Comment aider les débutants à prendre gout au Crossfit ?

Associant précisément différentes disciplines physiques comme la force athlétique, l’haltérophilie, la gymnastique ainsi que des épreuves d’endurance, le crossfit peut sembler, à première vue, un sport trop difficile. Ceci amène certaines personnes à se décourager sans même avoir essayé. Or, si l’on analyse tous les bienfaits qu’il apporte au corps et à l’esprit, et si une bonne communication est faite à son sujet, ça sera une véritable ‘’ruée vers l’or’’ !

Voici, donc, quelques bonnes astuces pour aider les débutants à prendre goût au Crossfit et leur éviter des débuts difficiles et décourageants.

Transmettre les vraies valeurs de la discipline

débutant crossfit

Le crossfit est une activité sportive pluridisciplinaire qui vise à développer les capacités physiques et mentales. Tout d’abord, pour attirer de nouveaux adeptes, il est nécessaire de bien présenter ce sport et les différents exercices qu’on y pratique. En effet, les crossfitteurs devront courir, ramer, grimper à la corde, mais également sauter, déplacer des poids ou des kettlebells, s’entraîner sur des anneaux de gymnastique, faire des tractions, maintenir des positions, etc. Nombreuses sont les disciplines autour du crossfit et à chacune sa valeur.

Cependant, tous les coachs et tous les grands crossfitteurs s’accordent à dire que le crossfit est, entre autres :

1. Un mode de vie sain

2. Un moyen efficace de remise en forme

3. Une activité pour reprendre confiance en soi

4. Une communauté

5. Un moyen pour développer ses compétences physiques et mentales

6. Un apprentissage de la persévérance et de la détermination

7. De la communication et du partage

8. Une passion

Promouvoir les bienfaits du crossfit

Décider de faire du crossfit est une étape assez importante car c’est le début d’un long parcours fait d’entrainement physique intense, d’épreuves psychologiques et d’une recherche permanente de motivation. Mais si l’on pense à tous les bienfaits qu’apporte ce genre d’entraînement, tout devient plus facile. En vérité, il faut prendre conscience que la pratique du crossfit apporte une dizaine de compétences athlétiques, notamment l’endurance cardiovasculaire et respiratoire, l’endurance musculaire et la mobilité. En outre, divers mouvements intenses et complexes assurent une bonne adaptation neurologique et hormonale par le biais d’un conditionnement métabolique diversifié et progressif. En plus, le crossfit améliore la force, la souplesse, la puissance, la vitesse, l’agilité, la psychomotricité, l’équilibre et la précision des gestes.

Tout cela permet aux pratiquants de résister à tout autre effort physique du quotidien tout en ayant un moyen pour se libérer du stress de la journée, se défouler et se libérer l’esprit.

D’un autre côté, le crossfit offre une véritable opportunité pour intégrer une communauté qui se serre les coudes dans les moments difficiles et sait très bien comment rebooster et encourager les siens.

Ne pas ignorer l’importance de l’endurance

endurance crossfit

Avant d’avoir de gros bras, de beaux pectoraux, une silhouette bien dessinée et plus de force, il faut guider le débutant afin qu’il travaille son endurance pour pouvoir réussir à enchainer ses WODs sans s’essouffler trop vite et se décourager. En commençant à pratiquer du crossfit, les débutants doivent, en effet, faire un tour d’horizon des épreuves d’endurance qu’on y pratique, commencer à les découvrir et essayer de se positionner par rapport aux autres athlètes d’une même Box ou ceux de leur niveau. En effet, montrer à ces novices du crossfit l’habileté, la force et les réalisations des anciens en termes d’endurance les motivera à travailler encore plus durement et plus régulièrement afin d’atteindre leur niveau et apparaitre sur le même classement qu’eux.

Travailler aussi bien l’endurance physique que mentale permettra aux débutant de prendre goût au crossfit grâce au développement de leur capacité à aller de l’avant sans pour autant se retrouver extrêmement fatigué et courbaturé à la fin de chaque WOD.

Commencer par les bons programmes d’entrainement, surtout pas les plus décourageants

Malgré que le crossfit soit, de nos jours, une discipline très prisée des sportifs, amateurs et professionnels, le nombre d’abandons de cette pratique reste important. Pour éviter cela, il faut penser à mettre en place les bons programmes d’entrainement qui serviront à attiser la curiosité des débutants sans les décourager. Par exemple, il faut débuter en travaillant certaines parties du corps avec des mouvements qui restent classiques, connus, mais bien réfléchis. Cela leur laissera du temps pour se familiariser avec leur nouvel environnement, prendre en main l’équipement qui leur est proposé, mieux connaitre leur coach et découvrir l’éventail d’exercices qu’ils pourront inclure dans leurs WODs.