7 façons d’ajouter des protéines à vos repas (Partie 2)

Suite et fin de notre article consacré aux aliments sources de protéines. Pour lire la première partie, CLIQUEZ ICI !

4. Les Graines de Chia

Voici la nouvelle graine à la mode : la graine de chia. Originaire du Mexique, et plus qu’une simple tendance dans le domaine de la nutrition, les graines de chia sont devenues l’ingrédient incontournable pour beaucoup de CrossFitters. Contenant huit grammes de protéines dans 50 g, elles peuvent être ajoutées à pratiquement n’importe quel plat, car elles n’ont pratiquement pas de goût et leur texture ressemble à celle des noisettes.

Ajoutez-les au yaourt, à l’avoine, aux salades, au poulet, à la viande hachée ou au poisson. Elles présentent également une teneur élevée en fibres et contiennent des graisses saines.

5. Le Yaourt grec

Considéré comme élément de base de tout régime alimentaire sain, le yaourt grec a trouvé sa place parmi la famille des produits riches en protéines. Généralement, il contient le double des protéines d’un yogourt ordinaire, jusqu’à 16 grammes par tasse. Il est également connu pour les bactéries actives et les probiotiques qu’il renferme et qui aident à la digestion et améliorent la santé intestinale.

Consommez-le en smoothies, en remplacement des vinaigrettes et crèmes, avec des fruits, mélangé à de l’avoine crue ou de la granola, ou dégustez-le tel quel. De même que pour les protéines de lactosérum, faites attention aux mauvais mariages des saveurs quand vous ajoutez du yaourt grec à vos plats.

6. Les Haricots

Loin d’être le monopole des végétariens, les haricots sont pleins de toutes sortes de bienfaits. Ils sont non seulement pauvres en matières grasses, riches en protéines et riches en fibres, mais ils sont aussi une excellente source de fer. Puisqu’ils ne sont pas considérés comme une protéine complète (n’ayant pas le profil d’un acide aminé essentiel complet), ils sont meilleurs lorsqu’ils sont associés à d’autres aliments pour combler cette lacune.

Le fait de les ajouter au riz, au quinoa ou à d’autres graines peut avoir un impact considérable sur vos besoins en matière de développement musculaire. Vous pouvez également les ajouter à des salades, des salades de pâtes ou simplement les manger naturels. N’hésitez pas à essayer les haricots garbanzos, les noirs, les pintos et les haricots rouges pour apporter à votre métabolisme environ 20 grammes de protéines par demi-tasse.

 

7. Les œufs

Enfin, nous ne pouvons pas terminer ce sujet sans mentionner les œufs. Les œufs sont considérés par beaucoup comme la source de protéines parfaite. Pleins de vitamines et de minéraux, ils sont dépourvus de glucides et sont faciles à préparer.

Après les avoir cuits dans de l’eau bouillante pour qu’ils durcissent, vous pourrez les ajouter à une salade, brouillés sur du pain de blé entier avec un avocat ou dans du riz. Les œufs sont également faciles à transporter. Les œufs durs se suffisent à eux-mêmes comme encas riche en protéines, apportant 6 grammes par œuf.

Source : BreakingMuscle.com