CrossFit et yoga, une association gagnante ?

Pratiquer le CrossFit, c’est pratiquer à la fois plusieurs disciplines sportives, comme l’haltérophilie, la gymnastique, le cardio, le fitness…selon des séances de durée variable et composées d’exercices de forte intensité.

Yoga et Crossfit, des disciplines complètements opposées ?

Tandis que le yoga, qui est une vaste méthode de développement personnelle destinée à discipliner l’esprit et garder le corps en très bonne santé, est surtout composé de postures et de différentes techniques respiratoires. De ce fait, le yoga et le Crossfit paraissent très différents.

Cependant, ces deux disciplines ont plusieurs points en commun : rester constamment focalisé sur son souffle pour le réguler, rester concentré, calme, fort et déterminé, absence de tout jugement, pratique en groupe, etc….

En fait, la grande différence entre ces deux sports, c’est la compétition. Contrairement au CrossFit, l’esprit de compétition n’existe pas dans le yoga ; il n’y a pas de rivalité entre les personnes et chacun est libre de fixer ses objectifs et de choisir la manière la plus adéquate à ses capacités pour y arriver sans avoir de score à atteindre ou de podium à grimper.

Les apports du yoga pour les adeptes du Crossfit :

Beaucoup d’adeptes de CrossFit se plaignent parfois de douleurs au bas du dos, après leur séance d’entrainement. Pratiquer le yoga, en faisant des étirements simples, contribue à mieux reprendre son souffle et à récupérer rapidement de ses efforts lors de courtes pauses entre les WODs.

En effet, le yoga permet de renforcer son dos, d’avoir une bonne souplesse au niveau des articulations et de prendre pleinement conscience de son corps. Une séance de yoga (méditation) de cinq minutes par jour suffit pour améliorer sa santé d’athlète, en réduisant, notamment, le stress, les courbatures répétées et les douleurs musculaires, tout en gardant un esprit reposé.

L’association du CrossFit avec le yoga permet d’atteindre un certain équilibre entre le physique et le mental, d’obtenir plus d’agilité, de mieux prendre conscience de sa respiration et, par conséquent, de s’améliorer plus rapidement et plus efficacement. Il contribue aussi à une meilleure prévention des accidents lors des entrainements puisque certains exercices de yoga sont de très bonnes méthodes d’échauffement.

Pour conclure, le yoga aide à devenir un meilleur Crossfitter, physiquement et mentalement, en complétant l’explosivité des exercices par la douceur et le calme de la méditation. C’est en quelque sorte un bon remède pour des athlètes de haut niveau. C’est d’ailleurs pourquoi la plupart des grands champions de Crossfit pratiquent le yoga.

CrossFit et yoga se complètent harmonieusement pour aboutir à une efficacité optimale et une santé de fer.