvants sur le long terme. Plus simplement, la fréquence des entraînements me pousse à respecter une discipline journalière. Cette discipline s’applique également à la gestion de mon travail. J’aimerais que beaucoup plus de collègues pratiquent cette discipline qui nous pousse tant à nous dépasser et devenir meilleurs. »

On le voit, le CrossFit ®* est bien plus qu’une simple discipline sportive, c’est une discipline à part entière. C’est un atout indispensable qui permet de mener à bien et au mieux les missions confiées à nos premiers acteurs de notre sécurité et constitue à ce jour la meilleure méthodologie pour servir sans faillir comme en témoigne une « Panthère noire » de l’unité d’élite :

« Je m’appelle Tony (prénom d’emprunt, NDLR), j’ai 30 ans et je suis policier au RAID depuis septembre 2017. J’ai intégré la Police Nationale en septembre 2010. De mes 6 ans, jusqu’à mes 21 ans, j’ai pratiqué le football, en loisir et en compétition. En 2012, deux ans après être sorti de l’école de Police, j’ai découvert le « circuit training » avec un de mes collègues policiers qui pratiquait la boxe et le MMA en compétition. En 2014, alors que je commençais à envisager la possibilité d’intégrer un des services spécialisés de la police nationale, le RAID, je me suis intéressé au CrossFit ®*. À vrai dire, je me suis laissé convaincre encore une fois par un de mes collègues qui connaissait la discipline et qui m’a présenté l’aspect préparation physique opérationnelle de celle-ci. Dans un premier temps, j’ai pris part à des entraînements en extérieur avec un petit groupe d’amis connaisseurs qui m’ont initié à mes premiers WODs. Rapidement, je me suis inscrit dans une box. J’ai expérimenté pleinement la discipline, sous tous ses aspects. J’ai découvert alors une véritable communauté. Personnellement, ça m’a fait progresser. Physiquement, mentalement. Tout ce qu’il me fallait pour passer et réussir les tests de sélection du RAID. Au sein de mon service, le CrossFit ®* fait partie de mon quotidien. Nous sommes très nombreux à nous entraîner quasi quotidiennement. Certains parmi nous sont plutôt aguerris, d’autres sont en revanche bien plus confirmés. La pratique du CrossFit ®* correspond totalement à notre état d’esprit à travers les notions d’esprit d’équipe, d’entraide, de résistance, de persévérance, de dépassement de soi, de cohésion, de discipline. D’ailleurs, ces mêmes notions nous sont essentielles en intervention. Pour finir, je dirai juste que la pratique du CrossFit ®* m’est bénéfique bien évidemment sur le plan professionnel, mais également sur un plan personnel, car il me donne chaque jour la possibilité de me remettre en question et de chercher sans cesse à m’améliorer. »

On le voit au travers des nombreux témoignages des membres des forces de sécurité intérieure que le CrossFit ®* fait partie prenante et intégrante de l’entraînement fonctionnel et opérationnel de la fonction policière, et grâce auquel on retrouve une grande et efficiente transversalité lors des missions comme nous l’explique Maxime, sous sa cagoule noire :

« Toutes les filières énergétiques sollicitées et soumises à l’entraînement à haute intensité trouvent pleinement leurs utilités et leurs rôles en s’appuyant sur les éléments fonctionnels et naturels dont nous pouvons avoir besoin lors de nos missions (endurance cardio-vasculaire et respiratoire, souplesse, agilité, force, puissance, précision, coordination, etc.). Au sein de la police, chaque mission, chaque tâche requière un ou plusieurs de ces éléments. C’est un entraînement qui vise à être constamment à la recherche du dépassement de soi, toujours en quête de perfectionnement, que ce soit physique ou mental. Nous savons à quel point tous les détails peuvent être prédominants pour la réussite d’une opération. Cette volonté de perfectionnement doit devenir naturelle, que ce soit au CrossFit ®*, au travail ou dans la vie de tous les jours. La préparation à l’inconnu prônée dans le CrossFit ®* nous permet d’accomplir des choses jamais faites, et ainsi pouvoir faire face à l’imprévu, et faire en sorte que cette part d’imprévu soit la plus faible possible. Chaque opération est différente, et on ne peut jamais savoir comment cela va se passer. Habituer son corps et surtout son esprit à trouver une solution face à ce genre de situation nouvelle est une gymnastique complexe, et le fait de travailler ça au sport, nous donne une plus grande vitesse d’adaptation dans notre quotidien en tant que force de l’ordre. La confiance en soi développée lors des WODs de compétition nous donnera une plus grande confiance dans nos décisions, et nos choix (et surtout nos « non-choix ») peuvent devenir très importants quand il s’agit de sauver des vies. Les WODs Team et autres WODs partner comme les entraînements en équipe au travail nous permettent de nous pousser les uns les autres à toujours se dépasser, ils ont une dimension tactique importante (aussi bien dans la gestion de l’effort que dans la gestion de la répartition des tâches) ce qui conduit positivement au renforcement de la cohésion. Tout comme l’importance de l’imagerie mentale positive, celui de la visualisation est primordial en CrossFit ®* (gestuelle gymnique, haltérophilie…). Ce travail peut être très important avant une phase d’intervention, car il peut nous faire gagner cette petite seconde, qui nous fera faire le bon choix, et ce dans le laps de temps le plus court possible. »

Préférer une prise de conscience à une crise de conscience par la prise de confiance, montrer force et puissance sans avoir à le démontrer, remettre cent fois le métier sur l’ouvrage, aller là où certains craignent d’être, voir ce que les autres refusent de voir, faire ce que peu oseraient faire, servir sans faillir, servir et protéger, protéger et ne pas en être remercié, voilà le quotidien de nos membres des forces de l’ordre, qu’ils soient policiers, gendarmes ou militaires. Ils sont les garants de notre liberté, les protecteurs de la paix républicaine parfois au sacrifice de leurs vies. C’est sans doute pour cela que le plus grand respect doit leur être attribué, car certains rentrent au Panthéon des WODs Heroes.

Par Jimmy Robert