11 raisons pour lesquelles je suis torse nu quand je fais du CrossFit ®* (Partie 1)

1. Mon t-shirt m’étouffe quand j’enchaîne les metcons intensifs

Quand j’atteins la 5e minute d’un WOD et que je suis totalement lessivé, il y a des choses auxquelles je ne veux pas penser : toute cette gêne occasionnée par le col d’un t-shirt qui m’asphyxie ; tout ce tissu qui, mouillé par ma sueur, colle littéralement à ma peau. C’est pour ça que je préfère être torse nu : cela me permet de mieux respirer.

2. Quand vous êtes torse nu, vous vous obligez à travailler durement

Si, arrivé à la box, vous laissez tomber votre t-shirt, vous pouvez être certain que les regards se braqueront sur vous. Peut-être parce que vous suez comme un dingue, peut-être parce que vous avez un corps bien sculpté, pleinement tatoué ou poilu, ou que vous donnez tout de suite l’impression que vous allez tout déchirer !

Tandis que beaucoup luttent pour se motiver et atteindre leur plein régime au quotidien, un CrossFitter sans t-shirt doit être impeccable, passionné et se donner à fond.

Autrement dit, quand vous laissez tomber votre t-shirt, notamment devant un public, vous créez cette attente légitime qui vous engage à tout donner. Bâcler une série d’overhead squats devient tout simplement hors de question.

Bien entendu, nous ne sommes pas là pour vous dire que le CrossFit ®* est un spectacle et que vous devez faire, coûte que coûte, bonne figure devant les autres. Mais cela reste un facteur de motivation.

3. Je suis un pratiquant dévoué de la méditation torse nu

En tant que leader officieux dans la religion néo-transcendantale de la méditation torse nu, je trouve qu’il est de mon devoir de rappeler quotidiennement que cette pratique libératrice permet à votre peau de respirer et d’être en harmonie avec son environnement, même pendant les séances d’entraînement les plus rudes. Le t-shirt, semble-t-il, est une barrière de plus entre nos âmes et la puissance des ondes positives qui nous entourent. En retirant simplement cette couche de tissu qui vous sépare de l’air libre, vous vous approcherez encore plus près du nirvana.

4. Cela m’aide à surmonter ma peur face à une barre bien lourde

Une barre lourde peut être très intimidante. Charger plus de 300 lbs (135 kg) sur cette barre de fer et se mettre en tête de la soulever fait apparaître une véritable tempête de sentiments défaitistes et douteux.

En vous mettant torse nu, vous montrez à cette barre que vous n’êtes pas intimidé par son apparence placide et moqueuse. Alors que certaines personnes peuvent se moquer de cette personnification d’une simple barre en fer, je vous assure que ces mêmes personnes n’ont jamais rencontré et/ou expérimenté de leur vie un clean & jerk écrasant.

En fait, elles n’ont probablement jamais fait un clean & jerk.

Peut-être qu’elles n’ont jamais vu une barre bien chargée.

5. Être torse nu me permet de rester un jeune homme

Je suis né nu et libre. Et pendant chaque minute qui passe dans ma vie, la société essaie de me déguiser, de briser mon esprit enfantin et d’atténuer la joie naturellement effervescente des pores de ma peau qui ne demandent qu’à respirer sans entraves.

Oublier mon accoutrement et enlever mon t-shirt en box me permet de retrouver l’infiniment optimiste Power Ranger à l’intérieur de moi et de canaliser ses superpouvoirs pour exceller dans mes entraînements.

Tout comme l’application de certaines crèmes hydratantes est conseillée pour « avoir un visage 10 ans plus jeune », libérer votre torse rajeunira votre esprit de 20 ans !

Pour lire la suite de cet article, cliquez ici ! 

Traduit et inspiré de : TabataTimes.com