Qualité, quantité et temps : combien devriez-vous vous entraîner ?

Un jour, quelqu’un m’a posé une question qui m’a parue très pertinente et dont la réponse serait utile à pas mal de personnes : « Combien de temps passez-vous dans la box pour avoir ce corps ? ». Ce n’est pas une mauvaise question, et il n’existe pas de réponse évidente ou universelle, car ce n’est pas un ensemble de circonstances, c’est l’enchaînement de circonstances pendant toute une vie.

Je suis tenté de répondre à cette question par « le moins possible » car c’est ma vérité, mais cela n’a pas toujours été le cas. J’avais l’habitude d’être accro à l’entraînement. D’ailleurs, cette habitude, je l’ai toujours car, comme vous le savez sûrement, on ne bat jamais vraiment une dépendance. Au mieux, vous apprendrez à vivre sans avoir un comportement de dépendant. En vérité, à l’heure actuelle, je suis plus musclé et plus fort (et sur le point d’être plus mince que jamais) tout en passant le moins de temps possible à m’entraîner pour atteindre ces objectifs. Mais la vraie réponse à la question n’est pas vraiment « le moins possible », parce que j’ai déjà passé des milliers d’heures à m’entraîner.

La maîtrise est votre quête

La maîtrise, quelle que soit votre quête, implique de rechercher et d’acquérir autant d’informations et d’expérience que possible. Ce n’est qu’alors que vous aurez enfin une idée précise de ce que vous recherchiez depuis le début. C’est ce que vous pouvez constater chez plusieurs professionnels du CrossFit ®* et anciens athlètes dont le slogan est « Moins, c’est plus ».

La plupart du temps, ils n’admettront pas qu’ils ont fait beaucoup plus que ce qui était réellement nécessaire. La plupart d’entre nous ont traversé une phase comme celle-ci pendant leur carrière. Mais si en faire un peu c’est bien, alors il vaut mieux en faire plus !

Malheureusement, ce n’est pas vrai.

Il peut être très tentant de suivre les conseils d’un ex-athlète très bien foutu, ayant participé à plusieurs CrossFit ®* Games, qui vous conseille de lever des poids légers et de faire un metcon pour lui ressembler. Mais ce n’est pas réaliste. En réalité, ce même gars soulève du 260 kg, fait des back squats à 190 kg, des front squats de 180 kg, des clean and jerks à 170 kg et court vite. Et savez-vous à quoi ressemble une personne capable de soulever et de squatter avec ces poids ? À un mec incroyablement musclé et en forme qui a le corps dont beaucoup d’entre nous rêvent. Mais ce que vous devez vraiment comprendre, c’est que maintenir et entretenir de telles compétences et capacités physiques ne nécessite pas beaucoup de travail. Étonnamment peu d’entraînement en fait. Une excellente alimentation, un peu de musculation et un peu d’haltérophilie. C’est la même approche du «moins, c’est plus» dont tout le monde parle.

Donc, le véritable  problème pour la plupart d’entre nous est d’avoir accès à ces capacités physiques. Vous devez développer toute la musculature sous-jacente avant même de commencer à penser à vous entraîner au minimum pour la maintenir. Le vrai problème avec l’approche «moins, c’est plus» est qu’elle n’est applicable que pour deux types de personnes : les athlètes très avancés qui veulent juste conserver leur volume musculaire et leur forme physique et les personnes totalement nouvelles dans le CrossFit ®*. Pour ceux d’entre vous qui cherchent à ressembler aux athlètes professionnels (et qui ne sont peut-être pas intéressés par leurs performances physiques), il n’y a aucun moyen de contourner le fait qu’ils ont passé des années pour devenir très forts, très puissants et très musclés. Par conséquent, si vous voulez leur ressembler, vous devez vous entraîner comme ils l’ont fait et manger également comme eux. Il n’y a pas de raccourci possible.

Mise en garde très importante : il est souvent difficile de vraiment comprendre le corps d’un athlète simplement en regardant une photo ou une vidéo de lui. C’est étrange ce qu’un objectif grand angle peut faire d’un être humain. Cela peut rendre le corps d’une personne maigre absolument gigantesque. Le type de corps dont je parle dans cet article est celui de l’athlète moyen des CrossFit ®* Games, c’est-à-dire une personne qui fait 1m75 pour 80-90 kg. J’ai, d’ailleurs, été extrêmement surpris de voir à quel point 6 kilos de muscle ont changé mon apparence sur les photos. Mon corps paraissait énorme alors que je ne faisais que 1m79 pour 84 kg.

Cela dépend de vos facteurs personnels

Comme d’habitude, la réponse à la question posée au début de l’article est donc : « ça dépend ». Quels sont vos objectifs esthétiques et que voulez-vous vraiment faire pour les atteindre ? Si vous voulez juste être mince, alors vous aurez besoin de bien manger, de vous entraîner autant que nécessaire et de dormir suffisamment.

Si vous n’avez pas beaucoup de muscle sur votre petit corps, vous devrez vous entraîner un peu plus ou un peu plus intensément et manger plus aussi. Si vous avez besoin de perdre du poids, vous devez vous concentrer sur votre alimentation, limiter vos déplacements en voiture, prendre un vélo ou marcher plus, apprendre à soulever des poids et être prêt à consacrer beaucoup de temps à vos objectifs.

Mais si vous voulez ressembler à un athlète baraqué, puissant et en forme, préparez-vous à mettre des années pour y arriver. Vous ne devez pas sauter la partie la plus difficile du processus et faire le minimum, « le moins ». Vous devez avant tout bâtir votre musculature et développer vos capacités physiques.

Par Michael Hulcher – Source : BreakingMuscle.com