Comment améliorer facilement vos performances et votre récupération !

«… le but ultime doit toujours être la longévité. Vous devez faire de votre mieux pour maximiser votre capacité à progresser constamment. »

wodnews-crossfit

Travailler et améliorer la mobilité

C’est probablement le premier objectif que nous mettons de côté, surtout si nous n’avons pas assez de temps pour tout faire. Cependant, le travail de la mobilité devrait être au même niveau que celui d’autres mouvements. Certes, la plupart d’entre nous n’ont pas le luxe de s’entraîner toute la journée à cause de leur vie professionnelle et familiale, mais il faut savoir que négliger sa mobilité conduit au raccourcissement des fléchisseurs de la hanche / du psoas et une certaine rigidité au niveau des épaules. Ceci a un impact très négatif sur l’efficacité de l’entraînement et la réalisation de plusieurs mouvements de base !

Bien se nourrir

La qualité de votre alimentation sera directement reflétée par l’efficacité de votre entraînement, la rapidité de vos progrès et la justesse de vos mouvements. Même si vous êtes autorisé à faire quelques dépassements pour éviter de trop vous priver, sachez que chaque aliment que vous ingurgitez aura un impact sur votre récupération et vos performances physiques et mentales. En fait, vous devez veiller à maintenir le niveau d’inflammation systémique de votre corps à son plus bas. Malheureusement, les délicieux produits de ce qu’on appelle « malbouffe » engendrent de la fatigue constante, un sommeil perturbé et une instabilité globale. Comme les Pros, vous devriez favoriser le rendement et le caractère sain de vos aliments à leurs goûts, ou aux vôtres.

La biomécanique fonctionnelle

La biomécanique est l’étude et la reproduction des mécanismes qui aboutissent à un mouvement déterminé du corps. Les athlètes professionnels consacrent beaucoup de temps avec des chiropraticiens et des médecins spécialisés en biomécanique fonctionnelle dans le but d’éviter que certaines blessures qu’ils ont déjà eus ne se produisent à nouveau et, si elles arrivent quand même, qu’elles soient prises en charge avant qu’elles ne deviennent un vrai problème.

La philosophie de l’entraînement

Alors que l’intégration de certaines contraintes et d’un inconfort pour le système musculo-squelettique est extrêmement importante pour la progression et le développement personnel, une charge de travail trop importante peut aussi briser tous vos rêves. Il faut surtout éviter le « trop, trop tôt, trop vite et trop souvent ». L’évolution d’un individu est directement liée au programme d’entraînement que celui-ci adopte. C’est pourquoi il est extrêmement important que le CrossFitter s’associe non seulement à une Box affiliée, mais également à des entraîneurs/coachs qui ont la formation et l’expérience appropriées. La plupart des athlètes de haut niveau ont de 2 à 5 entraîneurs personnels qui conçoivent, mettent en œuvre et structurent leur charge d’entraînement tout au long de l’année. Les entraîneurs ont pour mission de guider l’athlète à prendre le bon chemin pour atteindre tous ces objectifs et pouvoir en fixer d’autres sur le long terme !

Bon entraînement !

Inspiré et traduit d’un article paru sur breakparallel.com