Savoir sortir de la Box pour devenir meilleur

Le crossfit se caractérise par des programmes d’entraînement riches et variés, visant à développer la majorité des qualités physiques, telle que l’endurance, la vitesse, et la force. Ainsi, les entraînements effectués dans votre Box suffisent pour former un corps athlétique sous tous les angles.

Mais comme le souligne le fondateur de la discipline, Greg Glassman, il est important de fréquemment découvrir et pratiquer de nouveaux sports. Suivant cet état d’esprit, un bon crossfiteur cherchera, donc, à optimiser ses compétences par la pratique d’activités complémentaires, favorisant l’amélioration de ses capacités, en dehors de la Box.

Il convient alors de voir quelles sont les bonnes habitudes à adopter en dehors de ses séances de crossfit pour se surpasser.

Une bonne alimentation pour de meilleures performances

L’alimentation représente un des facteurs les plus importants à prendre en compte, dès que l’on sort de sa Box. En effet, l’athlète ne peut suivre le régime alimentaire de l’individu lambda, puisque son organisme se caractérise par des besoins particuliers en calories et en nutriments, que seule une diète spécifique peut apporter.

Sans chercher à s’astreindre suivant un régime paléo, zone, ou autre, la meilleure des solutions consiste à puiser les bonnes pratiques propres à chaque programme, pour optimiser les résultats. Il est bon de se laisser aller quelques fois, pour garder le plaisir de manger, comme bon nous semble.

Il est également conseillé de s’adresser à un coach nutritionniste, qui saura nous assister dans les bonnes habitudes alimentaires à prendre.

Pratiquer un sport supplémentaire pour devenir meilleur

Gregg Glassman conclut son livre, « le fitness en 100 mots » par la recommandation suivant laquelle, le développement des compétences en crossfit se fait en s’inspirant des skills issus d’autres sports. Ainsi, il est particulièrement préconisé de pratiquer par exemple des séances de natation.

D’ailleurs, de plus en plus de crossfiteurs professionnels incluent désormais, la discipline dans leur Workout Of the Day (WOD).

En outre, faire du vélo, de la course à pied et tout autre sport s’avère être idéal pour développer plusieurs qualités, telles que l’endurance cardiovasculaire et musculaire, en variant les plaisirs, ainsi que les sensations.

Le repos, indispensable pour tout bon sportif qui se respecte

Parmi les préjugés erronés qui caractérisent le monde du sport, on distingue ceux selon lesquels seule une pratique acharnée et sans relâche d’exercices physiques, liée à une discipline donnée, peut permettre de progresser.

Cette hypothèse se révèle totalement fausse : comme un étudiant forcené peut être frappé de surmenage, un sportif qui ne s’arrête jamais de se donner à 100%, finira par fatiguer ses muscles, au point de régresser, voire de se blesser, à cause du surentrainement.

Il est, par conséquent, indispensable d’incorporer des périodes de repos dans son programme d’entraînement, en veillant à s’acquitter d’un sommeil assez long et de qualité, pour une récupération optimale.