Ne cherchez plus d’excuses !

Après une séance grosse séance d’entraînement en CrossFit ®*, il n’est pas rare de se demander pourquoi nous n’avons pas fait aussi bien que ce que l’on espérait. « J’avais mal au dos ». « J’ai un rhume ». « Je n’ai pas beaucoup dormi la nuit dernière ». Chercher des excuses et rester dans un état d’esprit négatif peut vraiment influencer (dans le mauvais sens) votre mental. Éliminez les excuses de vos séances d’entraînement en suivant ces cinq étapes simples !

Make Muscles Not Excuses card with beach background

Make Muscles Not Excuses card with beach background

  1. Soyez sympa avec votre corps

Être en bonne santé est la première étape pour éliminer les excuses. Les athlètes doivent bien se souvenir que la nourriture est le carburant du corps, les jours de repos sont plus que nécessaires et les nuits passées en boîte de nuit à faire la fête et à boire sont une mauvaise idée (enfin du moins si cela arrive trop souvent, rien ne vous empêche de faire la fête de temps en temps bien sûr !). Pour éliminer les excuses, vous devez commencer par éliminer toutes les variables potentiellement problématiques. Et vous faire à l’idée que lorsque vous ne faites pas attention à votre corps et que logiquement vous êtes en moins bonne santé, vous allez souffrir pendant vos séances d’entraînement et qu’il ne faut pas le prendre à la légère.

  1. Soyez en compétition avec vous-même

Rester obnubilé par les résultats et ce que votre coach marque sur le tableau blanc peut vous éloigner de la réalité. Chaque athlète a ses forces et ses faiblesses. Tout le monde a de bonnes et de mauvaises journées. Il est impératif de rivaliser avec vous-même plutôt que d’essayer d’arriver en haut de ce fameux tableau blanc chaque jour. Ce n’est pas réaliste et cela peut vous cacher la réalité de vos propres performances.

  1. Restez positif dans votre pratique

S’autopersuader positivement peut vous faire aller loin dans vos performances ! Avant un WOD, donnez-vous des objectifs réalistes pour atteindre le 100% de réussite (en sachant que ce 100% peut être différent selon les jours) afin d’être satisfait de tous vos efforts personnels. Fixer des objectifs qui sont hors de portée ou irréalistes ne fera que conduire à la déception et à la recherche d’excuses. Relevez le défi de vous entraîner en gardant cette positivité et vous apprécierez alors les résultats que vos efforts auront produits !

  1. Arrêtez de parler

Les mauvaises habitudes ont la vie dure. Donc, si vous vous cherchez souvent des excuses, vous avez besoin de changer d’état d’esprit. Et cela prend du temps. Alors quand vous essayerez de maîtriser les grognements dans votre tête, apprenez à ne plus parler intempestivement. Les bavardages négatifs sont contre-productifs pour votre progrès personnel, et très franchement, c’est super ennuyeux pour tous ceux qui sont autour de vous ! Apprendre à se taire fera des merveilles pour vous mettre sur la bonne voie.

  1. Rappelez-vous : ce n’est qu’un entraînement

C’est vrai, les CrossFitters ont tendance à être un peu fous, et à mettre leur pratique devant tout le reste, mais souvenez-vous : ce n’est qu’une séance d’entraînement. À la fin de la journée, qui se souciera à quelle vitesse vous avez fait Fran. Pour ceux dont le CrossFit ®* est la profession, c’est très important. Mais pour la plupart d’entre nous, c’est un moyen de se surpasser, de rester en forme, d’avoir un joli corps et de se défier soi-même. Alors, quand les choses ne vont pas comme prévu, rappelez-vous simplement que ce n’est que du CrossFit ®* et qu’une séance d’entraînement !

Les excuses peuvent aider à vous sentir mieux et à vous rassurer après une mauvaise performance, mais elles ne changent rien. Donc, dégagez les excuses de votre tête ! Apprenez à vous prendre en charge aussi bien dans vos progrès que dans vos lacunes !

Inspiré et traduit de l’article d’Abi Reiland pour TheBoxMag.com