CrossFit®* : Divertissement vs Pratique de Haut Niveau

chris spealler interview

 

Plus je donne des séminaires, plus je reçois de courriers et croise le chemin de plus en plus de personnes. Je me rends compte qu’il est nécessaire d’avoir une conversation à cœur ouvert avec la communauté. Une de mes principales approches durant les séminaires, en plus de fournir des informations de la meilleure façon possible afin que chacun puisse clairement comprendre et s’y retrouver ; est de souligner combien il est important pour nous en tant que communauté (en particulier pour les propriétaires de box CrossFit®* et qui s’y entrainent), de faire la différence entre : le CrossFit®* comme loisir et le CrossFit®* comme un sport à part entière. Il est temps de clarifier tout cela.

L’une des choses que j’apprécie dans le CrossFit®*, chose que nous communiquons dans nos discours sur la programmation et qu’on peut aussi observer aussi à travers des ouvrages est que : « . Nos besoins ne varient pas selon le type, mais selon le palier ». Je suis entièrement d’accord avec cette déclaration. Nous disons essentiellement que tout le monde, du débutant à la condition physique moindre à l’athlète au niveau élevé, ont les mêmes besoins.

Nous avons tous besoin de faire des squats, presse, deadlift, pousser, tirer, courir, sauter, etc. de manières ou formes différentes. L’essentiel que nous devons reconnaître est que cela varie énormément entre les différents paliers. En particulier pour ceux qui pratiquent le CrossFit®* comme une activité, et ceux qui ont choisi le CrossFit®* comme sport de haut niveau. La différence entre ces deux est dictée par vos objectifs. Lorsque vous vous fixez des objectifs, vous devez être réaliste, mais confiant, et en fonction de ces derniers, il faudra faire plus ou moins de sacrifices, autant pour vous que ceux qui vous entourent. Je pense que nous pouvons tous entrer dans ces catégories de base.

Les séances de CrossFit

C’est l’endroit où se trouve la plupart de ma clientèle et j’en suis ravis. Ces gens ne veulent pas forcement exceller à salle de gym, mais aussi aller au-delà de leurs limites. Ils veulent être les meilleurs cyclistes, skieurs, alpinistes, parents, grands-parents, athlètes … Peu importe. Ils pratiquent le CrossFit®* pour améliorer leur base générale de préparation physique, et cela va de pair avec une meilleure performance dans un sport en particulier ou dans la vie en général.

Cela ne signifie pas que ce sont des athlètes avec un niveau inférieur aux nôtres, mais ils ont des objectifs différents. À mon avis, les gens peuvent s’entrainer au CrossFit®* de cette manière tout au long de leurs vie. On peut aller à la salle de sport une fois par jour, faire une session de 3 jours ON/ 1 jour OFF, ou 3 jours ON / 1 jour OFF – 2 jours ON/ 1 jour OFF et voir les résultats sur plusieurs années. Avec un bon programme varié on devient plus forts, on améliore notre résistance, nos records et ainsi de suite. Au fil du temps, nous pouvons avoir besoin de nous concentrer sur certaines de nos faiblesses pour augmenter notre capacité à travailler, tout en étant réaliste, car cela peut prendre de nombreuses années.

Le CrossFit®* comme un loisir

Les personnes qui découvrent le CrossFit®* apprécient le côté dépassement de soi-même. Puis vont peut-être s’inscrire à une compétition locale et réaliser qu’elles apprécient plus cet aspect-là du CrossFit®*. Les compétitions par équipes, les événements locaux et RX attirent leur attention et le CrossFit®* devient plus un sport adapté à leurs profils.

Avoir des objectifs précis et réalistes, va être un facteur très important pour nous aider à définir où nous allons dans le domaine de la compétition. Un bon partenariat, voici la différence entre le sport professionnel et récréatif. Vous aimez peut-être aussi jouer au tennis, au golf, ou participer à un tournoi de softball, aller à des compétitions de natation et ainsi de suite. Mais le niveau d’exigence et d’engagement est différent de ceux qui pratiquent ces sports professionnellement.

 CrossFit®* loisir wodnews

Si l’on choisit le CrossFit®* comme discipline, des sacrifices plus importants seront nécessaires. En général, cela signifie plus de temps à la salle de sport avec une consistance et un travail supplémentaire. Nous devons accorder plus d’attention à notre alimentation et apprendre à s’entrainer pour avoir de meilleures capacités.

Le CrossFit®* comme un sport de haut niveau

Les gens peuvent penser qu’il est exagéré de l’appeler professionnel, mais je ne suis pas d’accord. Ces personnes sont au sommet de la pyramide et vivent pour ces entrainements. Ces sacrifices sont lourds et les choses ne sont pas toujours amusantes. C’est du travail, un travail dur. Leur style de vie leur permet de se concentrer principalement sur les entrainements et c’est ce qu’il faut pour être un à niveau élevé.

Ces athlètes sont des gens qui peuvent faire pratiquement tous les types d’entrainements en CrossFit®* comme le RX entre autres. Ils peuvent participer aux compétitions les plus reconnues et obtenir une bonne position ; être qualifié pour les régionales sans aucune formation spécifique pour l’Open, et être sélectionné en tant que finalistes pour les Games (top 5 -7 dans une région).

Bien entendu, il est nécessaire pour ces athlètes d’avoir un programme qui cible leurs faiblesses et ils doivent être en constante évolution vu que leurs attentes évoluent aussi. La charge de travail augmente généralement en fonction de l’âge de l’athlète, la plupart d’entre eux ont un entraîneur ou un groupe de personnes ayant un niveau et des objectifs similaires.

crossfit2 wodnews

 

 

Les sacrifices consentis par ces athlètes dans le présent, peuvent avoir ou pas, un effet sur le bien-être général dans le futur. Certains de ces maux et douleurs peuvent devenir autre chose, mais le jeu en vaut la chandelle vu la récompense potentielle qui les attend.

Se fixer des objectifs

Il y a quelque chose que vous devriez garder à l’esprit lorsque vous définissez vos objectifs :

• Ayez des objectifs à court, moyen et long terme. Pour moi, ils sont plutôt organisés par blocs de 3, 6 mois et 1 an.

• Essayez de choisir 3 objectifs par période.

• Enumérez les raisons pour lesquelles vous avez ces objectifs. • Listez 3 façons qui vous aideront les atteindre.

Soyez réaliste avec vos objectifs. Cela signifie que nous nous engageons dans des actions qui peuvent nous amener à réussir. Si nous n’atteignons pas l’objectif exact, nous devons en être assez proche. Se fixer des objectifs qui sont hors de portée, c’est aller tout droit à l’échec. Dans certains cas, vous n’aurez pas besoin de changer l’objectif ultime, mais la période de temps pour atteindre cet objectif.

Ce que j’adore c’est que le CrossFit®* peut vous aider à vous améliorer dans un autre sport. Soyez cohérent dans vos séances d’entraînement à la salle, et assurez-vous d’avoir un programme varié au fil des semaines, des mois, des années, etc.

« Le but est simplement d’avoir une meilleure condition physique, d’en faire le meilleur moment de la journée, prendre soin de soi, mettre la musique la fond, encouragez-vous entre amis et libérez-vous de ce stress quotidien.  »

Rappelez-vous, soyez réaliste et amusez-vous !!! Cela peut prendre des années avant d’y arriver, mais seulement si vous êtes impliqué et motivé. La raison de cet article n’est pas de vous décourager ou vous dire de ne pas prendre en considération tous vos objectifs.

Mon ami Pat Sherwood le dit parfaitement : « . Le but est simplement d’avoir une meilleure condition physique, d’en faire le meilleur moment de la journée, prenez soin de vous, mettez la musique à fond, encouragez-vous entre amis et libérez-vous de ce stress quotidien » Alors n’oublie pas ceci : Relaxes-toi, Amuses-toi et Entraines-toi.

Si vous avez choisi de prendre le CrossFit®* au sérieux comme un sport de haut niveau préparez-vous. C’est un long voyage.

* Note de la rédaction : Cet article a été inspiré par l’interview de Chris Spealler.

* Crédit photo: Rogue