Devriez-vous boire du lait?

Je sais ce que vous pensez : ça, c’est une question tendancieuse. Et vous avez raison. Il y a pas mal d’avantages et d’inconvénientsà boire du lait. Je vais donc passer en revue les bénéfices ainsi que les effets potentiellement moins bons du lait pour que vous puissiez décider si c’est une bonne chose pour votre corps.

Le Rock fait de la pub pour du lait

Pourquoi boire du lait

Dans la nutrition sportive, on a vanté le mérite du lait comme étant la boisson de récupération par excellence, car elle contient une balance presque optimale de glucides, de protéines et de graisse. Donc quels sont les bénéfices et pourquoi tout ce tapage autour de la post-récupération ?

Protéines laitières, glucides, acides aminés + mélange de protéines

  • Le lait contient du lactosérum et de la caséine. Les 2 aident les muscles à récupérer et à se développer grâce au niveau élevé d’aminés essentielles qu’ils contiennent.
  • En jetant un œil au système d’évaluation de la qualité de la protéine (le PDCAAS), on s’aperçoit que la protéine laitière obtient le score maximal de 1.0 grâce à sa densité de leucine. La leucine est un acide aminé branché qui déclenche la croissance musculaire en stimulant la synthèse protéique dans notre corps.
  • L’activation de la protéine de lactosérum du glycogène synthase. En clair, la protéine de lactosérum va accélérer la reconstitution des réserves de glycogène dans vos muscles. Combiner des glucides (lactose) avec des protéines de lactosérum dans les 30 minutes après votre workout est une bonne idée.
  • Les peptides bioactifs. Les peptides ne sont pas seulement chargés en acides aminés essentiels, mais ils boostent également les réponses du système immunitaire et lymphatique.

Pourquoi ne pas boire du lait

Dans le monde du CrossFit ®*, la plupart des crossfitteurs vous diraient non immédiatement à cause de leur interprétation du régime Paléo, même si la plupart ne mangent pas vraiment Paléo, car il ne suffit pas de seulement manger du bacon. Voici quelques raisons qui font que le lait n’est pas sur votre liste de boissons.

  • Les allergies et les intolérances: Le lait est en tête de liste chez les personnes ayant des intolérances et des problèmes de digestion, voire même lors de l’ingestion (intolérance au lactose).
  • Pas pour les nourrissons et jeunes enfants = pas essentiel : Beaucoup estiment que le lait est fait pour les nourrissons et les jeunes enfants, pas pour les adultes. On peut obtenir nos glucides, nos protéines et notre graisse par le biais d’autres aliments.
  • La réponse insulinogénique: Le sucre lactique et les protéines ont tendance à augmenter notre taux d’insuline. Et à long terme, cela peut créer des complications comme le diabète. Les experts en régime Paleo pensent également que les problèmes inflammatoires et auto-immuns peuvent s’aggraver ou se compliquer par la consommation de lait.
  • Les hormones: Les facteurs de croissance d’une vache peuvent être transmis par le lait (GF-1) et ont été retrouvés à un niveau élevé dans la circulation sanguine après l’absorption de lait. Les pros-Paléo supposent que cela a une répercussion sur les risques de cancer de la prostate, du sein et du côlon.

En tant qu’agent pour vous aider à récupérer après un workout, je ne vois pas de problème à boire et à incorporer du lait dans votre régime. Par contre, si vous souffrez de douleurs abdominales ou de réactions allergiques, alors il vaut mieux chercher des sources alternatives de protéines.

Traduit de l’anglais depuis l’article de Frank Bodnar pour Tabata Times.

Crédits photos: saviezvous.fr, premiere.fr