13 RÈGLES DE BIENSÉANCE QUE VOUS DEVEZ SUIVRE EN CrossFit ®* (Partie 1)

Certaines circonstances exigent que vous vous comportiez de manière respectable. Vous portez une tenue de travail appropriée parce que vous êtes un professionnel, employé d’une entreprise professionnelle. Vous devez retirer votre chapeau quand vous êtes dans une église. Vous vous levez et chantez pendant l’hymne national. Personne ne vous dit vraiment de faire ces choses, mais vous avez juste le sentiment inné que c’est de courtoisie commune que de les faire. Ça ne fait pas de mal. Il en va de même pour la plus sacrée des chapelles : la box de CrossFit ®*.

Mais pour une raison inexplicable et exaspérante, certaines personnes ne comprennent tout simplement pas cela. Peut-être qu’elles ne sont pas conscientes des usages dans une box, ou qu’elles les ignorent. Eh bien, l’objectif de cet article et d’inciter tout le monde à mettre fin à ce non-sens et respecter ces quelques règles :

Règle 1 : Rangez votre bordel.

Cela semble assez évident, non ? Je suppose que, chez vous, vous lavez vos assiettes quand vous avez fini de manger, vous n’attendez pas que quelqu’un d’autre le fasse pour vous. Il n’y a rien de plus exaspérant pour un propriétaire de box ainsi que pour un coach de voir des poids éparpillés ou des bandes élastiques encore attachées autour d’une barre de traction après un cours. L’espace et le temps sont souvent primordiaux pour un cours de CrossFit ®*, et personne ne veut en perdre en nettoyant le cirque de quelqu’un d’autre. Tout le monde doit donc jouer le jeu et être fier et respectueux envers sa box en rangeant l’équipement après avoir terminé un WOD. Ce n’est vraiment pas si difficile. Si vous voulez aller un peu plus loin dans la bienséance, aidez les autres athlètes à nettoyer la box. Plus il y aura de mains, plus le travail sera facile.

Règle 2 : Ne laissez pas tomber la barre lorsque vous liftez

Lorsque vous effectuez un clean, épargnez à votre entraîneur un anévrisme cérébral et déposez votre barre correctement sur le sol. Cela signifie que vous devrez soulever la barre et faire glisser les poids hors de celle-ci, puis la remettre sur le sol et non la laissez se crasher sur le plancher. C’est la meilleure manière d’éviter d’abîmer l’équipement, et comme votre coach vous le dira, vu leur prix, les barres et les poids ne sont pas si faciles à remplacer.

Règle 3 : Si vous avez transpiré, saigné ou même pleuré sur l’équipement, essuyez-le !

En plus d’être un élément d’hygiène évident, attraper une wall ball plus humide qu’un nouveau-né, ou s’asseoir sur un AbMat couvert de sueur n’est pas du tout une sensation agréable. Prenez une serviette en papier, un désinfectant et seulement 30 secondes pour essuyer votre équipement. S’il vous plaît, faites-le pour l’amour de tous.

Règle 4 : Ne pas voler l’équipement des autres.

Lorsque vous vous préparez pour un WOD qui nécessite de nombreux équipements, vous essayez de configurer votre zone d’entraînement de manière à avoir tous les éléments à portée de main afin de passer d’un mouvement à l’autre sans baisse de rythme. Et cela peut même aller jusqu’à la barre de traction, surtout si vous devez y attacher une bande. Alors, quand un imbécile vous prend un wall ball ou vous vole votre barre au milieu d’un WOD, vous avez le droit de vous sentir contrarié. C’est un faux pas qui ne devrait JAMAIS, jamais arriver à un CrossFitter.

Règle 5 : Ne soyez pas en retard.

Peut-être qu’une minute ou deux restent acceptables dans certains cas, mais je sais qu’il y a des box qui ont des pénalités burpees pour toute arrivée tardive, et d’autres qui renvoient simplement l’athlète qui se pointe 5 minutes après le début du cours. Rappelez-vous, la box n’est pas une salle de gym libre où vous pouvez vous balader comme bon vous semble (sauf si c’est de l’Open gym). Pour les cours qui se déroulent dans une box, les gens paient beaucoup d’argent pour y assister et mériter leur heure de remise en forme et d’instructions. Et il n’y a rien de plus énervant que de voir un retardataire faire son arrivée et penser qu’il peut simplement rejoindre le mouvement comme si rien ne s’était passé. De ce fait, si vous arrivez en retard, rentrez chez vous et ayez assez de respect pour vos camarades et vos entraîneurs en étant à l’heure la prochaine fois.

Règle 6 : Inscrivez-vous et confirmez votre participation à l’avance.

Cela s’applique à la fois aux invités et aux participants réguliers. Si vous êtes membre d’une box populaire et que vous savez que les places dans un cours peuvent être limitées, informez votre coach que vous y participerez et confirmez votre participation un jour avant. Nous avons tous vécu ces WODs qui ont dû être modifiés de manière significative parce qu’il n’y avait pas assez d’équipement / d’espace pour tout faire, et ce n’est pas amusant.

Source : BoxlifeMagazine.com