Les 20 règles de succès en CrossFit de la Légende Rich Froning (Partie 1)

Par Will Chou

Voici les conseils de Rich Froning pour vous aider à devenir un meilleur athlète et un CrossFitter plus performant.

Une de mes grandes passions est d’étudier les conseils donnés par les athlètes qui ont réussi. Lors de mon voyage dans l’univers du CrossFit, j’ai découvert Rich Froning Junior. Il est largement considéré comme le meilleur CrossFitter de tous les temps, même si ce sport n’a qu’une dizaine d’années d’existence.

Je veux partager avec vous les meilleures leçons que j’ai apprises du livre de Rich Froning intitulé « First : What It Takes To Win ».

Table des matières

J’ai classé les leçons que j’ai apprises en différentes sections :

  • Conseils de réussite
  • Conseils pour le CrossFit et la remise en forme
  • Leçons de vie
  • Conseils pour les débutants en CrossFit

Conseils de réussite

Ces conseils s’appliquent à tout objectif, y compris les objectifs de CrossFit.

  1. Inspirez-vous de ceux qui vous entourent pour développer votre éthique de travail

Rich a développé son éthique de travail non pas de ses lectures, mais en s’inspirant de ses parents. Ses parents l’ont éduqué par l’exemple plutôt que par l’instruction. Ils travaillaient énormément et s’asseyaient rarement pour se détendre.

  1. Soyez entouré de personnes compétitives si vous voulez vous améliorer

Quand Rich était jeune, il avait plus de trente-cinq cousins ​​germains, seulement du côté de sa mère. Les réunions de famille étaient un terrain naturel pour la compétition. Lui et ses cousins ​​ont rivalisé sur tout, des jeux vidéo aux sports. Cela a alimenté ses envies de compétition.

L’un des plus grands secrets du succès de Rich est qu’il s’entourait toujours de gens qui étaient meilleurs que lui, le poussant constamment tout en le responsabilisant.

Vous ne pouvez pas vous amuser à chercher des excuses lorsque vous êtes entouré de personnes qui vous tiennent pour responsable de vos succès, mais surtout de vos échecs. Vous êtes également poussé plus loin lorsque celles et ceux qui vous entourent sont plus performants que vous.

D’ailleurs, il y avait une personne qui a également été la première à être deux fois consécutives Championne de CrossFit. Et ce n’était pas Rich. C’était une fille nommée Annie Thorisdottir.

Rich a dit qu’elle était la personne la plus compétitive qu’il ait jamais rencontrée, hommes et femmes confondus. Il a remarqué que c’était quelque chose qu’ils avaient en commun. Les deux sont extrêmement compétitifs. Une fois, lors d’une démonstration, ils ont tous les deux commencé à soulever 100 % de leur 1RM, même s’ils étaient partis pour n’en soulever que 70 %.

  1. Ne soyez pas intimidé. Regardez-vous à travers la même lentille que vous voyez les autres

La première fois que Rich a participé aux CrossFit Games, il a été intimidé par tous ceux qui se sont présentés. Il a eu la même réaction pendant les tournois régionaux, les championnats de section et les Games.

Il voyait tous les participants comme des spécimens physiques et il pensait qu’il n’en faisait pas partie. Pourtant, à chaque fois, il a remporté la première place avec une large avance. Il s’est alors rendu compte qu’il ne se regardait pas dans la même lentille avec laquelle il observait les autres.

De nos jours, les gens disent qu’il a une apparence physique impressionnante qui vaut la peine d’être admirée. Mais, selon lui, il n’avait que 5 kg de moins avant de commencer à s’entraîner pour être un CrossFitter d’élite. La leçon à retenir est de ne pas vous sous-estimer. Accordez-vous l’estime que vous méritez.

  1. Utilisez vos échecs comme des facteurs de motivation

Rich a terminé deuxième de ses premiers CrossFit Games. Mais il a été dévasté parce qu’il avait échoué à la dernière épreuve, car il ne maîtrisait pas la bonne technique et qu’il ne pouvait tout simplement pas grimper à la corde. Il s’est incliné de trois points seulement parce qu’il n’était pas prêt. S’il l’avait su, il aurait facilement été le premier.

Cependant, cet échec l’a beaucoup motivé. Certaines personnes disent qu’il aurait gagné cinq années consécutives s’il n’y avait pas eu cette épreuve. En regardant en arrière, il dit qu’il n’aurait gagné aucune compétition s’il n’y avait pas eu cette épreuve d’escalade.

Il est persuadé que c’était l’effet de la deuxième place qui l’avait conduit à s’entraîner plus et à gagner tant de fois plus tard.

  1. Ayez un but plus grand que vous

« Gagner ne veut pas dire être le premier. Il s’agit de considérer Dieu en premier. » Rich Froning

Plus tard dans sa vie, Rich n’aimait pas vraiment ce qu’il était devenu. Ses amis et mentors lui ont demandé : « Pourquoi fais-tu ce que tu fais ? » et «Iras-tu au paradis si tu meurs aujourd’hui ? ».

Mais il n’avait pas de réponses. Cela l’a mené à la plus longue période d’introspection de sa vie.

Il n’a fait que prier pour ses raisons et c’était, selon lui, égoïste. Et il n’aimait pas l’héritage qu’il laissait parce que tout tournait autour de ses réalisations. En ayant un but au-delà de vous-même, vous serez plus motivé et travaillerez plus dur et plus longtemps.

À cause de cette révélation, il est revenu à sa foi dans le christianisme. Les histoires qu’il a lues dans la Bible pendant son enfance ont réellement pris un sens aujourd’hui.

  1. Rich Froning et la Ténacité Mentale

La force mentale est la clé du succès au CrossFit, car elle vous aide à aller toujours plus loin. Rich a formé beaucoup de personnes différentes au CrossFit. Il se demande encore pourquoi certaines d’entre elles ont une ténacité mentale et d’autres pas.

S’il devait répondre à cette question, il pense que cela se résume à l’éducation et à la stimulation de votre zone de confort dès le début. Il y a eu des moments durant les CrossFit Games où il a pensé : « Je n’ai pas envie de faire ça. Pourquoi je le fais? ».

Et c’est à ce moment-là que son éducation psychique a commencé. Ses parents lui ont fait faire beaucoup de corvées, y compris des tâches insignifiantes comme planter des clous sur une planche, pour lui inculquer une forte éthique de travail. Son éthique de travail a d’ailleurs surgi automatiquement quand il a voulu abandonner.

En ce qui concerne votre zone de confort, vous ne pouvez pas compter sur vos dons génétiques. Il a observé que de nombreux athlètes qui réussissent comptent sur leurs talents pour réussir leurs études secondaires. Mais quand ils atteignent l’université, ils font face à des gens qui ont la capacité génétique et la force mentale de repousser leurs limites.

Par conséquent, poussez-vous toujours plus loin que ce que vous pensez pouvoir faire. Ne comptez pas seulement sur le hasard génétique.

Katrin Davidsdottir, deux fois lauréate des CrossFit Games, est également de cet avis. Dans une interview après avoir gagné, elle a dit : « Toutes celles et ceux qui participent aux Games sont en forme. Nous sommes tous forts. Je pense que la différence entre terminer sur le podium ou non est le facteur mental. C’est une longue semaine qui nécessite de l’endurance. »

Conseils pour le CrossFit et la remise en forme

Dans cette section, nous présenterons les conseils de Rich spécifiques au CrossFit ou au fitness.

  1. Ne pas Baisser les Bras Vaut plus que la Victoire

Le CrossFit repose sur l’endurance à travers une variété d’exercices physiques éprouvants. Rich a réalisé pendant ses journées de compétition que pour gagner, il ne suffit pas d’arriver premier lors de chaque workout. Il s’agit plutôt d’être parmi les meilleurs pour la plupart des exercices. Comme au Triathlon ou au Decathlon, c’est le score moyen de toutes les épreuves qui compte le plus.

Par conséquent, si vous ne baissez pas les bras et que vous ne faites pas de bêtises lors d’une épreuve, vous serez sur la bonne voie pour gagner.

  1. Si vous vous concentrez de façon excessive sur un domaine, vous en sacrifierez un autre

Cela peut être ou peut ne pas être une mauvaise chose selon votre objectif. Pour les workouts de CrossFit, c’est une mauvaise chose. Pour être le meilleur CrossFitter, il s’agit d’être bon dans de nombreux domaines différents. En mettant trop l’accent sur l’endurance, par exemple, vous pouvez prendre du retard sur le powerlift.

Pour être à l’aise dans les différentes variantes d’exercices possibles qu’on peut vous proposer lors des Games, vous devez vous préparer à être excellent dans chacune d’entre elles.

  1. Ne vous comparez pas et ne scrutez pas la concurrence

La première grande clé du succès dans le CrossFit est de simplement pratiquer constamment et avec cohérence le CrossFit. La deuxième clé est d’éviter de regarder ce que fait votre concurrent.

Les médias adorent scruter les meilleurs CrossFitters et découvrir les routines ou astuces qu’ils utilisent. Rich évite de faire ça.

  1. Laissez votre corps vous dire quand aller plus loin et quand vous reposer

Rich laisse son corps lui dire quand il s’est relâché et a besoin de s’entraîner plus et quand il est épuisé et doit prendre une pause.

Habituellement, Rich s’entraîne pendant au moins deux heures par jour et effectue 5 workouts métaboliques par semaine et 6 workouts d’haltérophilie / powerlifting par semaine au minimum. Souvent, son volume d’entraînement est beaucoup plus élevé que cela.

Son corps est généralement précis lorsqu’il lui indique qu’il s’est relâché et qu’il a besoin d’accélérer le rythme des workouts et quand il a besoin de se reposer pour récupérer.

Votre corps peut ne pas être aussi précis que celui de Rich. Vous pouvez l’écouter comme une boussole, mais prendre l’avis extérieur des coachs, des professionnels ou des amis reste important.

À suivre…

Source : Boxrox.com