Quatre erreurs à ne pas faire pour éviter les blessures en CrossFit ®* !

Les blessures se produisent et peuvent, parfois, être inévitables. Mais suivez ces conseils (avec un peu de bon sens) et vous aurez une expérience CrossFit ®* saine et heureuse ! En tapant les mots clés « Blessures CrossFit® » sur Google, vous aurez au moins 112 000 résultats qui traitent de ce sujet, certains pour donner des conseils et d’autres pour critiquer sévèrement le CrossFit ®* et ses méthodes. D’un point de vue extérieur (ou d’une mauvaise perspective), ces blessures pourraient représenter un insigne d’honneur; une preuve que vous avez bien dépassé vos limites physiques et fourni un effort considérable. Cependant, les blessures restent quelque chose de néfaste pour votre corps qui ne résulte pas du CrossFit ®* en lui-même, mais plutôt de carences et de défaillances venant de l’athlète et, malheureusement, les boxs de CrossFit ®* ne sont pas toutes similaires et ne prodiguent pas la même formation et les mêmes conseils. En effet, chaque box est responsable de la programmation, du matériel et des coachs qu’elle met à la disposition de ses membres, sans exigences standards à suivre. Malgré les séances d’entraînement de haute intensité qui sont standardisées et l’utilisation du mot CrossFit ®*, les exemples, les démos et la rigueur de l’exécution des mouvements peuvent varier significativement. Voici donc une petite liste des erreurs à l’origine de la majorité des blessures en CrossFit® !

crossfit-injuries

Ignorer la maîtrise des fondamentaux

La plupart des boxs imposent une série de fondamentaux avant d’intégrer un débutant dans des séances de CrossFit ®*. Si vous tombez sur une box qui ne le fait pas, méfiez-vous-en ! Pour plonger dans un programme d’entraînement à haute intensité qui nécessite un certain nombre de mouvements qui sont susceptibles d’impliquer un certain développement des compétences, vous devez avoir une base solide. Même après des cours de fondamentaux, votre « formation de base » ne devrait pas s’arrêter là. Vous devez impérativement essayer, pratiquer régulièrement et maîtriser des mouvements de plus en plus complexes, mais sans pour autant brûler les étapes et commencer à ajouter des poids, vous lester ou augmenter l’intensité. Il faut un peu de patience au début pour pouvoir progresser plus rapidement par la suite. Se construire sur une fondation fragile peut entraîner des blessures illimitées. Soyez sûr de vos capacités et de vos compétences avant de vous lancer à pleine vitesse.

Sous-estimer l’importance d’observer

L’accréditation ne dit pas toujours tout en ce qui concerne les entraîneurs/coachs de CrossFit ®*. Avant de vous engager dans une box, demandez à assister à un cours en tant qu’observateur pour voir les coachs en action. Regardez s’ils s’expriment bien, sont attentifs aux différents membres, fournissent des instructions personnalisées et sont motivants. Sans ces caractéristiques, un entraîneur aura peu de valeur ajoutée dans votre expérience et peut négliger une situation potentiellement dangereuse. Vous êtes à la recherche d’un leadership en ce qui concerne vos objectifs de santé et de remise en forme, alors assurez-vous de vous mettre entre de bonnes mains pour faire de votre expérience une « success story ».

Rejeter le processus de développement

Les bébés ne sont pas nés avec la capacité de marcher. Le développement des compétences, la pratique et de nouvelles connexions neuronales fournissent les outils pour maîtriser les compétences les plus importantes au CrossFit ®*. De ce fait, en rejoignant une box, ne vous attendez pas à devenir un expert dans toutes les disciplines. Que vous soyez un coureur passionné, un ancien lifteur ou un vrai bleu, vous ferez face à quelques imprévus à un moment donné. Et quand cela arrive, rappelez-vous que vous devez « dresser » votre corps avec des répétitions, des corrections constantes et, parfois, des signaux physiques. Par exemple, si vous savez que votre squat est constamment supérieur à 90°, placez un wall-ball sous vos fesses comme un signal physique pour marquer le niveau à atteindre. Votre corps s’habituera à ce niveau de squat et vous aurez la bonne amplitude de mouvement même en enlevant cet équipement. Développer ses compétences est tout un processus qui demande de la patience et beaucoup de persévérance.

Laisser de côté votre ego

C’est loin d’être un secret, le CrossFit ®* repose en majorité sur le dépassement de soi. Dans le meilleur des scénarios, une personne utilisera l’horloge, ses camarades et le tableau blanc pour établir un point de référence et tirer le meilleur parti de ses séances d’entraînement. Mais un ego surdimensionné rend l’athlète complètement aveugle vis-à-vis de ses propres défaillances. Les jours de repos disparaissent, les séances d’entraînement deviennent trop intenses et le tableau blanc devient le centre d’intérêt. Indépendamment des instructions et des conseils de son coach, l’athlète ne peut plus enlever cette impression de devoir surpasser tout le monde, quel qu’en soit l’impact sur sa santé. Il faut donc laisser son ego dans les vestiaires et se rappeler que le CrossFit ®* vise à former des sportifs polyvalents et non pas des athlètes spécialisés. Puisqu’il est difficile d’avoir le même « gagnant » à chaque fois, l’accent devrait être mis sur l’obligation de faire de votre mieux et non pas vouloir être absolument le meilleur.

Procéder avec un peu de prudence et de bon sens pour faire les bons choix tout au long de votre expérience CrossFit ®* vous assurera une carrière saine et heureuse !

Traduit et inspiré d’un article paru sur www.theboxmag.com