Comment motiver votre copine à faire du Crossfit

Tous les hommes veulent une femme sure d’elle, sexy et en forme à leur bras. Si vous voulez aider votre copine ou votre femme à être en forme et que vous ne savez pas par où commencer, pourquoi ne pas la motiver pour pratiquer le Crossfit ensemble? Voici quelques conseils qui devraient vous être utiles.

une jeune crossfitteuse

  1. Établissez un plan et soyez à l’écoute

Un bon soutien est un mélange entre le côté pratique et l’émotionnel. Au début cela sera difficile pour votre petite amie de se motiver et de s’entraîner régulièrement. Donc aidez-la à établir une stratégie gagnante à long terme tout en prenant soin des considérations pratiques. Elle aura besoin d’un plan qui tient la route au niveau de son planning, du temps à consacrer et financièrement. Faites en sorte d’être présent et de réduire les obstacles éventuels (ou excuses dans certains cas).

En agissant de cette façon, vous lui montrerez toute votre affection et que vous faites attention a son bonheur ainsi qu’a son bien entre physiques.

À faire

  • Discutez avec elle et trouvez le temps pour vos séances à la box. Une fois planifiées, faites en sorte de respecter votre planning. Le temps est la meilleure excuse donc réduisez l’incertitude au maximum.
  • Achetez-lui un abonnement à votre box, un nouveau sac de gym ou offrez-lui des coupons pour qu’elle s’achète des nouveaux vêtements de sport. Cela fait partie de l’investissement, ce dernier aidant à stimuler l’engagement.
  • Allez à la box ensemble et entraînez-vous ensemble. Si cela s’avère difficile, trouvez-lui une partenaire.

À ne pas faire

  • Lui dire de commencer ses séances sans l’aider à planifier.
  • La laisser se débrouiller pour réaliser les mouvements correctement et structure son entraînement.
  • S’impatienter lorsqu’elle n’arrive à faire un mouvement correctement.

Le but est que votre petite amie intègre la pratique du crossfit dans son mode de vie.

  1. Donnez-lui de la motivation externe pour qu’elle puisse construire sa propre motivation

Il y a deux types de motivation à considérer. La motivation contrôlée ou externe provient de sources externes. Elle aide grandement au démarrage. Au contraire, la motivation autonome ou interne est le produit de la conviction personnelle, du style “je le fais pour moi”.C’est le type de motivation à viser à long terme, mais cela prend du temps à développer. Au final, soyez créatif et trouvez des moyens (ou des récompenses) pour avancer ensemble. Et souvenez-vous que la confiance d’une femme est très souvent liée à l’image que son corps reflète.

À faire

  • Rappelez-lui que terminer un WOD procure une sensation de bien être. Félicitez-la lorsqu’elle progresse et arrive a atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés.
  • Aidez-la a mettre en place des objectifs chiffres.
  • L’esprit d’équipe. Faites-lui sentir qu’elle n’est pas toute seule.

À ne pas faire

  • La comparer à quelqu’un d’autre même si cette dernière est positive.
  • Faire des commentaires réguliers sur les autres crossfitteuses même si vous avez les meilleures intentions du monde.
  • Lui rappeler comment elle était avant qu’elle démarre le crossfit. Mieux vaut se focaliser sur le présent et le futur.

Suzanne Svanevik selfie

  1. Mettez l’accent sur la musculation

La musculation peut beaucoup apporter même si on est une femme. Bien sûr, ce n’est pas une étape facile à cause des rumeurs en tout genre. Rassurez-la et expliquez-lui les avantages de la musculation.

À faire

  • Assurez-vous que votre box est bien équipée et sécurisée.
  • Apprenez-lui à exécuter correctement un squat, un deadlift, etc.
  • Établissez un programme détaillé et montrez-lui les bénéfices de chaque WOD (plus efficace que quelques heures de cardio).
  • Encouragez-la à faire des recherches

À ne pas faire

  • L’abandonner près des haltères avec des instructions vagues. Elle ne saura pas quoi faire et la peur d’avoir l’air d’une débutante va refroidir son enthousiasme.
  • La désorienter avec des techniques d’entraînement avancées. Le plus important est d’acquérir une base solide sur laquelle elle pourra s’appuyer pour franchir les prochaines étapes.
  • Lui montrer des photos de belles jeunes femmes sexy qui s’entraînent dur et ont une vie.

Pour conclure, le but ultime est qu’elle n’est plus besoin de votre aide. Elle aura ses propres raisons pour pratiquer le crossfit, ce qui déclenchera une passion en elle que vous pourrez alors partager en toute confiance et en toute décontraction.

Inspiré et traduit de l’anglais depuis l’article de Joy Victoria pour T Nation.

Crédit photo: The Keep Calm-O-Matic, visionaryathletes.com, tabatatimes.com