Apprendre à reconnaître la beauté dans la force

Par MELISSA DOSS

«  Je souhaite que les femmes de toutes formes et tailles commencent à aimer leur corps pour ce qu’il peut faire et pas seulement pour son apparence. »

Si vous m’aviez connu pendant mes dernières années de collège ou tout au long de mes années d’université, vous sauriez que j’étais vraiment mince. Anormalement mince pour mon corps plutôt musclé. J’ai compté les calories, j’ai évité d’engraisser mes plats et j’ai supprimé la viande de mon alimentation pour les mauvaises raisons. J’ai qualifié les aliments de « bons » et de « mauvais » et j’ai essayé d’éviter les « mauvais » aliments à tout prix. Même si je mangeais plus après le collège et pendant mes années de fac de droit et que j’avais un poids normal, je comptais toujours les calories, préférais les produits chimiques à faible teneur en gras aux vrais aliments. Et dans l’ensemble, j’avais une relation malsaine avec la nourriture. En outre, je détestais l’apparence de mon corps, même si, quand je regarde aujourd’hui en arrière, mon corps était parfaitement bien.

Quand j’ai commencé le CrossFit, en avril 2012, j’ai été impressionnée par les belles femmes, puissantes et confiantes que je voyais à la fois dans la salle de sport et dans les médias. Je voulais être aussi forte et confiante que ces femmes qui incarnent le CrossFit. Mais je doutais d’y arriver un jour. Environ dix mois après avoir démarré ma formation, j’ai commencé à prendre mon entraînement plus au sérieux. Je savais que le fait de s’entraîner plus supposait aussi un changement adéquat de mon alimentation. J’ai ajouté de la viande, j’ai commencé à manger des graisses plus saines, j’ai réduit ma consommation d’alcool, j’ai remplacé la plupart des glucides raffinés dans mon alimentation par des légumes, et surtout… j’ai cessé de m’inquiéter et de compter systématiquement les calories. La nourriture est devenue pour moi du carburant et non une source de tracas.

Par la suite, j’ai pu constater des changements significatifs dans mes performances pendant la gym. J’ai finalement pu faire des entraînements Rx de façon courante. J’enregistrais mes PR de lifts. Je n’étais pas fatiguée. Au contraire, je me suis sentie mieux. Ces changements ont également impacté ma vie quotidienne, d’autant plus que j’ai commencé à apprécier mon corps pour sa capacité à me soutenir et me suivre à travers de longues journées de travail et des exercices de plus en plus difficiles.

« Le fait de voir la nourriture comme carburant pour ma prochaine séance d’entraînement m’a également aidée à changer ma façon de voir mon corps : au lieu de me concentrer sur les défauts que je pensais avoir, j’ai commencé à me concentrer sur les parties de mon corps que j’adorais. »

Mes épaules fortes m’ont permis de faire des séries de pull-ups avec une certaine aisance. Mes cuisses musclées m’aident à effectuer des squats avec des barres bien chargées et à courir vite sans être fatiguée. Mettre l’accent sur les aspects positifs de mon corps et éliminer l’autoflagellation que je m’imposais a complètement changé mon état d’esprit.

J’aime aussi bien les changements mentaux que physiques que j’ai pu vivre grâce aux modifications apportées à mon alimentation et mon hygiène de vivre. Bien sûr, j’ai encore mes journées « moche »… je suis humaine. Cependant, ces pensées négatives sont maintenant très peu nombreuses. Quand j’ai parfois ces pensées nuisibles, je me rappelle que j’ai choisi d’être forte et saine, de pouvoir profiter de la nourriture, de la vie tous les jours et de laisser derrière moi mes anciennes pensées.

Enfin, il faut dire que je suis reconnaissante envers le CrossFit, parce qu’il m’a fait apprécier ce que mon corps pouvait réellement faire. Il y a tellement de beauté dans la force. Je souhaite que les femmes de toutes formes et tailles puissent aimer leur corps pour ses capacités et non pas seulement pour son apparence. Voici une citation que j’ai lue et parle de ce que j’ai vécu réellement : « Exercez-vous pour être en forme, pas pour être mince. Mangez pour nourrir votre corps et ignorez les personnes négatives, les sceptiques et les exemples malsains qui vous hantent. Vous valez plus que vous ne l’imaginez! »

Source : Tabatatimes.com