Chaussures d’haltérophilie : pourquoi il serait dommage de vous en passer

De nos jours, la majorité des CrossFitters a tendance à porter des chaussures d’haltérophilie. En effet, ces dernières années, de plus en plus d’athlètes se sont mis à l’haltérophilie et ont donné plus d’importance à cette discipline. Mais l’adoption des chaussures d’haltérophilie est probablement due à la disponibilité et la démocratisation de ce type de chaussures sur le marché.

Cela dit, il y a encore une résistance vis-à-vis des chaussures d’haltérophilie chez certains CrossFitters qui ne font pas de la compétition, même lors de leurs séances de snatch, de clean & jerk et de lifts. Pour être totalement honnête, cela paraît bizarre pour un certain nombre de raisons. En effet, c’est comme vouloir jouer au football tout en refusant de porter des crampons, ou de jouer au baseball et de refuser de porter un gant.

Voici donc quelques raisons de passer aux chaussures d’haltérophilie lorsque vous liftez :

  • Elles vous aideront à atteindre les positions / postures optimales pour le snatch et les clean & jerks, c’est-à-dire un tronc parfaitement droit tout au long du mouvement.
  • Elles offrent une plus grande stabilité dans toutes les directions avec une base plus large et des semelles plus rigides.
  • Elles offrent une plus grande stabilité avec une partie supérieure plus rigide, maintenant le pied en place.
  • Elles limitent la perdition de force lors de la levée puisque leurs semelles dures absorbent et amortissent très peu d’énergie.

Toutes ces choses se traduisent par des capacités de lift plus importantes et moins de risques de blessures.

Mais j’ai déjà une mobilité parfaite !

Un argument assez typique de ceux qui sont contre ces chaussures. Il y a habituellement deux grandes problématiques : la profondeur du squat qui est loin de l’idéal (genou bien plié avec un dos toujours droit et un poids équilibré sur les pieds) et une posture sous-optimale, c’est-à-dire que le tronc est incliné excessivement vers l’avant ou que le dos doit être extrêmement cambré pour pouvoir ramener le haut du dos dans une position verticale.

Si vous avez vraiment une bonne mobilité des chevilles et des hanches lors de votre squat et une bonne posture dans des chaussures plates, c’est fantastique et ça peut confirmer que vous n’avez pas besoin de chaussure d’haltérophilie. Cependant, ces chaussures ne pourront en aucune manière vous apporter la stabilité et le transfert de force que procurent les chaussures d’haltérophilie.

À quoi s’attendre quand on passe aux chaussures d’haltérophilie ?

Pour être clair, les débuts avec des chaussures d’haltérophilie peuvent être très désagréables et un temps d’adaptation sera nécessaire. Cependant, les bienfaits se feront sentir très rapidement.

En réalité, au début, vous aurez tendance à vous sentir un peu déséquilibré vers l’avant (et/ou plus de pression sur les talons) et plus faible ou moins à l’aise au niveau du squat.

Cependant, ce déséquilibre est juste dû au fait que vous n’avez pas encore ajusté votre posture afin de positionner votre corps correctement, vu que les chaussures d’haltérophilie sont surélevées au niveau des talons. Mais comme vous pouvez parfaitement vous tenir sur une pente sans tomber, il n’y a aucune raison, anatomiquement ou mécaniquement, que vous ne puissiez pas vous adapter à ce type de chaussures.

Vos squats peuvent être moins efficaces ou moins confortables pendant la période d’adaptation pour une raison assez simple : si vous vous êtes entraîné toute votre vie en chaussures plates, vous avez probablement tendance à ramener les hanches en arrière plus que lorsque vous utilisez des chaussures d’haltérophilie. En effet, pour atteindre la posture d’haltérophilie optimale en portant ces chaussures, vous compterez davantage sur vos quads, qui seront relativement sous-développés au début. Mais tout cela se corrigera avec le temps.

Devriez-vous porter des chaussures d’haltérophilie ?

Bien entendu, le port de ces chaussures n’est pas obligatoire. Vous pouvez très bien vous entraîner et même rivaliser avec les CrossFitters qui en portent.

Cependant, il est préférable de porter des chaussures d’haltérophilie pour les lifts et deadlifts qui supposent la levée de poids de plus en plus conséquents. En effet, ces chaussures vous aideront à progresser plus efficacement et à augmenter vos capacités tout en limitant les risques de blessures ou de douleurs inutiles.

Enfin, oubliez le préjugé selon lequel ces chaussures sont mauvaises pour les genoux. Cela est totalement faux !