Comment trop s’asseoir impacte votre posture de workout

Pendant l’entrainement, la posture fait partie integrante de votre workout. Si vous adoptez une posture médiocre lors d’un exercice, vous ne serez pas en mesure d’isoler les muscles nécessaires à sa réalisation. Mais surtout, vous prenez le risque d’endommager votre corps. En tant que crossfitteur/crossfitteuse, nous n’avons probablement pas besoin de vous l’expliquer.

Mais le plus surprenant est que vous n’appliquez peut-être pas les mêmes principes en dehors de la box. Qu’en est-il exactement ?

Une personne assise au bureau en train de telephoner

En fonction de votre lieu de travail, de résidence et vos habitudes au quotidien, il se peut que vous ayez tendance à trop vous asseoir. Est-ce que vous savez que pour chaque heure assise, vous augmentez le risque de souffrir d’une maladie cardiaque de 14% ? De surcroît, être assis pendant une longue période prolongée a été lié à une variété de problèmes de santé comme l’obésité, une pression artérielle élevée, l’augmentation de la graisse corporelle, un cholestérol élève, une mauvaise circulation voir même la dépression.

Ce problème ou cette « maladie » est connu sous le nom de rester trop assis.

L’importance de la posture

Il a aussi le problème de la posture. Étant donné que beaucoup de personnes ne s’assoient pas droit, en particulier lors qu’elles se détendent, cela peut entraîner d’autres problèmes.

Le croiriez-vous si l’on disait qu’il est en quelque sorte possible « d’emmener » ces problèmes avec vous jusqu’à votre box ? S’asseoir avec une mauvaise posture peut affecter votre mobilité au box et en dehors. Cela peut entraîner une contraction de vos muscles du dos, de vos hanches et de votre estomac.

Prenez un peu recul et essayez d’estimer le temps que vous passez assis chaque jour.

Vous vous asseyez au travail, au bureau, aux toilettes, lors de vos repas, dans les transports, et à la maison pour votre détendre après un workout intense. Peu importe la raison pour laquelle vous vous asseyez. Le fait est que si vous combinez le temps que vous passez à être assis, il est probable que vous perdiez beaucoup de temps. On le fait tous et il est difficile d’y échapper.

Mais il temps de commencer à faire attention à ces habitudes. Peu importe si vous vous entraînez régulièrement, les calories que vous brûlez et le fait de stimuler votre circulation sanguine ne compensent pas le fait d’être assis pendant une longue période.

Donc, comment s’assurer de ne pas trop vous s’asseoir pendant la journée ? Quelles sont les pratiques qui peuvent vous aider à rester en bonne santé en dehors de la box ? Voici quelques idées pour vous y aider.

1. Soyez créatif

Si possible, convertissez les endroits ou vous avez tendance à vous asseoir souvent en zones « debout ». Par exemple, de plus en plus d’entreprises proposent des pupitres à leurs employés pour travailler debout afin de les aider à améliorer leur santé, leur posture et même leur productivité. Vous pouvez vous en inspirer lorsque vous êtes au bureau ou à la maison.

2. Faites des pauses

Si vous êtes parti pour vous asseoir plus d’une heure, tachez de prendre de petites pauses pour étirer vos muscles et pour stimuler la circulation. Une bonne règle pratique est de se lever pour marcher et s’étirer 5 minutes par heure. De surcroît, essayez d’éviter les positions étroites ou nonchalantes, surtout lorsque vous détendez sur le sofa à la maison.

3. Évaluez votre temps assis

Ne passez pas votre temps à compter les calories. Comptez également le temps que vous passez assis. Essayez de garder un équilibre entre le temps passé à vous exercer, vous asseoir ou à marcher.

4. Étirez votre nuque

Si vous passez beaucoup de temps devant un écran, prenez des pauses fréquentes pour regarder au loin et vous étirez correctement la nuque. Cet exercice vous évitera d’avoir des problèmes au dos, à la nuque et aux épaules.

Un bureau pour travailler debout

5. Évitez les emails

Si vous travaillez à proximité de vos collègues, levez vous et allez leur parler au lieu de leur envoyer systématiquement un email.

6. Bougez après les transports

Si vous ne pouvez pas raccourcir vos temps de transit, alors essayez de vous étirer avant et après avoir été assis.

7. Évitez l’ascenseur

Ne soyez pas fainéant, prenez les escaliers dès que possible.

8. Ne vous asseyez pas pour regarder la télévision

Si vous regardez la télévision, tâchez de faire une pause ou occupez-vous en étendant le linge, en faisant le tour de votre salon ou en vous étirant les mollets.

Traduit de l’anglais depuis l’article de James White pour Tabata Times.

Crédits photo: courrierinternational.com, swoppershop.com, techiesense.com