Pourquoi je déteste le CrossFit ®* !!!

Dernièrement, il semble que tous les petits sportifs expriment leur mépris pour le CrossFit ®*. J’ai donc pensé qu’il était préférable de saisir cette opportunité pour faire de même.

Auteure : Abi Reiland

Bien que je sois un adepte, un entraîneur et un athlète de la secte CrossFit ®*, je partage aussi des sentiments écœurés pour le sport du fitness. Il y a certaines parties de mon expérience CrossFit ®* que je trouve exaspérantes et impardonnables. Alors aujourd’hui, je puise dans ma relation amour-haine pour pointer du doigt la marque même et toute l’industrie qui consume ma vie.

  • Mes vêtements ne me vont pas bien, et c’est très frustrant. Au cours des 2 ou 3 dernières années, mon corps s’est métamorphosé en une version saine, tonique et forte de lui-même, et tout cela au détriment de ma vaste garde-robe. Mon derrière exige désormais quelque chose avec un peu plus de place, et bien que le pantalon ne m’aille plus, mes fesses sont splendides par rapport à leur ancienne forme. Les manches font partie du passé. Maintenant que mes épaules sont devenues légèrement plus grandes (et belles), je n’ai plus besoin de les couvrir ! À cause du CrossFit ®*, je vais devoir faire du shopping pour renouveler ma garde-robe.
  • Picoler ne fait plus partie de mes habitudes. Bien qu’il soit possible d’achever un WOD intense avec le reste d’une gueule de bois, je ne le souhaite à personne. Mes nuits tardives et plusieurs vodkas toniques sont soudainement tombées au fond de ma liste de priorités. Désormais, j’adore me sentir en bonne santé et m’entraîner dur. Mes copains non-CrossFitters peuvent me considérer parfois ennuyeux et rabat-joie, mais je ne peux tout simplement plus me permettre de consommer de fortes doses d’alcool sans raison valable. Et c’est la faute au CrossFit ®* bien sûr !
  • Ma communauté CrossFit ®* m’a submergé d’amis. Je ne peux pas suivre tous les rassemblements sociaux et les anniversaires et les raisons aléatoires de se réunir dans le gymnase et en dehors. J’essaie de me débarrasser de ce problème, mais mes camarades continuent à me soutenir et à m’encourager, et je ne peux plus m’en passer. La vie était plus facile avec moins d’amis, mais maintenant je suis coincé avec un tas de personnes qui partagent mes ambitions, se réjouissent de mes succès et m’apportent énormément de motivation. Merci beaucoup, CrossFit ®*.


rel= »nofollow »
  • Malheureusement, l’activité sportive augmente mon énergie et ma libido. Je ne m’éloigne plus de mon mari. Nous sommes à la fois mieux dans notre peau, apprécions nos corps sculptés et prenons ensemble du plaisir à être nus. En outre, malgré nos horaires d’entraînement matinaux, nous ne ratons plus une occasion de nous adonner à quelques activités pour adultes jusqu’aux petites heures de la nuit. Merde, c’est encore la faute au CrossFit ®*.
  • Tous ces changements personnels me sont montés à la tête. J’avais l’habitude de me morfondre en voyant mon corps dans le miroir et de dormir pendant 11 heures chaque fois que c’était possible. J’avais l’habitude d’avoir de beaux rêves et de grands projets, mais je traînais les pieds quand il s’agissait de les poursuivre. J’étais une mère qui abusait trop des films pour occuper mes enfants. Maintenant, je me sens explosive et pleine de vitalité. Je me sens bien dans ma peau et je profite de chaque heure de la journée. J’accomplis mes projets et je ne cherche plus d’excuses pour ne pas faire certaines choses qui me paraissaient compliquées. Désormais, je sais que je suis parfaitement capable de choses que je ne peux même pas imaginer. Et quand il s’agit de m’occuper de mes enfants, j’ai pris l’habitude de leur chercher des activités qui les incitent à bouger, à progresser et à essayer de nouvelles choses. Tout ça à cause du CrossFit ®*.

Donc, à ceux qui publient des commentaires carrément méchants à propos du CrossFit ®*, vous avez raison. Il inclut des aspects super terribles. Mais le pire, c’est que c’est trop génial de les ignorer. Je préfère prendre vos diatribes pour des flatteries. Le vrai problème avec le CrossFit ®*, c’est que personne ne peut nier l’impact que ce sport a eu sur le domaine de la remise en forme, ou l’intérêt et l’intrigue qu’il a suscité autour de l’haltérophilie, des sauts, des pompes, des tractions, et tous les autres mouvements et leurs combinaisons infinies.

Mon message aux nuls négatifs qui insultent notre « discipline pleine de blessures » et nos « pratiques inefficaces » est : si ce n’est pas bien pour vous, c’est cool ! Faites ce que vous voulez. Mais respectez le sport qui offre à tant de gens une façon enrichissante et révolutionnaire d’améliorer leur santé et leur forme physique.

Mais de quoi je me mêle… Je suis juste énervée de ne plus rentrer dans mes pantalons !

Source : TheBoxMag.com