L’importance d’une bonne circulation sanguine et comment l’améliorer

Avoir une bonne circulation sanguine est bon pour la santé…jusque-là rien de nouveau! En fait, on sait également que ce type d’exercice ou de nourriture peuvent contribuer à une meilleure circulation. C’est très bien, mais connaissons-nous vraiment les tenants et les aboutissants d’une bonne circulation sanguine? Pourquoi est-ce important pour notre santé et notre performance athlétique? Et que pouvons-nous faire pour continuer à avoir une bonne circulation?

Le crossfit et le yoga comme le yin et le yang

Comment fonctionne la circulation sanguine?

Le corps humain est une machine complexe faite de systèmes étranges avec des noms et des parties du corps prêtant à confusion. Donc tâchons de simplifier les choses. Le système de circulation sanguine, connu aussi sous le nom de système cardiovasculaire, est constitué d’un coeur et de tous les vaisseaux sanguins qui circulent dans tout le corps. Les artères transportent le sang en dehors du coeur quand les veines le réinjectent. Il y a deux systèmes supplémentaires de circulation qui composent le système cardiovasculaire et que vous devez connaître: le système systémique et le système pulmonaire. La circulation systémique permet de transporter l’oxygène et le sang riche en aliments dans nos organes, tissus (dont nos muscles) et nos cellules. Lorsqu’il libère ces substances vitales, il prend au passage le dioxyde de carbone et autres déchets (comme l’acide lactique). Faible en oxygène, notre sang est collecté par les veines et transporté jusqu’à notre coeur. La circulation pulmonaire se produit lorsque nous inspirons de l’oxygène frais et qu’il passe dans le sang, pendant qu’au même moment, le dioxyde de carbone est libéré de notre sang.

Et le cycle continue. Le coeur se comporte comme une pompe, transportant le sang oxygène dans nos organes et le sang déoxygéné de nos organes jusqu’à nos poumons pour être de nouveau oxygéné.

C’est de cette manière que doit fonctionner la circulation sanguine dans le corps. Comme vous pouvez l’imaginer, le système circulatoire est vital pour tout le monde, mais encore plus pour les athlètes qui souhaitent être toujours à la limite de leurs capacités. Une bonne circulation sanguine permet une bonne distribution des nutriments et donc de l’oxygène. Avec plus d’oxygène arrivant dans nos muscles, nos temps de fatigue lors d’un effort physique s’en retrouvent allongé, ce qui nous permet de soulever plus de poids ou courir plus longtemps avant que nos muscles nous disent stop. Une bonne circulation aide également à stabiliser notre température corporelle, maintenir un pH équilibré et transporter les nutriments ainsi que nos déchets vers nos cellules et à partir de celles-ci. Si nous avons un problème de circulation alors notre capacité physique et notre santé en général en souffriront.

L’impacte d’une mauvaise circulation

Une mauvaise circulation se produit lorsque le sang ne circule pas assez librement dans le corps en raison d’un blocage dans les artères. Cela signifie que vos organes (dont votre coeur et votre cerveau) ne reçoivent pas tous les nutriments dont ils ont besoin pour fonctionner proprement. De surcroît, vos extrémités (jambes, pieds, mains et bras) ne recevront pas assez de sang. Combiner, cela peut entraîner une série de problèmes, certains étant potentiellement dangereux:

  • Une pression artérielle élevée
  • Des vertiges et d’étourdissements
  • des crampes musculaires
  • L’engourdissement
  • Des ulcères veineux de la jambe
  • Des caillots sanguins
  • Des hémorroïdes
  • des problèmes liés au tunnel carpien (lorsqu’il y a une pression excessive sur le nerf médian. C’est le nerf dans le poignet qui permet d’avoir une sensation et le mouvement des parties de la main)
  • Les AVC
  • Des varices
  • Une maladie cardiovasculaire
  • Un organe endommagé

C’est une longue liste. En plus de devoir composer avec les effets néfastes de ces conditions au jour le jour, une personne souffrant d’une mauvaise circulation sanguine aura des difficultés physiques et athlétiques. La raison est simple: vous ne serez pas en mesure de suffisamment oxygéner vos muscles et de vous débarrasser de l’acide lactique et d’autres déchets.

Quelles sont les causes d’une mauvaise circulation?

Plus souvent qu’autrement, un individu souffre d’une mauvaise circulation sanguine à cause de son style de vie. Fumer, le manque d’exercice et une mauvaise alimentation (beaucoup de sucre, de gras trans et d’alcool) créent des conditions différentes qui impactent la circulation du sang. Par exemple, l’artériosclérose ou le durcissement des artères sont des effets secondaires du diabète et sont causés par le tabac, l’excès de poids et le manque d’exercice. Cette condition se produit lorsque les acides gras s’accumulent dans le flux sanguin et forment des plaques dures dans les parois artérielles. Cela réduit les artères et limite le flux sanguin.

De surcroît, s’asseoir de façon prolongée ne favorise pas une bonne circulation. Lorsque vos muscles ne bougent pas, votre circulation ralentit. Cela signifie que vous utiliserez moins de glucose (la glycémie qui le corps utilise comme énergie) et brûlerez moins de calories. Un flux sanguin lent permet aux acides gras de boucher le coeur, ce qui peut provoquer une pression artérielle et un cholestérol élevés. Cela peut entraîner également une accumulation de sang dans les jambes, entraînant un risque de varices et la formation de caillots sanguins dangereux. Ce n’est donc pas surprenant que les personnes ayant un style de vie sédentaire soient deux fois plus à même de développer une maladie cardiovasculaire compares aux personnes plus actives.

Que puis-je faire pour avoir une bonne circulation?

Je peux vous dire de ne pas fumer, de faire attention à la quantité de sucre et de gras trans que vous absorbez et de boire de l’alcool modérément. Mais ce n’est un secret pour personne. Et étant donné que l’une des meilleures choses à faire pour avoir une bonne circulation est de faire du sport régulièrement, je n’ai pas besoin d’insister sur les bienfaits de bouger et de s’exercer régulièrement. Mais il y a d’autre chose que vous pouvez essayer pour faire est sorte d’avoir une circulation optimale, ce qui aura un impact positif sur votre performance athlétique.

Mangez et buvez le jus de betteraves

Les betteraves contiennent beaucoup de nitrates inorganiques, qui sont un composant naturel chimique que l’on trouve dans l’air, le sol et l’eau. Lorsqu’il est consommé, il se transforme en oxyde nitrique, qui est un vasodilatateur efficace. L’oxyde nitrique dilate les vaisseaux sanguins et réduit la quantité d’oxygène nécessaire pour réaliser un exercice. En favorisant l’élargissement des vaisseaux sanguins, l’oxyde nitrique aide à augmenter le flux sanguin dans nos muscles squelettiques et à réguler notre pression artérielle.

Faites du yoga

Le yoga apporte une quantité de bienfaits importants, dont la baisse de la pression artérielle et l’amélioration de la circulation. Beaucoup d’études corroborent ces bienfaits. Un niveau élevé de stress peut causer une hyperactivité dans notre système nerveux systémique, une partie du système nerveux qui sert à accélérer le rythme cardiaque, à resserrer les vaisseaux sanguins et à élever la pression artérielle qui permet un meilleur temps de réponse. De surcroît, le stress chronique provoque des comportements néfastes pour la pression artérielle comme le fait de ne pas bien manger et boire et de ne pas faire le nécessaire pour diminuer sa pression artérielle naturellement. C’est là que le yoga entre en jeux, car ses postures aident le système nerveux à se calmer.

Essayez le massage sportif

En plus d’améliorer sa flexibilité, réduire la douleur, diminuer les tensions et améliorer le sommeil, un massage sportif vous aidera à améliorer votre circulation. C’est même le but d’un tel massage. Après une semaine d’entraînement, nos muscles et fascias ont subi des dommages microscopiques qui ont besoin d’être réparés grâce à une circulation accrue (car le sang va amener les nutriments nécessaires).

Mangez plus de super aliments

Il existe pas mal de super aliments, ce qui permet de pouvoir en inclure un certain nombre dans votre régime alimentaire.  Les aliments riches en acide gras omega-3 (comme le saumon sauvage) auront tendance à augmenter votre taux de bon cholestérol dans votre sang tout en diminuant le taux du mauvais cholestérol.  D’autres aliments sont riches en bonnes graisses et possèdent des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires :

  • L’avocat
  • L’huile de noix de coco organique
  • Le chocolat cru organique
  • Les épinards
  • Les graines de chia
  • Les baies de Goji

Crédits photo: passeportsante.net, myathleticlife.com

Traduit de l’anglais depuis l’article de William Imbo pour BoxLife Magazine.