10 conseils pour être heureux en CrossFit ®* !

Vous entendez souvent des athlètes et des coachs qui parlent de leur « relation » avec le CrossFit ®*. Il est même probable que vous ayez vous-même utilisé ce terme souvent. Essayer d’expliquer cette relation à un non pratiquant peut-être difficile. Après tout, le CrossFit ®* est beaucoup plus qu’un simple programme de conditionnement physique… c’est un sport, une communauté et un mode de vie. Et comme dans toute relation, il y a des hauts et des bas. Alors, il est parfois bon de prendre du recul et de réfléchir sur ces 10 conseils pour vous assurer que votre relation avec le CrossFit ®* est au mieux de sa forme !

CrossFit-204-FrostFit-CKP-snatch-close-BW

  1. Impliquez-vous avec la communauté

Vous l’avez déjà entendu, le CrossFit ®* est fondé sur la communauté. Lorsque vous commencez à bien connaître les gens qui fréquentent votre box, vous former un bon groupe d’entraînement, avec des partenaires qui vont vous faire tenir vos objectifs, qui évolueront avec vous, vous soutiendrons et vous mettrons au défi pour devenir un meilleur athlète. Personne ne veut célébrer PRs (Personal Records) seul ! Les relations que vous construisez à la box peuvent même dépasser ce cadre : il est plus que probable que certains des amis que vous vous faites là-bas vont devenir des amis… pour la vie ! Enfin, n’oubliez pas non plus d’aller visiter d’autres boxs, de participer à des compétitions locales, cela vous rappellera que vous faites partie d’une famille géante qu’est le CrossFit ! Il y a un sentiment communautaire de « tous pour un et un pour tous », caractérisée par le soutien que chaque athlète reçoit, indépendamment de son âge, son sexe, sa forme du moment etc. Donc, n’ignorez pas la communauté, profitez-en même et vous serez un CrossFitter heureux !

  1. Célébrez les petites victoires

Dites-vous que vous ne pouvez pas atteindre tous vos objectifs d’un coup. Ce premier pull-up sans aide ou votre PR de +5kg en back squat vient après des mois d’efforts et d’échec. En effet, il arrive souvent que rien n’aille pendant un entraînement. Vos chiffres sont inférieurs à la normale, et le WOD vous a mis à plat, à la fois physiquement et mentalement. Mais même pendant ces jours-là, il faut être fier, car vous n’avez pas lâché et vous avez persévéré malgré la douleur. Il y a toujours des petites victoires à célébrer à chaque entraînement, il faut juste s’en rendre compte.

  1. Oubliez les échecs

Après avoir célébré les petites victoires, vous devez également faire en sorte de mettre les mauvaises performances dans un coin de votre tête. Chaque athlète connaît des moments de doute et de faiblesse : les barres sont lourdes, votre force n’est pas là, la motivation est totalement absente… La clé d’une relation durable avec ce sport est de comprendre pourquoi cela se produit et l’accepter. Pour analyser ces échecs, récapituler mentalement la session et demandez-vous, « Pourquoi »? Peut-être que votre mauvaise performance était une question de fatigue (et donc une alerte pour prendre un jour ou deux de repos), ou quelque chose de plus spécifique (comme un manque d’échauffement, de mobilité, etc.). Quatre mots à retenir : comprendre, évaluer, accepter et avancer.

  1. Appréciez vos progrès

Les CrossFitters sont souvent centrés sur le présent et l’avenir, mais ne prennent pas le temps de voir où ils ont commencé, et combien les progrès qu’ils ont réalisés au cours des mois et des années sont importants. Il est difficile de voir des progrès majeurs au jour le jour, mais repensez à votre premier ois de CrossFit ®* et vous serez surpris de vos performances !

  1. Arrêtez de vous comparer aux autres

En effet, cela ne sert à rien. Ce n’est pas importance de comparer le poids, le temps, le physique et de se soucier de ce que les autres pensent de vous. Nous sommes tous uniques, nos forces et nos faiblesses peuvent être aussi variées que nos personnalités. Parallèlement, le CrossFit ®* est un sport communautaire, mais il est aussi très personnel. Si vous passez trop de temps à vous concentrer sur les performances des autres, vous risquez de perdre de vue votre propre évolution dans ce sport. Soutenez vos collègues, mais consacrez-vous aussi à vos propres progrès.

  1. En savoir plus sur le CrossFit

Chaque fois que quelque chose vous intéresse (un nouveau passe-temps, une destination de voyage, un livre…), vous prenez le temps d’en apprendre davantage sur le sujet en question. Alors pourquoi ce ne serez pas pareil avec le CrossFit ®* ? En tant qu’êtres humains, nous sommes curieux de nature, et le CrossFit ®* ne fait pas exception. Bien qu’il puisse être un sport jeune, il a déjà un riche passé, surtout si l’on considère la façon dont il a commencé, la croissance de la communauté et l’évolution des CrossFit ®* Games. Prenez le temps de regarder quelques-uns des grands documentaires de CrossFit ®* HQ, tels que « The Test of Fitness » et « Letting Beauty Speak ». Plongez la tête la première et apprenez un tas de choses !

  1. Sortez de la box

Oui, il y a une vie à côté du CrossFit ! Choquant hein ! Oui c’est vrai, mais c’est la vérité. Pour être bien dans a peu, il faut faire d’autres activités en dehors de la box (d’autres sports par exemple), aller à des concerts et voyager. En plus de vous offrir une récupération active, faire d’autres activités peut vous aider à ne pas faire un burn-out.  Vous pouvez également tester votre bonne condition physique et mentale avec de nouveaux défis comme les Spartan Race par exemple. Enfin, si vous passez suffisamment de temps loin du CrossFit ®*, vous aurez probablement réalisé combien cela vous manque !

  1. Soyez cohérent dans vos entraînements

Quand les gens deviennent bons, ils sont aussi plus heureux. Tout le monde aime voir que son travail acharné paye à un moment, mais la seule façon de vous améliorer en CrossFit ®* est d’être régulier dans vos entraînements. Les personnes qui suivent des cours pendant une semaine, puis les manquent les deux suivantes ne pourront pas progresser et pourront devenir frustrées. Si vous voulez devenir meilleur en CrossFit ®* et donc être un athlète plus heureux, vous devez vous entrainer à la box de façon cohérente. Et ne choisissez pas vos séances !

  1. Trouvez du plaisir

À quoi bon être contrarié quand vous avez fait une mauvaise séance ? Si vous arrivez à la box avec un état d’esprit négatif, cela aura un impact sur vos performances, sans parler des incidences sur votre vie en dehors du CrossFit ®*. Donc, si vous avez eu une séance désastreuse, avant de vous transformer en Hulk et d’écraser tout sur votre passage, souvenez-vous qu’il y a toujours des petites victoires à avoir (voir ci-dessus). Prenez un moment pour réfléchir à ce qui ne va pas. Enfin, demain est un nouveau jour, la box n’aura pas changé de place et ce sera peut-être l’occasion de faire un PR. Alors faite une pause pour trouver du plaisir !

  1. Savoir pourquoi

Enfin, l’élément crucial pour rester heureux en CrossFit ®* est de vous rappeler pourquoi vous faites ce sport. Nous avons tous nos raisons, que ce soit pour des objectifs de soulagement du stress, de santé ou de remise en forme, ou pour faire de la compétition. Après des semaines et des semaines d’entraînement, il est facile d’oublier pourquoi vous avez commencé. Les jours où vous n’êtes pas en forme, rappelez simplement du « pourquoi » et cela ira beaucoup mieux !

Inspiré et traduit de l’article de BoxLifeTeam (boxlifemagzine)