LES NOMBREUX AVANTAGES D’UN GRAND PETIT-DÉJEUNER


Par William Imbo

En tant qu’amateur de petit-déjeuner, j’adore la phrase bien connue : «Petit-déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince et dîner comme un pauvre ». Le petit-déjeuner est véritablement mon repas préféré. D’ailleurs, il s’avère qu’il y a des recherches scientifiques qui suggèrent que les grands petits-déjeuners peuvent réellement jouer un rôle majeur pour votre santé et votre humeur sur le long terme.

De ce fait, manger un grand petit-déjeuner sain est très important. Si votre premier repas de la journée est chargé en sucre et autres glucides raffinés, vous ingérerez une tonne de calories inutiles qui gaspilleront votre insuline et votre énergie plus tard dans la journée (et vous causeront d’importants problèmes de santé). Un petit-déjeuner sain qui contient une bonne quantité de protéines, de fibres, de glucides et de graisses saines aide à maintenir votre métabolisme bien actif tout au long de la journée. En fait, pendant vos 8 heures de sommeil, votre métabolisme est considérablement ralenti et ne se remet en marche que lorsque vous vous réveillez le matin. Manger un déjeuner riche et sain que le corps peut traiter naturellement permet d’initier la thermogenèse, processus métabolique de la digestion des aliments, et de l’utiliser pour produire de l’énergie plutôt que pour stocker des graisses inutiles. Selon plusieurs recherches, le fait de prendre un petit-déjeuner peut augmenter votre métabolisme au repos jusqu’à 10 %.

Avec un métabolisme boosté, vous pourrez maintenir un poids stable (ou même perdre du poids). Prenons pour exemple les résultats d’une étude de 2013 publiée dans la revue Obesity. Au cours d’une période de 12 semaines, deux groupes de femmes obèses et en surpoids ont été soumis à un régime strict de 1 400 calories par jour, composé principalement d’aliments sains comme du poulet grillé, des blancs d’œufs et de la salade (bien que le chocolat au lait s’y soit glissé aussi). Un groupe a eu un petit-déjeuner de 700 calories, un déjeuner de 500 calories et un dîner de 200 calories. L’autre a eu un petit-déjeuner de 200 calories, un déjeuner de 500 calories et un dîner de 700 calories.

Les chercheurs ont constaté que le groupe qui a mangé un petit-déjeuner riche et un dîner léger avait perdu près de deux fois et demie plus de poids que le groupe qui a mangé un petit-déjeuner peu calorique et un dîner bien riche (entre 3 et 8 kg). « Une perte de poids isocalorique avec échange calorique entre le petit-déjeuner et le dîner influence différemment la perte de poids, le tour de taille, la ghréline et les lipides sériques, l’appétit et les indices de résistance à l’insuline chez les femmes obèses. »

Nous savons déjà que des petits-déjeuners plus copieux aident à maintenir le bon fonctionnement de votre métabolisme, mais l’autre avantage que vous pouvez ressentir est une satiété accrue tout au long de la journée (comme vous vous sentirez rassasié, vous aurez moins tendance à grignoter).

Une autre étude, publiée cette fois dans la revue Diabetologia, a révélé que des petits-déjeuners plus caloriques et des dîners légers contribuaient à réduire la glycémie chez les diabétiques de type 2.

Enfin, commencer votre journée avec un gros repas sain stimule votre corps et vous aide également à améliorer le fonctionnement de votre cerveau en vous apportant des graisses, des vitamines et des minéraux essentiels qui vous aideront à stabiliser votre glycémie et à éviter la somnolence et la léthargie pendant vos activités quotidiennes (études, travail, etc.). Par conséquent, votre humeur sera considérablement améliorée et votre productivité aussi.

Source : BoxLifeMagazine.com