Pourquoi la perte de graisses est plus difficile chez les femmes ? (Et comment y remédier)

Les femmes ne réagissent pas comme les hommes à l’exercice physique et mettent plus de temps à perdre de la graisse. Explications et solutions !

Peut-être que votre homme a la profondeur émotionnelle d’un jambon en conserve et que Dante doit créer un tout nouveau Cercle de l’Enfer pour qu’il y range ses chaussettes à l’odeur répugnante, mais vous pouvez le lui pardonner. Cependant, ce que vous ne pouvez pas lui pardonner, c’est à quel point il perd facilement sa graisse corporelle par rapport à vous !

Malheureusement pour vous, mesdames, ce même homme qui pense que faire un régime consiste à s’arrêter à la troisième portion de lasagne et qui pédale paresseusement sur le vélo pendant quelques minutes, perdra bel et bien 2 kilos d’ici la semaine prochaine (on exagère un peu là…).

Mais vous ? Ah ! C’est une toute autre histoire. Vous passez chaque heure de la pause déjeuner à soulever des poids et à vous dépenser sur un Assault Bike, en vain. En termes de perdre de poids, les femmes ont certains désavantages. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de moyens de les surmonter. Mais vous devez d’abord savoir ce que vous allez affronter.

Les femmes réagissent différemment à l’exercice

L’endocrinologue Gregory Henderson a décrit trois différences majeures dans la manière dont l’exercice affecte le niveau métabolique de la femme :

  • Les cellules adipeuses des femmes libèrent moins de graisse dans le sang pendant l’exercice que les hommes.
  • L’exercice affecte davantage l’oxydation des graisses au repos chez l’homme que chez la femme.
  • L’exercice inhibe davantage l’effet des triglycérides après l’alimentation chez les hommes que chez les femmes.

Si vous additionnez tout cela, vous allez comprendre pourquoi les hommes semblent bénéficier davantage de l’exercice que les femmes, du moins métaboliquement.

D’autres mauvaises nouvelles ?

Nous avons (enfin !) une petite bonne nouvelle pour les femmes. Certes, cette différence métabolique est avantageuse pour les hommes en termes de rapidité de perte de poids, mais elle ne l’est pas sur le plan santé. Il semble que, lorsque les femmes grossissent, elles sont plus susceptibles de gagner de la graisse sous-cutanée, tandis que les hommes gagnent davantage de graisse viscérale. Cela signifie que les femmes ont tendance à grossir directement sous la peau, ce qui peut être plus visible lorsqu’elles se dénudent, par exemple à la plage, alors que les hommes sont plus susceptibles de stocker de la graisse autour de leurs organes, là où ce n’est pas très visible. En d’autres termes, la graisse sous-cutanée est une graisse qui reste tout de même «saine», alors que la graisse viscérale ne l’est pas du tout. Vous pouvez, certes, vous apitoyer sur votre sort et ne pas aimer votre corps, mais la graisse supplémentaire chez les hommes est beaucoup plus grave, et peut être même fatale ! Estimez-vous heureuses mesdames !

Malheureusement, juste au moment où vous pensez avoir remporté une victoire sur le sexe opposé, je suis désolé de vous l’annoncer de la sorte, mais il s’avère que la graisse sous-cutanée est plus difficile à perdre que la graisse viscérale.

L’exercice pour brûler les graisses : la vérité

Maintenant, je vais vous demander d’ignorer toutes ces explications sur le fait que les femmes sont désavantagées sur le plan métabolique en ce qui concerne l’exercice et la perte de graisse. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela n’a pas de grande importance. En vérité, faire de l’exercice n’est pas le moyen le plus efficace pour perdre du poids, que vous soyez un homme ou une femme.

Certaines femmes (et certains hommes) essaient de perdre du poids en soulevant de lourdes charges ou en soulevant des poids et en prenant des périodes de repos très courtes. Mais sachez que la dépense énergétique la plus élevée enregistrée pendant un workout de musculation est à peine supérieure à 8 kcal par minute, ce qui n’est pas très différent de ce que vous brûleriez si vous arrosiez les bégonias de votre jardin. Si cet exemple ne vous suffit pas, vous devez aussi savoir que faire une seule répétition des exercices de musculation les plus connus ne brûle pas plus de calories que de rester assis sur une chaise et de respirer profondément.

Vous pensez peut-être que vous êtes plus efficace parce que vos périodes de repos sont courtes. Tellement courtes, que la sueur que vous avez déversée sur le banc lors de votre précédente série n’a même pas encore séchée au moment où vous démarrez déjà la suivante. Belle théorie, mais cela ne fait que raccourcir la durée totale de votre entraînement, ce qui signifie que les dépenses métaboliques totales de votre séance vont également être limitées.

Il existe cependant des preuves qu’un entraînement de musculation freine temporairement l’appétit. C’est déjà ça ! Vous pensez peut-être que ces informations concernant la musculation et la perte de graisse ne s’appliquent pas à vous, car vous passez une heure ou deux sur le tapis à courir à un rythme effréné. Vous en êtes sûr ?! Ce n’est probablement pas le cas, car l’énergie dépensée en cardio est également vraiment, mais vraiment médiocre. Cependant, si ça vous arrange de vous fatiguer sur un équipement cardio pendant une demi-heure juste pour brûler l’équivalent énergétique d’une poignée de Tic Tacs, qu’il en soit ainsi !

Alors, que devraient faire les femmes pour perdre leurs graisses ?

  1. Si vous voulez perdre de la graisse, consommez moins de calories. Mangez sainement, faite vous suivre par un nutritionniste. C’est la seule chose qui fonctionne.
  2. Soulevez des poids pour sculpter votre corps.
  3. Faites du cardio pour améliorer votre niveau d’énergie, votre endurance et votre santé cardiaque.
  4. Pour perdre du poids, suivez un régime qui sera adapté à votre niveau de dépense physique. Vous obtiendrez des résultats bien plus importants que de passer votre heure de déjeuner à vous gâcher la vie sur un tapis de course.
  5. Faites du CrossFit ®* et suivez les conseils de votre coach, cela réunit une bonne partie de tous ces points !

Traduit et adapté d’un article paru sur : T-Nation.com