Nutrition : faut-il boire du lait ?

Boire ou ne pas boire du lait, telle est la question ! Eh oui, les avis sur les bienfaits du lait pour les CrossFitters restent divergents. Nous allons donc essayer de vous présenter, en vulgarisant volontairement et sans entrer dans des termes scientifiques incompréhensibles, les avantages et les effets potentiellement mauvais du lait sur votre organisme pour vous permettre de prendre une décision raisonnée sur votre consommation !

wodnews-lait-crossfit

Les bienfaits du lait

Dans le domaine de la nutrition sportive, le lait a été décrit comme très bonne boisson de récupération qui présente un équilibre quasi optimal entre les glucides, les protéines et les lipides (graisses). Alors, quels sont ses avantages et quel est son rôle dans la récupération post-workout ?

    • La protéine de lait est chargée de lactosérum et de caséine. Ces deux nutriments sont bénéfiques pour la récupération et la régénération musculaire en raison du niveau élevé d’acides aminés essentiels qu’ils contiennent.
    • Le lait présente une concentration importante en leucine. Juste au cas où vous ne le sauriez pas, la leucine est un acide aminé à chaîne ramifiée qui stimule la croissance musculaire en déclenchant la synthèse des protéines dans notre corps.
    • Régulation du glycogène synthase dans les muscles : la protéine de lactosérum aide à accélérer le réapprovisionnement en glycogène dans vos muscles. La combinaison de glucides (lactose) et des protéines de lactosérum est hautement efficace dans les 30 minutes qui suivent l’entraînement.
    • Le lait contient des Peptides Bioactifs. Ces peptides sont chargés en acides aminés essentiels et permettent la stimulation et l’optimisation des réponses du système immunitaire et lymphatique.


Advertisement

Les méfaits du lait

Dans le domaine du CrossFit, beaucoup d’athlètes vous diraient qu’il faut éviter de boire du lait. Ceci peut résulter d’une interprétation erronée du régime Paléo. Mais il y a aussi des points négatifs dans le lait, alors voici quelques bonnes raisons d’éviter d’en boire, si cela vous concerne :

  • Allergies et hypersensibilités : Le lait est un aliment très mal digéré par grand nombre de personnes et peut être une cause significative d’allergies ou d’hypersensibilité (par exemple, l’intolérance au lactose).
  • Existence de substituts : Beaucoup diront que le lait n’est primordial que pour les bébés, mais pas pour les adultes. Ceci est vrai car vous pouvez obtenir votre besoin en glucides, protéines et graisses en provenance d’autres sources alimentaires.
  • Réponse Insulinogénique : Les sucres naturels et les protéines contenus dans le lait ont tendance à augmenter le taux d’insuline dans le sang, et nous sommes tous conscients des problèmes à long terme qui peuvent en résulter, notamment le diabète. Des experts du Paléo affirment également que les maladies inflammatoires et auto-immunes pourraient être déclenchées ou compliquées par la consommation de lait.
  • Les Hormones : Certains produits injectés ou inclus dans l’alimentation des vaches pour booster leur croissance peuvent être transmis par le lait. Certains spéculent même sur le fait que cela est lié à un risque accru de cancer de la prostate, du sein et du côlon.

Pour conclure, vous pouvez certes boire un verre de lait après un workout pour améliorer et accélérer la récupération musculaire, mais le lait reste un produit à éviter si vous souffrez de problèmes gastriques ou allergiques. Et la société de consommation fait que le lait de vache s’éloigne de plus en plus de son origine naturelle à cause de la mauvaise alimentation des bovins. D’autres sources de protéines existent bel et bien, ne vous en privez pas !

Bon entraînement !

Traduit et inspiré d’un article paru sur tabatatimes.com


Advertisement