La fatigue surrénale ou comment le stress vole tous vos acquis physiques

Est-ce que, malgré une deuxième, une troisième ou une cinquième tasse de café dans les heures suivant votre réveil chaque matin, vous n’arrivez pas à terminer votre journée en forme ?

Est-ce que, malgré 8 bonnes heures de sommeil chaque nuit, vous avez toujours cette envie de faire une petite sieste après le déjeuner ?

Est-ce que, malgré un régime alimentaire équilibré et un programme d’exercices physiques régulier, vous n’arrivez pas à maintenir un poids stable ?

Avez-vous constaté que votre libido a diminué ou que vous avez constamment envie d’aliments salés ?

Si un de ces symptômes fait partie de votre quotidien, alors vous souffrez peut-être d’une fatigue surrénale.

Qu’est-ce et où se situent les glandes surrénales ?

glandes surrénales

Les glandes surrénales, comme leur nom l’indique, sont des glandes situées au-dessus des reins. En effet, chaque être humain en possède deux, chacune assise sur le dessus de chaque rein. De forme triangulaire, ces glandes mesurent environ 3,8 cm de hauteur et 7 cm de longueur. Elles ont pour principal rôle de réagir aux situations de stress.

La partie externe de la glande surrénale est appelée le cortex surrénal, qui produit le support vital des hormones telles que le cortisol et l’aldostérone. Ces hormones régulent le métabolisme, aidant votre corps à réagir au stress et contrôler la pression artérielle. La partie interne de la glande surrénale, appelé la médullosurrénale, produit des hormones telles que l’adrénaline, qui vous aide à réagir au stress.

Le cortisol – Le cortisol est un glucocorticoïde qui est libéré en réponse au stress ou à un niveau de glucocorticoïdes sanguins faible. La fonction principale du cortisol est d’augmenter la glycémie par glycogenèse, stabiliser le système immunitaire et approvisionner le métabolisme en lipides, glucides et protéines.

L’Épinéphrine – Quand le corps devient stressé ou menacé, l’adrénaline ou épinéphrine est libérée. Celle-ci se manifeste par une augmentation de la fréquence cardiaque, la constriction (diminution du diamètre) des vaisseaux sanguins et une dilatation des voies respiratoire. Ceci est souvent désigné comme la «réaction de lutte ou de fuite ».

Qu’est-ce que la fatigue surrénalienne ?

La fatigue surrénalienne n’a jamais été reconnue médicalement, mais c’est un terme assez commun en médecine alternative. Autrement dit, la fatigue surrénale est un terme utilisé pour décrire le fait que les glandes surrénales soient épuisées et incapables de produire des quantités suffisantes d’hormones telles que le cortisol et l’adrénaline.

Pour comprendre les effets du stress sur les glandes surrénales, il faut, d’abord, faire connaissance avec la principale hormone de stress sécrétée par le cortex surrénalien : le Cortisol. Le Cortisol régule la façon dont votre corps utilise les graisses, les protéines et les glucides pour les transformer en énergie ; il contribue également à ramener la pression artérielle et la fréquence cardiaque à la normale. Quand ces hormones sont équilibrées, le cortisol joue un rôle de protecteur et brûle les graisses. Cependant, quand les hormones sont déséquilibrées, ce dernier commence à avoir un impact négatif sur le corps.

Par conséquent, à chaque fois que vous rencontrez une situation de stress de toute nature, vos glandes surrénales sont activées par l’hypophyse. Malheureusement, nous ne sommes pas des super-héros, notre corps ne peut gérer à l’infini tout le stress que nous subissons et ces glandes se trouvent épuisées.

Les causes de la fatigue surrénale

fatigue crossfit

De nos jour, un certain nombre de facteurs peuvent nous affecter à la fois mentalement, physiquement et psychologiquement.

Si nous voulons nous focaliser sur les crossfitteurs, ce type de fatigue apparait chez un athlète qui combine une mauvaise alimentation (contenant trop de caféine ou peu de nutriments essentiels), des heures de sommeil insuffisantes et un entrainement hautement intense.

Autres causes :

  • Les toxines environnementales
  • Trop peu de cholestérol et/ou de graisses saturées dans votre alimentation
  • Consommation excessive de glucides (sucreries)
  • Consommation excessive de caféine ou l’utilisation de stimulants
  • La carence en zinc
  • La carence en sodium

Quels sont les signes de la fatigue surrénale ?

fatigue surrénale

  • Fatigue chronique
  • Envie accrue de caféine et de glucides
  • Sommeil perturbé
  • Manque de libido
  • Une mauvaise digestion
  • Ventre gonflé
  • Augmentation des blessures, notamment des inflammations (tendinite, par exemple)
  • Masse musculaire stagnante
  • Sauts d’humeur
  • Démotivation et découragement rapide (notamment lors des séances de crossfitness)

Que pouvez-vous faire pour prévenir la fatigue surrénale ?

Faites une pause ! Cela pourrait concerner votre travail, l’école, la salle de gym, etc.

Améliorez votre sommeil ! Le sommeil est très important pour que votre corps puisse fonctionner correctement. N’hésitez pas à profiter de quelques moments de relaxation et de solitude pour faire des micro-siestes et couchez-vous tôt après une bonne tisane, par exemple.

Équilibrez votre alimentation ! Assurez-vous que vous mangez une variété bien équilibrée d’aliments qui comprennent des protéines, des glucides et des lipides (graisses). N’exagérez pas vos apports en glucides et privilégiez l’avocat, l’huile de poisson, l’huile d’olive, les noix, etc., comme sources de graisses naturelles.

Évitez les stimulants ! Souvent, nos vies trépidantes nous conduisent à la dépendance aux stimulants comme la caféine. Pour prévenir les effets secondaires d’un sevrage de ce genre de produits, éliminez-les lentement de votre consommation quotidienne.

Prenez une bonne dose multivitaminée ! Alors qu’une alimentation équilibrée nous fournit, souvent, suffisamment de nutriments, il n’est jamais totalement inutile de prendre certains compléments alimentaires multivitaminés.