Ennui, lassitude, échec… ? 3 façons de retrouver votre motivation !

Vous traversez une « crise » ? Vous vous ennuyez ? Voici comment reprendre confiance et se remotiver !

S’entraîner dur est plus important que de suivre un programme. Et si vous perdez votre motivation, il sera plus difficile de vous entraîner dur. Une personne qui s’entraîne de façon intense avec une concentration inébranlable selon un programme très basique obtiendra de meilleurs résultats que celle qui s’entraîne à 80 % avec le meilleur programme conçu par l’homme. La clé pour s’entraîner dur est la motivation. Et la base de la motivation est cette impatiente de faire ce que vous devez faire. Si vous commencez à vous lasser de votre entraînement, il y a de fortes chances que votre motivation s’estompe et que l’intensité de votre entraînement s’érode progressivement, sans même que vous vous en rendiez compte.

Que pouvez-vous faire lorsque vous perdez votre motivation à l’entraînement ? Voici trois solutions :

1 – Faites le contraire

Observez comment vous vous entraîniez et, pendant une semaine ou deux, faites l’inverse à tous les niveaux possibles.

  • Avez-vous fait peu de répétitions ? Faites-en beaucoup plus.

  • Vous utilisiez un tempo rapide ? Utilisez un tempo lent.

  • Souhaitiez-vous lever plus de poids ? Essayez de vous concentrer sur la maximisation de la connexion esprit-muscle.

  • Vous preniez de longues périodes de repos ? Optez pour un rythme d’entraînement plus rapide, soit avec des périodes de repos plus courtes, soit en effectuant des séries supplémentaires ou des séries plus longues.

  • Faites-vous plusieurs séries d’exercices ? Diminuez le nombre de séries d’exercices.

  • Vous suivez un entraînement du corps entier ? Concentrez-vous sur une partie spécifique.

Vous avez compris l’idée. Ce changement ravivera votre motivation d’entraînement en vous faisant profiter à nouveau de la box ou vous fera aspirer à l’entraînement que vous étiez en train de faire.

2 – Lisez et soyez passionné

Lisez beaucoup d’articles ou de livres d’entraînement rédigés par des personnes que vous respectez et recherchez le programme/la méthodologie qui vous passionnera. Choisissez le programme qui vous fait dire : « Ah, ça a l’air vraiment cool ! ». Curieusement, n’allez pas vers le programme qui vous semble le plus intelligent ou le plus basé sur la science, mais plutôt avec celui qui vous fera évoluer. Même si ce programme ne répond pas directement à votre objectif actuel, cela n’a pas d’importance. Il vaut mieux s’entraîner dur, même si ce n’est pas à 100 % ce dont vous avez besoin.

3 – Faites une semaine d’entraînement de charge neuronale

Souvent, une perte de motivation peut être le résultat d’un système nerveux central (SNC) fatigué. Remplacez donc une semaine d’entraînement normale par 3-4 séances de neurofeedback dynamique (Le neurofeedback dynamique est une méthode qui permet au cerveau d’apprendre à mieux se réguler. Elle se pratique avec un équipement matériel et logiciel). Si votre problème était lié au système nerveux, je vous garantis que, avant la fin de la semaine, vous aurez du mal à vous retenir et vous aurez envie de vous entraîner encore plus dur.

Par Christian Thibaudeau – Source : T-Nation.com