Les erreurs à éviter lorsque l’on débute le Crossfit

Le crossfit peut s’avérer être une méthode d’entraînement relativement délicate à maîtriser, étant donné son caractère pluridisciplinaire rassemblant plusieurs pratiques sportives assez complémentaires. Il convient, alors, d’adopter les bonnes habitudes dès que l’on commence cette discipline et ce en évitant les quelques erreurs traitées dans ce qui va suivre.

Les erreurs fréquentes des débutants en Crossfit

Première erreur : garder le même régime alimentaire d’avant le début de la pratique du crossfit.

En effet, une fois lancé, vous devrez vous considérez comme un sportif, avec des besoins caloriques spécifiques, passant obligatoirement par une bonne alimentation. Puis surtout, un sportif, ça boit beaucoup, beaucoup d’eau.

Envisagez de boire au minimum 1 litre d’eau par jour.

Deuxième erreur : faire les mouvements un peu n’importe comment.

Car oui, si vous ne sollicitez pas souvent le suivi de votre coach, vous ferez, tôt ou tard des erreurs de mouvements. Soyez attentif à la bonne exécution des exercices, et n’hésitez pas à demander les avis d’un coach professionnel.

Troisième erreur : le bâclage des étirements.

Cette erreur que l’on remarque souvent chez les néophytes représente consiste à négliger les étirements lors de la phase d’échauffement. Or, puisque la gymnastique fait partie intégrante de cette discipline, il est indispensable de donner un intérêt aussi grand aux exercices de musculation qu’aux étirements afin d’éviter tous les risques de claquement de muscle et de tendinite.

Les effets négatifs de chaque erreur

La décision de pratiquer le crossfit est sûrement motivée par un désir que vous chérissez, par rapport à votre corps : peut-être, voulez-vous perdre du poids, ou plutôt avoir un beau corps d’athlète. Peu importe l’objectif que vous vous êtes fixé, si l’alimentation ne suit pas, vous risquez de stagner, voire de n’obtenir aucun résultat. En effet, vos muscles ne peuvent pas se développer s’ils ne reçoivent pas le carburant suffisant et les nutriments de base pour bâtir leurs cellules et prendre, par la suite, du volume et gagner en force.

Quant au fait de ne pas boire suffisamment d’eau, il est simple d’imaginer qu’un corps qui évacue abondamment de l’eau par la transpiration, risque de rapidement se déshydrater, si un apport conséquent en eau ne s’opère pas en parallèle. Vous serez alors, dans le meilleur des cas, beaucoup plus sujet à des courbatures, des crampes, et des maux de dos, si vous ne vous hydratez pas assez.

Concernant la deuxième erreur, le fait d’exécuter de façon inappropriée vos exercices et les mouvements qui les constituent ne vous amènera qu’à une seule et unique situation : des blessures répétées. Dans le meilleur des cas, et à force de mettre votre corps dans des positions inappropriées, vous finirez par adopter de mauvaises postures, qui, sur le long terme, pourraient favoriser des maladies comme l’arthrite. Cela usera, d’un autre côté, vos articulations et abimera en profondeur et de façon irrémédiable vos muscles.

Finalement, il convient de mettre un point d’honneur sur les étirements. Les négliger revient à s’exposer à de graves problèmes de santé, et à une stagnation certaine dans sa progression. Des articulations mal étirées seront atteintes à l’arthrose, une maladie très handicapante et douloureuse. D’autre part, des vertèbres rigides, ou pas assez souples, dans un corps musclé, pourront être victimes d’hernies discales, souvent synonymes de paralysies des membres.

Ne négligez pas votre corps, n’allez surtout pas au-delà de vos capacités et vous atteindrez certainement les objectifs que vous vous êtes fixés !