5 choses que vous pouvez faire dès maintenant pour améliorer vos WODs !

Parfois, mettre en place des changements simples a un impact décisif sur vos WODs. Nous connaissons tous l’importance de la pratique constante, d’une bonne mobilité et de la récupération active, car tous ces facteurs sont liés à notre développement en tant que crossfitteurs et crossfitteuses.

une crossfitteuse en plein WOD

Mais il y a des choses qui peuvent être mises en place tout au long de la journée afin de maximiser vos chances de réussir votre WOD lorsque vous êtes en route pour votre box après avoir quitté votre travail. Certaines de ces actions peuvent paraître évidentes pour la plupart d’entre nous, même si en tant qu’être humain, nous avons tendance à oublier pas mal de choses, à cause notamment de l’agitation de notre vie quotidienne. Donc, utilisez la liste ci-dessous comme un aide-mémoire mental et essayez de la respecter pour vous assurer une préparation optimale à chaque fois que vous arriverez à la box. Au fur et à mesure, cet aide-mémoire se transformera en bonnes habitudes.

  • Consommez de l’eau tout au long de la journée

Tous les organismes vivants ont besoin d’eau pour survivre. Voyons pourquoi s’hydrater en permanence est très important pour la performance athlétique. Tout d’abord, le corps humain est composé à 60% d’eau. Plus précisément, nos tissus musculaires sont composés à 75% d’eau et notre tissu adipeux à 10%. Une chute de 1,5% du niveau d’eau correspond à une chute de 10% de notre force maximale. En outre, s’hydrater correctement permet de réduire la sensation de douleur au niveau des muscles et des articulations tout en améliorant votre flexibilité. Cela vous aidera également à renforcer votre mental, car bien s’hydrater permet de garder un équilibre hydroélectrolytique positif et donc d’envoyer des signaux électriques à votre cerveau rapidement et efficacement. Vos temps de réaction seront donc réduits, ce qui renforcera votre performance mentale. Enfin, et c’est peut être le plus important, bien s’hydrater correctement évite la déhydratation et donc une baisse de 30% en terme de performance. Pour un crossfitter, il est conseillé de boire 3 litres par jour (13 verres) et pour une crossfitteuse, un peu plus de 2 litres (9 verres).

  • Pensez à bien manger avant un WOD

Sauf si vous préférez vous entraîner tôt le matin avant de prendre votre petit déjeuner. Nombreux sont ceux qui préfèrent s’entraîner « le ventre vide ». Cela ne signifie pas que vous ne devez rien manger pendant la journée, mais plutôt que vous donnez assez de temps à votre corps de digérer avant de votre rendre à la box. En règle générale, manger un repas 2-3 heures avant d’aller s’entraîner donne assez de temps à votre nourriture pour être digérée et absorbée par votre appareil digestif. Donc vous pouvez manger un repas costaud (protéines, des fibres et du gras) plusieurs heures avant de vous entraîner, car la digestion est plus longue. Au fur et à mesure que l’heure de l’entraînement approche, veillez à réduire vos portions et manger des aliments faciles à digérer (fruits). Évitez le sucre, mais n’hésitez pas à boire une ou deux tasses de café. Et bien sûr, manger beaucoup de bacon.

La bacon box par Reebok

  • Mettez vos pensées négatives sur un papier et laissez-les là

Tous les athlètes doivent faire face à des problèmes en dehors de la box, ce qui peut avoir une impacte négative sur votre préparation mentale et donc votre performance globale. Il important de ne jamais sortir de la box en vous sentant pire que lorsque vous y êtes entré. Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire. Pour vous aider, il y a une méthode simple qui consiste à écrire toutes les pensées négatives sur un papier, puis de le jeter. L’idée est d’aider votre cerveau à faire de même pendant le temps que vous allez passer à la box.

  • Visualisez vos objectifs 

Si vous connaissez en avance le WOD du jour, alors vous avez un avantage. Vous pouvez penser à votre plan d’attaque, à savoir comment vous allez le décomposer, quelle charge vous allez choisir, quel temps vous voulez realiser etc. Cette visualisation vous donne l’opportunité de visualiser votre réussite, ce qui aura un impact mental positive au moment de réaliser le WOD. Et si vous ne connaissez pas le WOD, vous pouvez utiliser la méthode Coué pour booster votre confiance et débarquer à votre box avec une mentalité de vainqueur.

  • Trouvez votre motivation

Chaque personne a une technique différente, que ce soit une chanson, une clip YouTube, une citation, une photo, etc. Donc si vous n’avez pas encore trouve votre source de motivation, prenez le temps de le faire. L’idée est d’avoir une source de motivation constante qui déclenche une étincelle, ce qui vous rappellera pouvoir vous aimez le CrossFit ®* ou pourquoi vous avez commencé sa pratique. Quel que soit votre choix, assurez-vous que ce dernier vous motive à vous entraîner tous les jours.

Inspiré et traduit de l’anglais depuis l’article de William Imbo pour BoxLife Magazine.

Crédits photos: keepcalm-o-matic.co.uk, eskimag.fr