Les clés du bonheur pour vivre pleinement votre expérience de crossfitteur

Vous entendrez souvent des athlètes et des coaches parler de leur relation avec le crossfit. Il est possible que vous ayez déjà parlé en ces termes. Essayer d’expliquer cette relation à une personne extérieure au crossfit peut être compliqué. Après tout, c’est plus qu’un simple programme de fitness. C’est un sport, une communauté et un style de vie. Et comme toute relation, il y a des hauts et des bas. Donc, lorsque les temps sont durs, prenez du recul et méditez sur ces 10 clés du bonheur pour faire en sorte que votre expérience de crossfitteur/crossfitteuse soit positive et vous rend heureux.

1. Investissez-vous dans la communauté 

Le crossfit est fondé sur une communauté d’affiliés. Lorsque vous faites connaissance avec les gens qui participent aux séances avec vous, vous avez la chance de faire partie d’un bon groupe de crossfitteurs, des personnes qui vous responsabiliseront face à vos objectifs, qui progresseront avec vous, qui vous aideront et vous challengeront pour devenir un meilleur athlète. De surcroît, ils feront en sorte que votre expérience du crossfit soit plus fun! Personne ne veut célébrer ses records personnels tout seul. Les relations que vous tissez à votre box peuvent transcender le simple cadre du crossfit. Il est probable que certains de vos camarades deviendront des amis pour la vie. Enfin, ne sous-estimez pas le fait de visiter d’autres boxes et de participer à des compétitions locales. Il est toujours bon de se rappeler que vous faites partie d’une grande famille qui a pour but d’être en bonne santé, de se développer sur le plan personnel et de promouvoir le crossfit. C’est un peu comme la fameuse devise des Mousquetaires “un pour tous et tous pour un”, qui est ancré dans l’esprit de la communauté, quel que soit son âge, son sexe, son corps ou ses capacités. Donc, n’ignorez pas votre communauté. Vous serez un crossfitteur bine plus heureux.

2. Célébrer les petites victoires 

Vous ne pouvez pas atteindre un objectif majeur dans chaque classe. Ce premier pull-up réussi ou un premier back squat avec un record personnel viennent après des mois d’efforts et d’échecs. Effectivement, il vous arriva fréquemment qu’un workout ne se déroule pas comme prévu. Vos performances sont moins bonnes que d’habitudes et le WOD vous « achève », physiquement et mentalement. Mais même dans les moments difficiles, il a quelque chose dont vous pouvez être fier. Oui, le WOD vous a vaincu, mais soyez fier de ne pas avoir abandonné et d’avoir persévéré malgré la douleur. OK, vos performances en force sont inférieures à la normale, mais votre mouvement s’est amélioré, ce qui vous rend plus efficace. Sachez qu’il y aura toujours de petites victoires dans chaque classe et que cela vous aidera à éprouver moins de ressentiment envers ces terribles workout.

3. Laissez vos échecs derrière vous 

Aussi important soit-il de célébrer vos petites victoires, vous devez faire en sorte de laisser vos piètres performances derrière vous. Tous les athlètes ont des jours sans. La barre semble trop lourde, vous avez du mal à vous mettre en route et la motivation n’est pas là. Et c’est à prévoir. La cle pour pratiquer un sport à long terme est de comprendre pourquoi cela arrive et l’accepter comme un passage oblige de votre entraînement. Pour laisser ces échecs derrière vous, remémorez la séance d’entraînement et demandez-vous « Pourquoi » ? Peut-être que votre piètre performance est due à la fatigue (il est donc temps de se reposer un jour ou deux), ou a un élément plus spécifique (échauffement trop rapide, problème de mobilité, mauvais choix des poids, etc.). Comprenez, évaluez, acceptez et passez a autre chose.

4. Appréciez vos progrès

Les crossfitteurs et crossfitteuses ont tendance à être obsédés par le présent et le futur. Ils ne prennent donc pas vraiment le temps d’apprécier le chemin parcouru et les progrès réalisés au cours des derniers mois et années. Il est difficile de mesurer des progrès significatifs au jour le jour, mais lorsque vous pensez à votre premier mois de crossfit et que vous le comparez à votre performance actuelle, vous serez très surpris. Il est bon d’avoir une dose de perspective de temps en temps pour vous rappeler que vous avancez dans la bonne direction. C’est une raison supplémentaire pour enregistrer vos performances, car c’est le meilleur moyen de mesure vos progrès et vos records personnels d’un mois à l’autre (ou d’une année à l’autre).

5. Arrêtez de vous comparer aux autres

Cela ne rend service à personne. Peu importe que vous compariez les poids, le temps, l’apparence physique et que vous vous inquiétiez de ce que les autres pensent de vous. Il est important de se rappeler que nous sommes tous uniques et que nos physiques sont aussi variés que nos personnalités. Alors que le crossfit est un sport basé sur une communauté forte, c’est également une aventure très personnelle. Si vous passez trop de temps à vous focaliser sur les performances et les opinions des autres athlètes qui vous entourent, vous prenez le risque de perdre de vue votre objectif initial. Au final, vous ne vous entraînez plus pour vous même. Supportez vos camarades de box, mais restez concentré sur votre progression. Ne vous égarez pas en vous comparant aux autres. Vous serez bien plus heureux.

6. Apprenez du sport

Lorsque vous êtes intéressé par quelque chose, un nouveau hobby, une destination de voyage, un livre, il est probable que vous preniez le temps de faire une petite recherche pour en savoir plus. Pourquoi ne le feriez-vous pas ? En tant qu’être humain, nous sommes une espèce curieuse et nous aimons être bien informés des choses qui titillent notre curiosité. Le crossfit ne fait pas exception. Alors que c’est un sport « jeune », il a une histoire riche surtout lorsque vous considérez comment tout a commencé, la croissance de la communauté et l’évolution des CrossFit Games (d’un barbecue throwdown dans le ranch de Dave Castro à un événement live sur ESPN sponsorise par Reebok). Prenez le temps de regarder des documentaires de crossfit HQ. Plongez la tête la première dans ce sport et vous apprendrez une tonne de choses tout en appréciant la communauté de laquelle vous faites partie.

7. Sortez de la box

Dernière nouvelle: Le crossfit n’est pas tout dans la vie. Choquant n’est ce pas, mais c’est la vérité. En tant qu’être humain, il est intéressant d’être équilibré aussi bien dans notre pratique du fitness qu’au niveau de notre caractère. Cela signifie avoir d’autres activités en dehors de la box comme pratiquer d’autres sports, voyager ou aller à des concerts. En plus de vous aider à récupérer activement, avoir un mix d’activités extra box vous aidera à éviter l’épuisement. C’est aussi une superbe occasion pour voir ce dont vous êtes capable grâce à la pratique du crossfit. Testez-vous face à de nouveaux challenges. Et si vous êtes capable de couper de temps en temps, vous réaliserez à quel point le crossfit et vos camarades de box vous manquent. L’absence vous fera encore plus aimer le crossfit.

8. Entraînez-vous régulièrement

Lorsque les gens s’améliorent dans leur pratique d’un sport ou de toute autre activité, ils deviennent également plus heureux. Tout le monde aime voir que les efforts portent leurs fruits. Mais la seule façon de vous améliorer en crossfit est de vous entraîner régulièrement la box et à l’extérieur. Les personnes qui s’entraînent quand ça leur plaît ne progresseront pas et seront frustrées à la longue avec la pratique de crossfit. Woody Allen a dit que 80% du succès est dû au seul fait d’être présent, ceci étant vrai pour tous les aspects de la vie. Si vous voulez devenir un meilleur crossfitteur et être un athlète heureux, vous devez vous engager à venir à la box et à travailler régulièrement. Et bien sûr ne pas choisir vos workout !

9. Profitez du voyage

Le poète américain Ralph Waldo Emerson a dit « La vie est un voyage, pas une destination. » C’est également vrai pour le crossfit. Pourquoi s’énerver lorsque votre workout ne s’est pas déroulé comme prévu ? Quitter la box de mauvaise humeur aura un impact négatif sur votre prochain WOD, voir sur votre vie en dehors du crossfit. Avant de vous énerver après un workout raté et de vous transformer en Hulk, rappelez qu’il y a eu de petites victoires. De plus, prenez le temps d’analyser ce qui a cloché et tirez-en une leçon pour progresser. Pour finir, consolez-vous en vous rappelant que la box et le crossfit seront toujours là demain. Demain est un autre jour et une nouvelle opportunité pour établir un nouveau record personnel. Donc, prenez du recul et profitez du voyage !

10. Connaissez vos pourquoi

Enfin, pour continuer à être heureux avec la pratique du crossfit, il est primordial de se rappeler pourquoi vous avez débuté ce sport en premier lieu. On a tous nos raisons (stress, santé, objectifs, compétition, environnement social). Nous continuons la pratique du crossfit, car cela répond à certains de nos besoins. Et c’est pour cela que le crossfit nous satisfait et nous rend heureux. Mais après des semaines d’entraînements. Il est parfois d’oublier pourquoi nous nous entraînons. Le stress physique prend le dessus sur notre esprit et notre corps. Donc, lorsqu’il y a des jours où tout n’est pas rose, souvenez-vous de vous « pourquoi » en espérant que cela vous rappellera que le crossfit vous aide à remplir certains besoins. Donc les workout parfois brutaux sont le petit prix à payer pour le bonheur que vous recevez en retour.

Crédit photo: mypursuitofhappinessandskinnyjeans

Traduit de l’anglais depuis l’article de BoxLife Magazine