Que puis-je faire?

La différence entre quelqu’un qui réussira et une personne qui échouera est la résultante de deux approches philosophiques aux antipodes : « comment esquiver certaines contraintes ? » vs « que puis-je faire pour m’améliorer ? »

Le premier crossfittter considère que le simple fait de franchir la porte d’une box de Crossfit lui fera perdre automatiquement du poids. Il arrive au début des cours et repart directement une fois les cours terminés. Il sélectionne avec soin ses workouts et possède une batterie d’excuses. En général, il n’est pas très agréable de pratiquer avec ce type de personne, car elle est plus intéressée par le cote esthétique du résultat, ne montre aucun intérêt pour la découverte de soi et ne contribue pas à la communauté. Le pire est que quand ce pratiquant quitte la box, personne ne lui prêtera une réelle attention.

L’autre crossfitter va comprendre que le coach est là pour lui façonner une « boîte à outils » mais qu’il doit prendre la responsabilité d’utiliser ces outils pour contrôler ses propres actions et décisions. Il prolonge sa séance d’entraînement pour travailler certaines techniques ou faire une séance d’étirements. Il n’a pas seulement conscience de la forme et travaille pour comprendre les différents mécanismes derrière chaque mouvement. Cette personne établit une relation avec les autres crossfitters, notamment ceux qui sont d’habitude hors de son cercle social. Il devient une pierre angulaire de la box et de la communauté. Ce pratiquant a le sens des responsabilités et prend conscience de son environnement. Il est déterminé et travaille dur pour surmonter l’échec. Il réussira, car ses perspectives et sa vie changeront en sa faveur.

Un conseil : lors de votre prochain cours, imprégnez-vous de la philosophie « que puis-je faire » . Cela vous mènera sur un chemin plein de succès qui s’étendra bien au-delà du Crossfit.