Quelques mauvaises habitudes qui détruisent votre métabolisme

Beaucoup de gens endommagent leur métabolisme au quotidien, sans même s’en rendre compte, et ils se demandent, ensuite, pourquoi ils ne voient pas les résultats de leurs exercices.
En effet, votre métabolisme est chargé de déterminer précisément combien de calories vous brûlez quotidiennement et de ne stocker que les besoins réels du corps. Si ce mécanisme fonctionne correctement, votre moteur brûle graisse le fera aussi.
Pour garder votre métabolisme en bon état et assurer le plein régime pour vos entrainements de Crossfit, voici, dans ce qui suit, cinq grandes erreurs à éviter impérativement.

Erreur N°1 : Mauvais apport en protéines

Il est facilement remarquable que lorsque certains sportifs sautent sur un régime alimentaire pour perdre du poids ou pour l’équilibrer, leurs apports en protéines s’effondrent. En fait, comme l’apport en calories doit diminuer, le bon sens peut vous faire croire que celui en protéines devrait, aussi, diminuer en conséquence. Ceci est, cependant, quasiment faux.

En fait, lorsque vous réduisez votre apport calorique, vous avez réellement besoin d’augmenter la quantité de protéines que vous consommez. Cela permet d’éviter la perte de masse musculaire qui, si elle se produit, freinera considérablement et subitement votre métabolisme puisque le muscle est un tissu métaboliquement actif.
Par conséquent, lorsque vous décidez de limiter l’apport en calories et brulez du gras, n’oubliez pas de consommer 2-3 grammes de protéines par kilo de poids corporel et ce chaque jour. Cette quantité peut sembler élevée pour certains, mais elle vous aidera à maintenir la masse musculaire nécessaire et assurer que votre corps ne puise dans les acides aminés pour créer de l’énergie. Ces acides aminés ont pour tâche d’assurer le transport ainsi que le stockage optimal de toutes les substances nutritives (eau, lipides, glucides, protéines, minéraux et vitamines).

Erreur N°2 : Commencer un régime amaigrissant précipité

Une autre erreur vitale qui peut abimer votre métabolisme est le fait de commencer un régime avant que vous ayez construit une base musculaire solide, surtout si vous êtes déjà assez maigre.
Si vous avez beaucoup de graisse, il est bien sage d’en perdre un peu avant de vous concentrer sur le renforcement musculaire. Cependant, si vous avez pour objectif de passer de « maigre » à « gonflé à bloc » avec très peu de masse musculaire à la base, vous avez plutôt intérêt à concentrer vos efforts sur une phase de développement, d’abord.
En fait, si vous arrivez à obtenir une masse musculaire supplémentaire, vous aurez des munitions métaboliques plus importantes qui accélèreront et faciliteront le processus « brule graisse ». En plus, si vous êtes au régime et que vous visez un physique élancé et explosif, vous avez besoin d’accumuler une quantité suffisante de masse maigre pour le faire.

Erreur N°3 : Faire trop de cardio

Est-ce que vous vous considérez comme le roi ou la reine du cardio?
En fait, cela décrit une personne qui consacre beaucoup trop d’heures à l’entrainement cardio à faible intensité. Plus concrètement, vous commencez à passer 30 minutes par jour sur le tapis roulant, le stepper, ou encore le vélo elliptique mais comme vos résultats apparaissent comme étant très modérés, vous décidez alors de le faire deux fois plus longtemps pour doubler vos performances. Suite à cet entrainement cardio intensif, vous verrez certainement de meilleurs résultats et vous déciderez surement d’en faire encore plus pour brûler encore plus de graisses.
En effet, c’est un véritable « cercle vicieux » car vous arrivez à un point de non-retour, un point où vous serez obligé à faire des heures et des heures de cardio pour maintenir votre poids actuel et vous vous sentirez piégé. Cela est dû au fait que votre corps va s’adapter à tout ce volume d’exercices et votre métabolisme ne fera que s’accélérer alors que vos résultats cesseront d’accroitre.
Que devriez-vous faire? Laisser tomber le cardio à faible intensité et ajoutez une importante dose d’entraînements cardio intensifs mais graduelle.
Gardez toujours à l’esprit que la perte de masse grasse résulte d’un changement d’alimentation et non pas d’une infinité d’heures de cardio.

Erreur N°4 : Négliger les bonnes nuits de sommeil

Lorsque vous êtes débordé, vous devez laisser tomber quelque chose. Mais si c’est votre temps de sommeil, vous venez de commettre un crime ! Le sommeil est impératif pour la perte de graisse et le développement musculaire en Crossfit. Il va, non seulement, garder votre métabolisme en forme, mais il va également vous aider à maintenir une meilleure sensibilité à l’insuline.
Un manque de sommeil épuisera toutes vos réserves énergétiques, ce qui rendra presque impossible le maintien de séances d’entraînement intenses, d’atteindre les objectifs et de continuer à bruler des graisses pour gagner en masse musculaire.
Prenez, au moins, huit heures de sommeil par nuit si vous souhaitez optimiser votre métabolisme.

Erreur N°5 : Les régimes yo-yo

Maintenant que vous avez atteint votre objectif de poids, vous allez surement revenir aux aliments interdits, ces délices qui vous étaient, auparavant, interdits. Cependant, ce-sont bien ces mêmes aliments qui vous ont fait prendre du poids !
Après un retour à la case départ, vous jetterez sur un autre régime intense pour reperdre encore du poids. Ce processus, connu sous le nom de yo-yo, endommage inévitablement votre corps et peut altérer d’une manière irréversible votre métabolisme au fil du temps. En effet, à chaque nouveau régime, vos résultats seront moindres voire insignifiants.
Pour bien faire les choses, trouvez-vous un régime alimentaire sain, équilibré et agréable à suivre, composé d’aliments que vous aimez dans le bon dosage.