Astuce : améliorez votre Overhead Squat grâce un exercice simple !

De nombreux CrossFitters ne peuvent pas réaliser d’overhead squats en raison de problèmes de mobilité de l’épaule. Voici donc comment améliorer votre mobilité et, par la même occasion, vos OHS.

L’overhead squat est l’un des exercices les plus difficiles, les plus complexes et les plus exigeants pour les épaules. Malheureusement, beaucoup de sportifs sont incapables de le faire correctement en raison de l’importante mobilité qui lui est nécessaire. Découvrez un exercice pour résoudre ce problème.

The band-assisted prone PVC liftoff

L’une des principales limitations à l’exécution d’un overhead squat est la flexion de l’épaule en fin de mouvement. Si vous ne pouvez pas tendre complètement les bras au-dessus de votre tête, vous ne pourrez jamais emmener une barre chargée à cette position. Pour remédier à cette faiblesse, vous pouvez certes travailler votre mobilité en position debout, mais de nombreux haltérophiles ménagent leur dos et se facilitent la tâche en se mettant dans des positions plus confortables, leur permettant de ne travailler que le muscle ou la partie ciblée.

Par conséquent, pour travailler efficacement la mobilité de vos épaules, essayez cet exercice dont le nom peut être traduit par « levée de barre PVC en pronation assistée par bandes élastiques ».

  • Pour effectuer cet exercice, attachez une bande élastique souple sur un squat rack ou toute autre barre suspendue. Prenez un tube en PVC de la largeur d’une barre d’haltérophilie et attachez-le à l’autre bout de la bande. Tenez-le en pronation et allongez-vous sur le ventre sur le sol.
  • Assisté par la bande élastique, levez vos bras vers le haut puis redescendez-les sur le sol.

Ce mouvement est parfait pour ceux qui ont une faible mobilité lors de la flexion de l’épaule. La bande élastique vous aidera à lever les bras au-dessus de votre tête comme dans un overhead squat.

Faites des séries de 10-15 répétitions avant votre séance d’overhead squats. Sachez qu’il est important de porter un poids après votre travail de mobilité pour habituer vos épaules à leur nouvelle amplitude de mouvement.

Source : T-Nation.com