6 réalisations que vous ne devriez jamais oublier de célébrer !

Vous avez battu votre record personnel de cinq kilos sur un lift. Vous avez enfin pu enchaîner des butterfly pull-ups. Vous maîtrisez désormais les double-unders et évitez les marques de fouet sur votre corps. Certaines réalisations sont plus faciles à mesurer que d’autres. Mais ce n’est pas parce qu’une victoire est petite, qu’elle n’est pas importante. Voici six réalisations que vous ne devriez jamais oublier de célébrer.

1. Rester cohérent avec son programme d’entraînement

Pour constater les progrès, cette première étape est primordiale. En utilisant un journal ou une appli, faites attention non seulement aux progrès que vous constatez dans vos lifts et vos WODs, mais aussi à votre fréquence d’entraînement. Lorsque vous allez à la box régulièrement, au moins quatre fois par semaine, célébrez ce que cette bonne habitude pourrait signifier en termes de lifts, d’endurance, de poids et de santé mentale.

2. Ne pas quitter la box au milieu d’un workout

Nous avons tous eu cette séance d’entraînement qui nous a épuisés et qui n’encourage qu’à quitter la salle. Ce jour où rien ne va bien et où nous manquons sérieusement d’énergie. Il est facile de choisir les workouts ou d’abandonner quand le WOD devient difficile. N’ayez pas de remords à cause de votre baisse d’énergie, mais célébrez plutôt le fait que vous ayez pris la décision de persévérer. Peu importe à quelle heure vous terminez une séance d’entraînement. Ce qui compte, c’est que vous ayez tout donné pour y arriver.

3. Améliorer sa technique d’haltérophilie

La technique compte et est cruciale pour éviter les blessures. En tant que CrossFitters, nous avons tendance à précipiter les mouvements dans nos WODs; et comme nous nous fatiguons trop, nous risquons de bâcler les mouvements ou de prendre de mauvaises habitudes. Lorsque vous pratiquez des snatchs et réalisez que vous réussissez à garder votre dos bien droit tout au long de la traction ou que vous arrivez à restez fort dans la position basse d’un clean, soyez fier de vous, même si vous ne complétez pas le lift. C’est toujours une victoire parce que vous réussissez à faire attention et à corriger vous-même ces petits détails.

4. Se reposer moins pendant un WOD

Parfois, nous profitons des burpees pour faire une petit somme, ou peut-être que vous vous arrêtez entre chaque kipping pull-up prétextant que vous avez besoin d’eau. Apprendre à placer ses repos et rythmer ses workouts est essentiel pour chaque entraînement, mais il est également important de continuer à avancer sans trop d’arrêts. Si vous réussissez à enchaîner plus de répétitions ou à vous reposer juste quelques secondes entre deux mouvements, ce que vous n’aviez jamais fait auparavant, réjouissez-vous !

5. Devenir plus souple

Le rouleau de mousse est génial, mais il ne résoudra pas tous vos problèmes. Lorsque vous prenez le temps tous les jours d’ajouter des exercices accessoires de mobilité comme des étirements avec des bandes ou de passer par une routine ROMWOD, vous remarquerez que vous pourrez descendre un peu plus près du sol lors des squats ou que l’amplitude de mouvement de vos épaules a augmenté. Ceci vous rapprochera un peu plus de vos objectifs de CrossFit ®*. Alors, si vous remarquez que vous êtes devenu plus souple, n’oubliez pas de savourer votre victoire, aussi petite soit-elle.

6. Essayer de nouvelles choses

Le CrossFit ®* est par excellence un sport fonctionnel, ce qui signifie que vous pouvez et devez développer vos compétences et votre force en dehors de votre box habituelle. Courez un marathon, apprenez l’escalade, faites du surf ou pédalez des kilomètres à vélo. Quand vous faites n’importe quelle activité en dehors de votre zone de confort, c’est une victoire parce que cela signifie que vous apprenez à trouver du plaisir dans l’inconfort, ce qui est la façon la plus efficace pour progresser dans le CrossFit ®* (et dans la vie).

Source : TheWodLife.com.au