Comment savoir si nous avons besoin d’un jour de repos supplémentaire ?

un-crossfitteur-essaye-de-recuperer-apres-un-wod-intense

Pourquoi penser à prendre un jour de repos en plus alors que nous en avons déjà programmé 1 ou 2 par semaine ?

Parfois, la vie en dehors de la box influence notre moral, notre état nerveux et notre corps. Le temps, le stress au bureau ou encore des soucis à la maison ; nous ne prenons souvent pas en compte ces facteurs qui peuvent nous freiner dans nos performances ou déclencher des blessures.

Manque de sommeil

Il s’agit d’un des moments les plus importants. C’est pendant le sommeil que notre corps va se reposer et que nos muscles vont se reconstruire.

Si nous avons du mal à rattraper des heures de sommeil soit à cause d’un emploi du temps chargé, soit à cause d’un état anxieux, un jour de repos en plus, là, tout de suite, est une bonne idée.

Manque d’appétit

N’importe quel changement soudain dans notre corps est un signe que quelque chose ne va pas. Un manque d’appétit peut être dû à un surentraînement ou à un manque de sommeil (voir plus haut).

Début de blessure

Il ne faut pas s’alarmer à la moindre sensation désagréable, mais lorsque celle-ci dure plus de 2 jours consécutifs il est préférable de mettre notre corps au repos d’urgence et de programmer un rendez-vous chez le kiné ou l’osthéo.

une-crossfitteuse-vient-de-terminer-un-wod-intense

Récupération musculaire

Écouter son corps. Prendre en force et améliorer ses performances demandent en contrepartie du repos. Le jour de repos est le seul moyen de réparer les tissus de nos muscles afin de les reconstruire plus forts. Même si nous venons de prendre un jour de repos, mais que nous nous sentons encore des courbatures, pensons à notre corps, mettons notre ego de côté et acceptons le repos.

Manque de motivation

Il faut différencier un manque de motivation :

  • Dû à un wod qui nous fait peur (avec un enchaînement de mouvements que nous détestons)
  • Dû à une baisse de moral. Malgré les encouragements du coach et des autres athlètes, nous n’arrivons pas à nous mettre dans le wod.

C’est souvent le signe qu’il faille se changer les idées, pratiquer un autre sport pour la journée ou bien se reposer tout simplement. Ce n’est pas parce que nous n’avons pas envie de venir en wod une fois tous les 6 mois que cela fait de nous de mauvais crossfitteurs/crossfitteuses.

En faisant le choix de nous accorder un jour de repos en plus de nos habitudes nous évitons une blessure. Un jour, ce n’est pas grand-chose et cela passe vite. Pensons à notre retour en wod le lendemain en pleine forme.

Amicalement,

TA

Source: The importance of respecting the crossfit process