Évitez l’épuisement mental et physique grâce à ces 5 conseils !

L’épuisement mental et physique est un problème bien réel pour les athlètes de CrossFit ®*. Je l’ai moi-même vécu et j’ai été témoin d’autres cas similaires dans mon entourage. Parfois, les gens se lassent et en arrivent à vouloir tout plaquer.

Voici 5 conseils simples, mais pratiques pour éviter d’en arriver à ce point de non-retour (burnout).

Source: pinterest.com

Source: pinterest.com

1. Apprenez comment scaler

Scaler votre entraînement ne signifie pas seulement remplacer ce que vous ne pouvez pas faire par quelque chose d’accessible. Bien sûr, cela en fait partie, mais c’est aussi une question de temps et d’effort.  Par exemple, si un WOD est censé durer 20 minutes et que vous le pulvérisez en 10, vous devez le scaler (en augmentant la difficulté). Si par contre, il vous faut 60 minutes pour exécuter Fran alors que le temps moyen est de 4 minutes, alors vous devez le scaler (en diminuant la difficulté).

Le but de scaler est de vous aider à maintenir un effort et un rythme d’entraînement constants. Si vous vous arrêtez constamment pour jurer et râler au lieu de soulever de la fonte et de vous entraîner, alors il est temps de scaler. Essayer tous les wods en Rx est une « recette »catastrophique, que vous soyez un débutant, un pratiquant chevronné ou dans la forme de votre vie. Nous avons des athlètes à notre box qui Rx chaque WOD, en enchaîne un deuxième puis terminent par un jogging sans presque transpirer. C’est l’heure d’augmenter l’intensité messieurs-dames ! La pratique du CrossFit ®* ne doit jamais être facile. Si c’est le cas alors il est temps de scaler.

2. Utilisez une feuille de route pour obtenir des résultats

Certaines personnes aiment l’idée de venir à la box, faire leur WOD pendant une heure et rentrer chez eux sans avoir à penser à quoi que ce soit. C’est très agréable, mais ce n’est pas efficace pour obtenir des résultats. Lorsque qu’on n’arrive pas à devenir plus fort, à perdre du poids, à changer notre corps ou à atteindre tout autre objectif, cela est dû la plupart du temps au fait que l’on ne mesure pas ce qui est important.

Lorsque l’on en vient à abandonner le CrossFit ®*, c’est énervant, car ce type de problème vous suivra, quel que soit le sport que vous pratiquerez par la suite. Utilisez une feuille de route ou une application pour suivre votre progression (vos temps, votre poids, votre nourriture, etc.). Pour savoir où vous en êtes, où vous voulez aller et identifier les problèmes liés à votre alimentation et votre entraînement, vous avez besoin de données tout en connaissant votre point de départ. C’est simple et indéniable.

3. Prenez du plaisir

La pratique du CrossFit ®* doit procurer du plaisir. C’est en quelque sorte un terrain de jeux pour adultes. Oui, le CrossFit ®* peut être parfois frustrant et décourageant donc il est important de savoir également s’amuser.

4. Concentrez-vous sur vos objectifs

Pour la plupart d’entre nous, le CrossFit ®* est un rappel constant qu’il y a certaines choses que nous ne pouvons pas faire. Si vous essayez d’améliorer votre snatch, vos double-unders, votre performance au rameur et réussir votre premier strict pull-up en même temps, vous n’irez probablement pas très loin.

Même si le CrossFit ®* a pour but une préparation générale, il est bon de se concentrer sur un objectif à la fois. Atteindre un objectif avant de passer au suivant limitera votre frustration. « Oui, je suis toujours aussi mauvais aux double-unders, mais je travaille d’abord mon pull-up… » est une bien meilleure attitude que « Ça craint ! J’arrive à ne rien faire ! ».

5. Apprenez à bien manger

Si vous vous entraînez intensément, mais que votre alimentation ne suit pas alors vous n’obtiendrez pas de très bons résultats. J’étais malheureux et je n’arrivais pas à franchir un palier lorsque je m’entraînais dur quatre fois par semaine tout en suivant un régime paléo très strict. De même, lorsque je m’entraîne une fois par semaine et que je mange des cochonneries, je ne m’améliore pas non plus !

Un régime est une composante fondamentale et importante du CrossFit ®* qui n’est pas suffisamment adressé. Vous n’avez pas besoin de faire partie d’une « secte » du régime, mais vous devez avoir un régime équilibré fait d’aliments sains. Si vous y parvenez alors vous aurez fait une grande partie du chemin.

Traduit de l’anglais depuis l’article de Steve Agocs pour RockTape.