10 FAÇONS D’ÊTRE UN MEILLEUR COÉQUIPIER (PARTIE 1)

Concourir au sein d’une équipe, s’entraîner avec un coéquipier ou avec un nouvel ami à la box est complètement différent du fait de s’entraîner ou de faire une compétition en solo. Voici donc ce qui peut faire de vous un bon coéquipier.

Un bon coéquipier…

Est présent

Être présent ne signifie pas seulement être là lors de l’entraînement puis rentrer à la maison. Un bon coéquipier est celui qui regarde ses partenaires bouger et s’entraîner. Cela permet de détecter les lacunes dans la technique de votre coéquipier et de lui en faire part pour qu’il en soit conscient (son dip n’est pas vertical lors du push-press, il tire trop tôt dans le clean and jerk, etc.). Au cours d’une compétition, prendre en compte les défauts d’un coéquipier et l’aider à prendre conscience de ses faiblesses peut faire une énorme différence dans l’efficacité de ses mouvements, et peut-être même dans votre score global lors d’un workout.

Est investi dans le succès de son partenaire

Imaginez ceci : vous vous entraînez avec votre équipe avant une grande compétition. C’est le jour du back squat, et vous travaillez dur pour battre un nouveau record ou un 1RM. Enfin, vous arrivez à atteindre un nouveau record ! Vous vous tournez pour célébrer votre succès avec votre équipe et … Vos équipiers vous font un simple geste de la main. Ou pire, ils ont manqué votre exploit parce qu’ils envoyaient des SMS ou discutaient avec quelqu’un d’autre. WTF?!? Honnêtement, qui diable voudrait faire partie de cette équipe ? Les vrais coéquipiers sont presque aussi investis dans le succès de leur équipe que l’équipe elle-même. Ils vont encourager, étreindre et célébrer toute réalisation, peu importe son importance, car ils savent ce que cela signifie pour leurs camarades. C’est ainsi que vous forgez une forte alchimie et une mentalité de gagnant dans une équipe.

Motive et inspire

C’est probablement l’aspect le plus évident et sans doute le plus important du fait d’être un bon coéquipier, cette capacité à motiver et inspirer les autres. Cela peut prendre plusieurs formes. De toute évidence, on peut parfaitement motiver un athlète par quelques mots bien choisis, que ce soit en entraînement ou en compétition. Les meilleurs coéquipiers connaissent les phrases spécifiques qui déclenchent des niveaux de performance plus élevés chez leurs partenaires, et ils savent exactement quand les dire et sur quel ton. En outre, on peut motiver et encourager son coéquipier pour qu’il fournisse un effort supplémentaire à la fin d’un workout difficile en sortant ces phrases magiques qui régénèrent ses batteries et lui apportent l’impulsion nécessaire pour aller de l’avant. Et parfois, cette motivation ne provient pas de simples mots, mais d’actions. Donner tout ce que vous avez, repousser vos limites physiques et mentales et vous effondrer littéralement à la fin d’un workout, preuve que vous avez tout fait pour le succès de votre équipe, inspire ceux qui vous entourent à faire de même. Tout à coup, vos coéquipiers se rendront compte qu’ils ne veulent pas être celui qui laisse tomber son équipe. En outre, c’est l’éthique, l’attitude et l’engagement que vous afficher pour devenir un meilleur athlète qui motivera les autres. Respecter un régime alimentaire, rester après la classe pour travailler sur une faiblesse, maintenir une attitude positive, ce genre de comportement est très contagieux et constitue une excellente source de motivation pour votre ou vos coéquipiers.

Est altruiste

Il peut être difficile pour certaines personnes de prendre du recul et d’admettre qu’elles galèrent dans certains exercices ou mouvements, mais les bons coéquipiers considèreront le succès de leur équipe comme une priorité absolue. Il est inutile d’essayer de montrer à quel point vous travaillez dur alors que vous avez beaucoup de mal à faire face à un workout qui n’est évidemment pas dans vos cordes. Vos coéquipiers sauront rapidement que vous n’étiez pas assez humble pour laisser votre place à un autre athlète plus compétent que vous. Personne ne sortira gagnant d’une telle situation !

Assume ses responsabilités

Oui, un bon coéquipier est humble, mais il sait aussi quand c’est à lui de porter la charge de travail et de briller pour l’équipe. Lorsqu’un workout ou un mouvement est à faire, et que vous savez que vous pouvez exceller, assumez vos responsabilités. Annoncez à votre équipe que vous allez réussir dans cette mission et montrez-lui de quoi vous êtes capable !