Les 10 conseils de Rich Froning pour une meilleure pratique du crossfit

Avant de retrouver Rich Froning lors de la finale par équipe des Reebok CrossFit Games 2015 dans une semaine, voici quelques conseils de la part de l’homme le plus fit de la planète pour une meilleure pratique du crossfit.

  1. Débuter la pratique du crossfit avec un budget limité

S’il n’y a pas de box près de chez vous ou si vous n’avez pas le budget pour souscrire à un abonnement annuel, utilisez les ressources disponibles sur le web (crossfit.com, etc.) pour vous concocter un programme d’entraînement. Quant au matériel, essayez d’acquérir du matériel au fur et à mesure. Et si vous êtes bricoleur, il y a la méthode DIY (Do It Yourself).

  1. Participer à des compétitions

Vous pratiquez le crossfit depuis un moment et vous êtes attiré par la compétition? Le mieux est de trouver un groupe d’amis crossfitteurs intéressés par la compétition et de participer ensemble à des compétitions locales ou nationales organisées par des box affiliées.

  1. Bien récupérer

Après un workout, il est important de prendre du temps pour récupérer. S’hydrater tout au long de la journée (avant et après un WOD) est également très important. Si vous souhaitez prendre des suppléments pour vous aider à récupérer plus vite, demandez conseil à votre coach.

  1. Réussir un snatch parfait

Afin de réussir cet exercice fondamental du crossfit, il faut beaucoup s’entraîner en insistant sur la forme et la mobilité, l’ajout de poids venant en dernier lorsque vous maîtrisez le mouvement à la perfection.

  1. Travailler la force

Travailler et développer sa force est tout aussi important qu’accroître sa masse musculaire.  Pour Rich Froning, le meilleur exercice pour y parvenir est le thruster sans oublier les squats et les deadlifts.

  1. La forme parfaite

Exécuter un mouvement avec une forme parfaite permet de tirer le maximum de vos workout (vous êtes plus efficace en fatiguant moins) et d’éviter de vous blesser.

  1. Augmenter l’intensité

Si vous voulez progresser, il est important de savoir augmenter votre intensité et de dépasser vos limites à chaque entraînement. Bien sûr, cela dépend si le workout est court (3-4 minutes) ou long (20 minutes).

  1. Reprendre votre souffle

Il est important de savoir reprendre son souffle pour ne pas asphyxier vos muscles. Tout dépend du nombre de reps et du poids lors de votre workout.

  1. L’haltérophilie

Pour bien vous préparer pour des WODs à base d’haltérophilie, le mieux est d’exécuter des clean et des snatch régulièrement (2 fois par semaine).

  1. L’alimentation préworkout

Il est important de bien manger avant un workout surtout si ce dernier est long. Pour un workout intense et court, il est préférable de manger plusieurs heures auparavant.

Inspiré et traduit de l’anglais depuis l’article de Muscle & Fitness

Crédits vidéos: BSN