4 mouvements de CrossFit ®* pendant lesquels vous devez protéger vos biceps !

La déchirure du tendon du biceps est l’une des blessures les plus fréquentes dans les entraînements de force et de conditionnement physique comme le CrossFit ®*.

Vu l’importance de ce muscle et toute la gêne occasionnée par une telle blessure, voici quatre mouvements communs dans lesquels il faut surveiller vos biceps :

Le deadlift

Il n’est pas rare pour les powerlifters de se déchirer un tendon de biceps. Lever des charges assez lourdes avec vos bras peut user le tendon du biceps et le rendre vulnérable.

Cependant, pour vous protéger de cette blessure, effectuez quelques étirements avant un deadlift en portant un poids tout en relâchant vos bras vers le sol. Tendus et lestés, vos biceps seront ensuite bien souples et détendus.

Le levier en avant / en arrière

Passer du temps sur les anneaux de gymnastique peut être un exercice très amusant et utile. Cependant, les exercices aux anneaux comme le levier en avant ou en arrière ainsi que leurs variantes mettent à rude épreuve vos articulations. Afin d’éviter toute blessure, éviter d’abuser de ce genre d’exercice tout en les effectuant sous l’œil attentif de votre coach qui saura vous encadrer.

Le lever de pneu

Bien que le lever de pneu (tire flip) soit un mouvement assez utile et simpliste, vous devez respecter une petite règle afin de protéger vos biceps.

En fait, vous pouvez protéger ces muscles en basculant le poids du pneu et en le soulevant avec vos épaules et vos mains au lieu de faire peser toute la charge sur vos biceps.

Les exercices avec des pierres d’Atlas

La taille et la forme des pierres d’Atlas peuvent être destructrices pour vos biceps, surtout si vous adoptez des positions et des postures médiocres qui rendent vos muscles vulnérables.

En effet, certains CrossFitters ont tendance à poser la pierre sur leurs bras et à la soulever avec les biceps. C’est une erreur qui peut vous être fatale ! Au lieu de cela, gardez vos bras tendus sur le dessus de la pierre et soulevez-la avec vos jambes (cuisses), vos épaules et votre buste. Cela évitera de surcharger vos biceps.

Source : TheBoxMag.com