Les infos indispensables pour votre première compétition CrossFit ®* !

Podium de crossfitteurs lors d'une competition

Vous pensez à vous inscrire à un throwdown? Un invitational? Ou bien vous avez déjà passé les wod de qualification?

Dans tous les cas, votre compétition CrossFit ®* approche et si c’est votre première fois, il y a un certain nombre de conseils à prendre d’un crossfitteur expérimenté ou de suivre cette liste qui vous aidera à aborder le jour J avec succès.

1. Réserves de nourriture

Il vous faudra un stock de nourriture dans votre sac, toujours à porter de main. Vous en aurez besoin tout au long de la journée. N’oubliez pas qu’une journée de compétition c’est minimum 2 wods par jour.

  • Barres de céréales
  • Fruits
  • Sandwichs sales et sucrés (peanut butter)
  • Et tout autre aliment que vous avez l’habitude de manger en collation avant ou après un entraînement.
  • Votre protéine habituelle et le shaker qui va avec.

Si vous avez de la chance, il y aura sur place la possibilité de vous ravitailler, mais ne compter pas dessus, vous pourriez être déçu !

2. Affaires de rechanges

Il se peut que le lieu où vous ferez vos wod ne dispose pas de douches. Si tel est le cas, prévoyez un nombre suffisant de rechanges.

  • Tee-Shirts
  • Leggings
  • Dessous
  • Chaussettes
  • Pulls et joggings/pantalons chauds

Le but est que vous vous retrouviez au sec après chaque wod et que vous ayez bien chaud. Vos muscles, déjà tendus, auront besoin de se relaxer dans un environnement douillet. Inutile de rajouter de la tension à cette journée!

Une crossfitteuse en plein effort lors d'une competition

3. Subir l’attente et la fatigue

Le plus fatiguant dans une compétition, c’est l’attente. L’intervalle entre chaque wod est d’environ 2h30 à 3h. Et pendant ce temps-là vous êtes généralement tenté de rester avec les autres crossfitteurs, échanger, regarder les performances des autres athlètes. Toute cette attente est épuisante. Si vous la possibilité de sortir prendre l’air, vous changer les idées en écoutant de la musique, de vous faire masser par l’équipe de kiné sur place ou même de faire une mini-sieste; n’hésitez pas. La récupération entre 2 wods de compétition où le stress est au maximum est vitale.

4. Gérer la zone d’échauffement

Vous devrez être présent une heure avant le début de votre épreuve. Et ce, tout simplement afin de vous échauffer. Préparez votre routine à l’avance. Prévoyez étirements, mobilité et échauffement dynamique. Comptez aussi du temps pour monter en charge.

Gérez bien l’espace et le nombre d’athlètes qui s’y trouvent. Il y a en général 3/4 barres pour plus d’une vingtaine de personnes. Vous serez en présence des athlètes de votre Heat, mais aussi de la Heat suivante. N’ayez pas peur d’accaparer la barre d’haltéro ou de traction!

Aussi, pas la peine d’observer son voisin ou sa voisine et d’être impressionné par ses mouvements. L’échauffement ne veut rien dire. Pour plus de tranquillité, ne les regardez même pas. De toutes les façons, vous les retrouverez dans quelques minutes dans l’arène.

Un crossfitteur en plein effort lors d'une competition

5. Les accessoires indispensables

Vous êtes habitués à l’équipement de votre box. C’est parfait. Prenez tout avec vous.

Il n’y aura pas de PVC, d’élastiques, de rouleaux, etc. le jour du throwdown. Tout ce que vous jugez utile de prendre pour votre compétition afin que vous soyez le plus à laisse possible, prenez-le. Même si vous êtes débutant en compétition!

  • Élastiques
  • Magnésie (OUI dans un petit sachet que vous pourrez déposer au pied de votre barre)
  • Rouleau, balle pour la mobilité

6. Un mental de compétiteur

Attendez-vous à combattre et non à woder. Un wod est un sprint le jour d’une compétition.

N’oubliez pas que vos voisins n’ont qu’une seule idée en tête: monter dans le classement, rép. après rép. Ce sera certainement votre goal aussi. Alors, battez-vous, acharnez-vous et utilisez chaque fraction de seconde du timer pour rafler une répétition en plus.

7. Une ambiance incroyable

Vous rentrerez de votre première compétition avec des souvenirs pleins la tête. Durant 24 ou 48h, toutes les personnes autour de vous respirent et vivent de la même passion. Vous partagez un monde où tout le monde se comprend et où vous parlez la même langue: le CrossFit ®*. Profitez de chaque instant, car une fois que vous revenez chez vous de l’entraînement, vous n’aurez qu’une envie; y retourner le plus rapidement possible.

Amicalement,

Tamara Akcay