6 postures de yoga qui vous permettront de vous améliorer dans vos WODs !

Incorporer le yoga dans votre programme d’entraînement pour améliorer votre flexibilité, votre mobilité et peut-être même parfois vos PRs (Personal Record) est une chose à ne pas négliger !  Combien de fois a-t-on entendu un CrossFitter dire qu’il ne pouvait plus pratiquer d’entraînements réguliers ou qu’il n’arrivait plus à trouver assez de force pour finir au mieux ses WODs ? En effet, au fil du temps, on devient accro à l’intensité, à la diversité des exercices et bien sûr, à l’atteinte des objectifs et de meilleurs résultats. En réalité, si vous n’avez pas pratiqué le yoga avant le CrossFit ®*, et si vous n’avez pas l’habitude d’en pratiquer, vous aurez probablement des difficultés à le faire après plusieurs années d’entraînement purement sportif. En effet, une séance de yoga peut être comparée à tout sauf à une journée typique dans une salle de sport, puisqu’on y arrive à trouver le calme et la tranquillité qui manquent à ce genre d’endroits. Israel Gonzalez, propriétaire et coach à CrossFit ®* 718 à Brooklyn – New York, recommande aux CrossFitters d’incorporer le yoga à leur programme. Chez lui, les athlètes qui pratiquent le yoga ont senti des améliorations en termes de mobilité et de stabilité. Ils ont aussi affirmé qu’ils se sentaient plus relaxés et qu’ils récupéraient mieux après leurs WODs. Gonzalez a d’ailleurs décidé de proposer, comme le font certaines boxs françaises, des séances hebdomadaires de yoga afin de permettre aux CrossFitters de décompresser et de détendre leur corps. Cet article vous propose quelques postures de yoga qui vont améliorer vos problèmes de mobilité et de flexibilité et qui vous permettront également d’éviter les blessures et pourquoi pas de battre vos records personnels !

  1. Posture de la cigogne ou Uttanasana

cigogne

Les séances de yoga peuvent aider les athlètes à atteindre la flexibilité et la stabilité requise pour certains mouvements. Il existe des athlètes qui étaient, à leurs débuts, incapables de lever complètement leurs bras au-dessus de leur tête sans arquer leur dos pour avoir assez de mobilité et de stabilité lors de l’exécution d’un snatch, par exemple. L’attention consacrée à la mobilité des épaules peut vous faire gagner en force tout en restant en forme. Cette position avec les mains entrelacées à l’arrière des jambes aide à tirer fermement les épaules pour gagner en mobilité.

  1. La posture Flexion debout avant

flexion

Cette posture permet un étirement actif des mollets et améliore les performances en course à pied, en box jumps et en double-unders. Cette position est aussi fortement recommandée pour les CrossFitters qui ont du mal à réussir leurs deadlifts.

  1. La posture du pigeon solitaire

pigeon_pose

Cette posture permet d’étirer les cuisses, l’aine, le dos et les psoas. Elle s’avère utile pour ceux qui souffrent de douleurs dans la partie inférieure du corps.

  1. La posture du lézard

posture-lezard

Cette position peut être la bête noire des novices du yoga. En effet, elle permet un étirement complet des fléchisseurs des hanches qui sont généralement très rigides chez la plupart des athlètes qui pratiquent la course ou les box jumps. Elle sera aussi utile à ceux qui ne s’étirent pas de façon suffisante après les squats et les WODs. C’est une posture extrêmement efficace !

  1. Posture de la torsion allongée ou Jathara Parivritti

Young woman is stretching her spine during yoga.

Vous pouvez intégrer cette posture dans votre phase de post-entraînement. C’est une position parfaite pour étirer la partie inférieure du dos. Si vous penser que prendre des cours de yoga est une chose pas si facile que ça, sachez que comme le coach de CrossFit ®*, l’entraîneur de yoga est là pour vous guider et vous apporter l’attention nécessaire pour réussir toutes les postures que vous devrez réaliser. Le yoga est comme le CrossFit ®*, il requiert une attitude positive et de la volonté pour donner le meilleur de soi-même.

  1. La posture du guerrier

2-GuerrierI3

Dans cette posture, l’alignement du genou avec les hanches est important. En inculquant à votre corps le maintien d’un tel alignement, vous éviterez bien des blessures !

Essayez ses 6 positions quotidiennement, et vous verrez de réelles améliorations lors de vos entraînements. Et n’hésitez pas à franchir les portes d’un club de yoga si votre box n’en propose pas !