Quelle est l’importance du poids corporel en CrossFit ®* et haltérophilie ?

Christoffer : « Salut, je me demandais à quel point ma masse corporelle est importante en haltérophilie et quel impact pourraient avoir quelques kilos en moins ou en trop sur ma performance. Je me demandais aussi s’il y a des priorités concernant le poids, surtout quand on suit un programme d’entraînement CrossFit ®*? »

Par Greg Everett

L’importance de votre poids dépend du sérieux et de la rigueur de vos activités sportives, qu’il s’agisse d’haltérophilie, de CrossFit ®* ou des deux. Si vous les faites uniquement pour le plaisir, le poids corporel ne devrait pas être une préoccupation pour vous, peu importe votre poids actuel ou le poids que vous aimeriez atteindre pour vous sentir bien et/ou beau, selon vos priorités.

En CrossFit ®*, bien sûr, il n’y a pas de catégories de poids pour la compétition, donc en ce sens, le poids corporel n’a pas d’importance. Mais concrètement, vous devriez essayer de trouver l’équilibre entre être capable de bien gérer votre propre poids dans des exercices de gymnastique et des épreuves d’endurance, et être assez fort pour les WODs avec des charges significatives. Si vous perdez trop de poids pour être meilleur dans la première catégorie d’exercices, vous aurez probablement du mal avec la seconde, et vice versa. Pour les hommes, l’idéal semble être autour de 85kg pour 1m75.

En haltérophilie, le poids corporel est très important par rapport à la taille. Pour être plus clair, vous aurez intérêt à être plus petit selon votre catégorie de poids. Plus vos concurrents seront plus grands que vous, moins ils auront d’avantages. Il y a toujours des athlètes qui sont beaucoup plus grands et plus minces que leurs concurrents et qui réussissent, mais ce sont des exceptions.

En CrossFit ®* et en haltéro, les différences de poids corporel, en particulier quand il s’agit d’haltérophilie, peuvent faire d’énormes différences au niveau des performances, bien que les cleans & jerks seront généralement plus impactés que le snatch. Un kilo en plus ou en moins de poids corporel modifiera de plusieurs kilos vos cleans & jerks et vos squats.

Bien sûr, la composition corporelle doit également être prise en compte. En haltéro, si vous mesurez 1m70, vous ne pourrez pas être dans la catégorie des 105 kg en augmentant de 30% votre graisse corporelle. Cela ne fera que freiner vos capacités d’haltérophile de façon significative. Mais si vous faites 1m55 et pesez 88 kg, vous chercherez certainement à passer en 94 kg avec la meilleure composition corporelle que vous pouvez atteindre. Le poids que vous pouvez gagner ou perdre et le niveau de graisse corporelle que vous pourrez stabiliser et maintenir à des valeurs raisonnablement basses dépendront en grande partie de votre prédisposition génétique. Cela doit également être pris en compte lorsque vous fixez vos objectifs. En effet, une personne qui a tendance à grossir rapidement devra avoir un régime alimentaire et une intensité d’exercice adaptés.

Enfin, vous devez également prendre en considération votre bien-être. Alors que certaines personnes remarquent des changements significatifs lorsque leur poids augmente ou diminue d’un ou deux kilos, d’autres ne s’en rendent même pas compte et continuent à vivre normalement. Si être plus gros vous fait vous sentir plus lent et fatigué, ou si être plus mince vous rend faible et fragile, c’est que vous n’avez probablement pas fait le bon choix.

Source : CatalystAthletics.com