5 trucs et astuces pour améliorer votre mobilité !

Soyons honnêtes, dans le CrossFit ®* et l’haltérophilie, être plus mobile est un facteur qui va conditionner la réussite d’environ 95% des athlètes qui participent à ces sports. Oui, il y a des gens qui sont mobiles par nature, ce sont les 5% restant. Cependant, on a tous vu des gars ayant la vingtaine, qui sont déjà très mobiles, passer 45 minutes à travailler leur mobilité, puis passer environ 20 minutes au lifting. En effet, nous ne le répéterons jamais assez, l’échauffement est une étape préliminaire primordiale au succès de l’entraînement. Ce que nous allons faire dans ce qui suit est de vous donner quelques idées ou des trucs à essayer qui fonctionnent bien sur un grand nombre de CrossFitters qui voulaient améliorer leur mobilité.

squatwall

1 – Étalez votre entraînement journalier sur plus d’une session.

En effet, si vous effectuez deux sessions de weightlifting en une journée, vous serez plus en forme et plus mobile lors de la seconde, car vos muscles se sont échauffés lors de la première session. Ces sessions peuvent être l’une matinale et l’autre en cours de soirée.

2 – Faites quelques mouvements légers…

… pour relâcher vos muscles et être plus souple pour les lifts que vous allez exécuter. Par exemple, si vous vous vous entraînez aux snatches, voici un bon process d’échauffement : Muscle Snatch + Pressing Snatch Balance + Sots Press, avec un poids très léger.

3 – Étirez-vous entre les séries.

Ceci est la meilleure chose à faire entre les lifts. Étirez vos jambes, détendez vos chevilles et décontractez vos muscles pour continuer votre WOD confortablement et sans douleur. En plus, cela va vous éviter de vous refroidir inutilement en parcourant vos réseaux sociaux préfères sur votre mobile.

4 – Asseyez-vous lors du Snatch.

Cela peut sembler complètement dingue, alors laissez-nous vous l’expliquer. Le Snatch est sans aucun doute une position difficile à maintenir pour les débutants ou les haltérophiles rigides. L’un des moyens d’atténuer cette difficulté est de s’assoir dans la position de réception pendant trois secondes. Cela vous permettra, non seulement, d’améliorer votre mobilité, mais également de vous faire sentir plus à l’aise dans cette position de sorte que vous soyez moins susceptible de quitter cette position prématurément et de rater votre lift. Cependant, cela est à éviter pour le Clean.

5 – Essayez d’intégrer le travail de la mobilité dans vos activités quotidiennes.

Profiter du fait que vous devez vider votre lave-vaisselle, remplir votre machine, passer la serpillère, monter les courses ou même être derrière votre bureau pour faire quelques étirements discrets, mais fréquents !

Bon entraînement !

Inspiré et traduit d’un article paru sur www.catalystathletic.com