La forme physique : Ne faites-vous que du CrossFit ? (Partie 2)

 

Suite et fin de notre article consacré à la manière dont nous pratiquons quasiment tous le CrossFit. Pour lire la première partie de cet article, cliquez ICI.

Par Art Class

LA FAÇON DONT JE VOIS LE CROSSFIT

De mon point de vue, le CrossFit est la philosophie d’entraînement physique la plus merveilleuse et complète que j’aie jamais connue. Mais la façon dont elle est interprétée par la plupart des athlètes, des affiliés et des personnes en général la réduit à un mélange d’haltérophilie, de powerlifting, de rowing et de certains exercices de gymnastique.

Faire du vélo, de la natation, jouer une multitude de jeux différents comme le basket-ball, le volley-ball, le football ou le rugby, faire du surf, du patinage, du slacklining etc., se retrouvent rarement dans n’importe quelle conception du CrossFit, alors que tous ces sports sont très importants pour développer de manière uniforme les soft skills composant nos 10 compétences physiques.

ADAPTER ET DÉVELOPPER

Sommes-nous en train de travailler notre équilibre avec de l’haltérophilie et du slacklining ? Et notre agilité ? Et notre précision de mouvement ? Bien entendu, nous avons besoin de ces exercices pour développer nos compétences en débutant au CrossFit. Mais à un moment donné, ces exercices n’ont plus d’effet sur nos soft skills. Mais en jouant à un jeu, les paramètres seront en perpétuel changement. Aucun lancer ne ressemblera à celui qui le précède. Aucun saut n’est comme le précédent. Nous sommes forcés de nous adapter à des stimuli qui varient constamment et que nous ne pouvons pas contrôler. Cela ressemble-t-il aux défis de votre quotidien ? Ça, c’est du CrossFit!

Si vous regardez de plus près les documentaires sur nos Champions de CrossFit, vous verrez qu’ils pratiquent ce que je prêche ici. Rich Froning et Dan Bailey jouent au baseball de temps en temps, ils font du VTT, conduisent des quads, patinent et nagent. Est-ce que vous voyez cela dans leur programme d’entraînement ? Non. C’est pourquoi tout le monde doit diversifier ses activités pour parfaire ses compétences et ne pas se limiter à ce qui est inclus dans son WOD.

Certes, il est crucial pour des athlètes professionnels comme Froning et Bailey de maîtriser les exercices mentionnés ci-dessus et de devenir extrêmement forts dans les lifts. Néanmoins, ils doivent développer leurs soft skills et s’aventurer sur des terrains qu’ils ne maîtrisent pas forcément.

NÉGLIGER LE PLAN TRANSVERSAL

C’est une autre chose que je veux souligner sur le « petit groupe » d’exercices CrossFit dont j’ai déjà parlé. La plupart d’entre eux sont bilatéraux et sont effectués sur le plan frontal (sagital). La plupart des programmes négligent le plan transversal (les rotations). Pourquoi ? Parce qu’il est presque impossible de mesurer les réalisations faites avec des exercices tournant autour de ce plan. Par conséquent, il ne peut pas être évalué en compétition. Est-il donc judicieux d’intégrer des rotations dans les compétitions CrossFit ? Absolument pas. Est-il logique de les intégrer dans votre formation ? Oui, absolument.

Programmer efficacement un entraînement et toucher toutes les compétences physiques est un art. Et cela nécessite une périodisation. Je n’essaie pas là de pointer du doigt des boxs en particulier, je veux juste leur faire prendre conscience de certaines subtilités du CrossFit. De ce fait, ne limitez pas cette merveilleuse philosophie de remise en forme à de l’haltérophilie et aux metcons. Diversifiez le plus possibles les activités que vous proposez à vos affiliés.

APPRENDRE ET JOUER À DE NOUVEAUX SPORTS

N’oubliez jamais de vous amuser en faisant du CrossFit en apprenant constamment de nouveaux sports. Ceci est particulièrement vrai si vous n’essayez pas de vous focaliser sur le CrossFit de compétition.

Peu importe si je vais nager, faire de la randonnée, du VTT, du basketball ou faire un tour en ville sur mon longboard, tout cela ne fera que développer mes capacités physiques et parfaire mon entraînement CrossFit. Associez donc divers sports à un programme solide et intelligent de conditionnement physique composé d’exercices complexes (haltérophilie et powerlifting) et un mélange des trois piliers de base du CrossFit (haltérophilie, gymnastique et metcons) et vous serez au cœur du CrossFit, c’est-à-dire bien fidèle à sa philosophie.

Et vous, ne faites-vous vraiment que du CrossFit ?

Source : Boxrox.com