5 erreurs qui peuvent freiner votre progression en CrossFit ! (Et comment les éviter)

Entièrement engagé et plus déterminé que jamais, vous sentez que vous êtes sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs en CrossFit. Cependant, en vous entraînant et en suivant vos réalisations, vous ne voyez pas vraiment de réels progrès. Qu’est-ce qui ne va pas ? Après tout, vous avez bien regardé, lu et écouté tous les tutoriels YouTube, les clips Instagram, les podcasts et les articles au sujet du CrossFit, des exercices de force et de l’alimentation. Mais soyons clairs, même si nous vivons dans une époque où tout se veut être « ici et maintenant« , nous devons être conscients que le gain en force et en endurance prend du temps. Rich Froning, Mat Frazer, Katrin Davidsdottir, Camille Leblanc-Bazinet, Brian Shaw, Hafthor Bjornsson, Kimberly Walford, Becca Swanson, Dmitry Klokov… n’ont pas réussi à atteindre tous leurs objectifs en une nuit. Par contre, ils ont planifié correctement leur démarche pour atteindre leurs objectifs et suivi à la lettre leur plan. Être un champion n’a rien à voir avec la chance, c’est plutôt une planification intelligente, un effort considérable et un engagement à long terme. Quelles sont donc ces erreurs qui freinent votre progression ? En voici 5 !

box-jump

1 – VOUS N’AVEZ PAS DE COACH

Même les meilleurs athlètes ont des entraîneurs/coach permanents. Même ces coachs ont probablement encore un coach qui les encadre. Pourquoi ? Parce qu’il est toujours avantageux d’avoir un autre point de vue, une personne objective qui vous aidera à vous améliorer techniquement. Un entraîneur vous guidera en suivant votre formation, en surveillant votre fatigue et votre rétablissement, et en vous dédiant un programme d’entraînement spécifique. Les entraîneurs sont précieux parce qu’ils soulignent des défaillances que vous ne pourriez jamais détecter en étant seul. Ils sont également là pour vous encourager et vous motiver. Ils peuvent vous aider à comprendre ce qui cloche avec votre entraînement et ont probablement une expérience suffisante dans le coaching qui leur permet de mettre en place les mesures curatives nécessaires.

2 – VOUS CRÉEZ VOTRE PROGRAMME À PARTIR DE CE QUE VOUS VOYEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Les réseaux sociaux sont une ressource utile pour la motivation, le réseautage et le divertissement. Mais ce n’est pas le meilleur moyen pour créer un programme d’entraînement réussi. Essayer de calquer les workouts d’un autre athlète ne va pas être bénéfique pour vos performances. Bien sûr, il est tout à fait possible de vous inspirer de leurs vidéos, d’analyser leurs techniques, ou d’en tirer des astuces, mais cela ne doit pas être la base de votre processus de conception d’un programme d’entraînement cohérent et adéquat. Optez plutôt pour un coach personnel, quelques bons livres et articles pour vous assurer que votre programme est efficace et conforme à vos aptitudes. Ils existent cependant des programmations avec un très bon suivi sur internet comme Train2compete par exemple.


Advertisement

3 – VOUS NE SUIVEZ PAS UN PLAN NUTRITIONNEL CLAIR

Ne vous attendez pas à obtenir des résultats optimaux sans alimenter correctement votre corps. Votre corps a besoin d’une quantité suffisante de macronutriments et de micronutriments pour vous aider à vous entraîner avec l’intensité nécessaire et récupérer suffisamment pour vous permettre de continuer vos entraînements en pleine forme. Un programme alimentaire, comme un programme d’entraînement, prend du temps pour s’adapter pleinement à l’athlète et apporter ses fruits, mais sans lui, vous ne pourrez probablement jamais atteindre vos objectifs.

4 – VOUS N’AVEZ PAS DE PLAN À LONG TERME

Dans le powerlifting, par exemple, le progrès n’est pas linéaire. En effet, en tant que débutant, la progression peut sembler assez rapide et constante. Cependant, cela a tendance à ralentir au fil du temps. À une certaine maturité, vous ne battrez plus des records chaque semaine et vos résultats stagneront. C’est pourquoi il est primordial d’avoir un plan à long terme et de le respecter. Si vous essayez de vous entraîner trop rapidement, sans vous concentrer sur les principes de base de la force et de l’endurance, la technique, la mobilité et la stabilité, le risque de blessure ne fera que s’accroître. Évitez, par conséquent, de trop pousser sur votre système nerveux central et d’user trop rapidement vos muscles et vos articulations afin de pouvoir maintenir le cap sur le long terme.

5 – VOUS ATTENDEZ D’ÊTRE «ASSEZ BON» POUR PARTICIPER À UNE COMPÉTITION

Inscrivez-vous à une compétition et laissez vos craintes de côté ! Plus vous aurez d’expérience, plus vos chances d’être dans le classement des meilleurs CrossFitters augmenteront. Il n’y a aucun score admissible pour participer à une compétition locale. Donnez-vous le temps de vous entraîner régulièrement. Travailler sur l’hypertrophie, la force et l’endurance, puis tester vos compétences lors d’une rencontre sportive. L’entraînement peut devenir fastidieux et écrasant, c’est pour cela que vous devez pimenter votre vie de temps en temps !

Bon entraînement !


Advertisement

Traduit et inspiré d’un article paru sur jtsstrength.com