Les Dangers D’une Alimentation Sans Gluten


Le gluten est le dernier aliment diabolisé par la culture populaire et les médias. Des millions de personnes ont développé des allergies au gluten et des intolérances au cours de la dernière décennie, sous la forme d’une maladie auto-immune, appelée maladie cœliaque, ou d’une simple allergie passagère.

Pourtant, de plus en plus de personnes évitent le gluten parce qu’elles considèrent que c’est un aliment dangereux. Cela nous rappelle d’ailleurs toutes ces personnes qui évitent les graisses et ne mangent que des « aliments diététiques » à faible teneur en matière grasse (mais souvent très sucrés) et qui finissent par prendre du poids plutôt que d’en perdre.

Une protéine inoffensive pour qui ?

La vérité est que le gluten est une protéine inoffensive pour ceux qui n’ont pas d’intolérances au gluten. Pour une personne en bonne santé, le gluten est en fait un bon complément à votre alimentation, car il fournit des acides aminés essentiels au muscle. De plus, il donne aux produits à base de blé une excellente texture, les rendant souples et agréables en bouche.

Selon une nouvelle étude, éviter le gluten peut être dangereux pour votre santé. Une équipe de chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago a constaté qu’essayer de supprimer le gluten de votre régime alimentaire peut conduire à un plus grand risque d’absorption de l’arsenic, du mercure et d’autres toxines par l’organisme.

Choisir sa farine

La farine est l’un des ingrédients les plus couramment utilisés dans la cuisine, mais ceux qui ont des intolérances au gluten doivent trouver des alternatives qui ne sont pas à base de farine de blé. Par conséquent, la farine de noix de coco, la farine d’amande et même la farine de maïs peuvent être utilisées, mais la farine de riz a tendance à être l’alternative la plus populaire. Elle permet d’avoir des aliments ayant une texture et un goût semblables à ceux à base de farine de blé, mais sans gluten.

Cependant, cette même étude a constaté que le riz a tendance à bioaccumuler de façon plus importante des métaux toxiques comme l’arsenic et le mercure. En effet, le riz absorbe ces métaux qui lui parviennent à travers l’eau, le sol ou même les engrais utilisés pour le faire pousser. Résultat : un risque plus élevé d’absorption de ces toxines par votre organisme lorsque vous mangez des produits faits avec de la farine de riz.

Après avoir observé 73 patients ne mangeant pas de gluten, les chercheurs ont constaté que les niveaux de mercure et d’arsenic étaient plus élevés dans leur sang et leur urine que chez les patients qui mangeaient du gluten. Leur taux de mercure était jusqu’à 70 % plus élevé, l’arsenic étant quasiment à 200 %.

C’est assez effrayant ! Si la consommation de farine de riz signifie un risque plus élevé d’exposition aux métaux lourds, il est, par conséquent, préférable de chercher d’autres alternatives sans gluten.

Enfin, souvenez-vous que le gluten est une protéine inoffensive qui cause rarement des troubles digestifs chez les personnes ne souffrant pas de la maladie cœliaque ou de la sensibilité au gluten. De ce fait, évitez de supprimer le gluten de votre alimentation, car cela vous priverait de nutriments très précieux et augmenterait votre risque d’exposition aux métaux toxiques.

Source : BreakingMuscle.com