Quoi faire lorsque vous n’êtes pas en forme?

Il est parfois difficile d’être au top chaque jour et à chaque fois que nous franchissons les portes de notre box préférée. Parfois un snatch se transforme en deadlift. Et nous n’arrivons à faire des burpees qu’en position couchée. Lorsque nous ne sommes pas en forme, les MetCons sont la dernière chose à aborder. On a la sensation que notre corps est épuisé et lourd, ce qui impacte notre niveau de motivation et d’énergie. Nos records personnels paraissent bien loin. En gros, c’est un jour sans, un jour mauvais pour un WOD. Pendant cette période, le mieux est de ne pas insister. Voici quelques suggestions pour se changer les idées.

une crossfitteuse pousse un pneu dans les escaliers

  1. Rentrez chez vous et dormez

Vous êtes probablement trop fatigué ou trop stressé. Vous avez besoin d’un sommeil réparateur. Profitez donc de ses mauvais jours pour vous relaxer et prendre soin de votre corps. Toutefois, si vous voulez faire quelque chose alors les idées suivantes sont pour vous.

  1. Les développés d’épaule

L’avantage, c’est que vous n’avez pas besoin de penser ou de trop vous concentrer. Et cela permet de soulever du poids.

  1. Faites une short list de vos progrès

Jetez à oeil à votre carnet d’entraînement pour vous remémorer tous les progrès accomplis depuis un an. Chaque rep compte. Vous n’avez peut-être pas été performant sur les lifts, mais votre temps au challenge FRAN s’est amélioré et vos pull ups sont plus costauds. Il s’agit d’effectuer de petits progrès chaque jour et d’être conscient des petites victoires à chaque session d’entraînement.

  1. Faire de son mieux quotidiennement

Notre « mieux » va varier chaque jour et a chaque entraînement. Faites de votre mieux, mais ne vous en voulez pas si votre performance n’est pas la même d’un jour à l’autre. Certains jours vous allez battre vos records personnels alors que d’autres jours vous allez simplement prendre soin de votre corps.

  1. Dites à vous amis qu’aujourd’hui n’est pas un bon jour pour soulever de la fonte

Nous sommes des créatures sociales avec un besoin de communiquer. Exprimez-vous et dites à vos amis qu’aujourd’hui est un jour sans. Cela vous aidera à libérer certaines tensions.

  1. Attrapez un tapis et faites du stretching

Honnêtement, si vous voulez au moins faire une chose ce jour-là, alors le stretching est la chose la plus simple à faire. Prenez 45 minutes de votre temps et étirez chaque groupe de muscle avec 3 rounds de 40 secondes. Rien n’est plus agréable pour votre corps qu’une bonne séance de stretching.

  1. Passez du temps à travailler votre mobilité

Il n’y a pas excuses pour ne pas travailler sa mobilité. Faites travailler les endroits de votre corps qui limitent l’amplitude de vos mouvements. Épaules, hanches, genoux, chevilles, pieds, dos…votre corps demande de la mobilité surtout lorsque vous êtes stressé.

2 crossfitteurs récupèrent apres un WOD

  1. Faites de la gymnastique

Si vous ne pouvez pas travailler avec une charge plus lourde alors, n’insistez pas et faites de la gymnastique. Pas de kipping, juste des mouvements stricts, beaucoup de travail fondamental et de la puissance corporelle.

  1. Lâchez-vous sur le rameur ou le vélo

Évacuez votre stress avec le rameur ou le vélo. Vous n’avez pas besoin de faire une distance longue ou pousser le cardio. Juste quelques intervalles pour vous relaxer et faire bouger votre corps.

  1. Se concentrer sur la technique

Si vous êtes toujours motivé pour soulever de la fonte, alors retirez 50% du poids habituel et concentrez-vous seulement sur la technique. Avec un poids léger, votre technique doit être parfaite.

  1. Demandez à un partenaire de votre box de faire un WOD léger ensemble

CINDY est toujours pratique lorsque vous ne vous sentez pas au top de votre forme. Si vous pensez que c’est trop facile, alors faites des pull ups stricts et rajoutez du poids.

  1. Faites le point ave votre coach

Il se peut que vous ayez trop poussé votre corps et que vous manquiez de repos. Discuter en avec votre coach et planifier votre stratégie en fonction. Les jours de repos font partie intégrante de votre planning d’entraînement.

  1. Fixez-vous un but compétitif

Sélectionnez une compétition proche de votre box et fixez-vous un but à atteindre tout en étant réaliste. Il est vraiment très dur de gagner les Reebok CrossFit Games mais il y a beaucoup d’autres compétitions accessibles suivant votre niveau.

  1. Mettez vos écouteurs et allez courir

Quittez la box et sortez. Rassemblez vos pensées en prenant l’air avec de la bonne musique et un footing de nuit.

Jeune femme en train de faire un jogging en écoutant de la musique

  1. Regardez des vidéos de crossfit, mais ne vous comparez pas aux champions.

Parfois c’est une bonne façon de se motiver. Mais parfois cela peut tourner au cauchemar. Vous êtes suffisamment bon donc inutile de vous comparer à la crème de la crème.

  1. Faites des exercices de rééducation

La planche, des exercices de base (abdominaux, etc.), le Pilates, la proprioception, la stabilité…autant d’exercices importants qui sont trop souvent oubliés.

  1. Lisez votre livre de motivation favori

Lisez un bon livre sur le sport avec une histoire passionnante. Rien de tel qu’un bon vieux livre pour vous relaxer l’esprit. Éteignez tous vos gadgets électroniques, cachez votre téléphone et lisez.

  1. Demandez-vous pourquoi vous pratiquez le crossfit

La réponse devrait être parce que vous adorez le crossfit et non parce que vous voulez prouver à certains qu’ils ont tort.

  1. Comprendre le chemin vers la réussite

C’est une courbe, pas une ligne droite. Les hauts et les bas font partie de l’aventure et l’échec définit toujours le succès.

  1. Tricotez

C’est une blague ! Mais faites-le si vous aimez.

  1. Soulevez de la fonte quand même

Quand aucune suggestion ne marche (de 1 à 20), essayez de soulever de la fonte. Cela reste le même remède antistress.

Inspiré et traduit de l’anglais depuis l’article de BoxRox.

Crédits photos: lemondedesgifs.over-blog.com, cosmic-fitness.com, ebay.co.uk, barbellwarrior.com