À la rencontre de la box CrossFit Sound Performance

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’échanger avec Nico, Gérant de la box CrossFit Sound Performance située à Grenoble.

CrossFit Sound Performance vue d'ensemble

1. A quel âge et comment êtes-vous venu à pratiquer le crossfit ?

J’ai commencé le crossfit en septembre 2013, à l’âge de 24 ans, au dès l’ouverture de CrossFit Grenoble alors que j’exerçais en tant que prof de fitness. J’adorais enseigner le Body Attack de Les Mills pour son côté explosif et athlétique, qui mettait en très peu de temps le corps à rude épreuve.

C’est ce que j’ai retrouvé dans le crossfit, en bien plus intense puisqu’on me demande à présent de combiner l’endurance et l’explosivité du poids de corps au travail avec des barres plus ou moins lourdes. Et le dépassement de soi allait bien plus loin étant donné que j’étais seul maître de m’accorder ou non du temps de repos. Chose qu’on ne contrôle pas chez Les Mills vu que tout est chorégraphié.

2. Quels sports pratiquiez-vous avant de débuter le crossfit ?

Je faisais de la musculation en tant que Coach de fitness, mais sans prétention aucune. Le côté Force n’était pas mon domaine. En revanche, je tournais en compétition en trail (Trail Tour National, Challenge Salomon, et pas mal de marathons annexes) et m’entraînais régulièrement en escalade et ski de fond. Plutôt endurant pour le coup.

3. Pratiquez-vous le crossfit pour le loisir ou en compétition ?

La compétition m’apporte beaucoup en termes de motivation à l’entraînement. J’ai participé à la Finale des Antwerpen Throwdown et me déplace mi-septembre à Madrid pour la Finale des Spanish Throwdown. Atteindre les Régionals aux Games est un bel objectif que je me suis fixé.

4. Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le crossfit par rapport aux sports lus traditionnels ?

Le crossfit mélange tellement de qualités physiques qu’il permet à chacun de s’exprimer dans un domaine. Cela nous donne la possibilité d’évoluer auprès d’athlètes très endurants, et d’autres très forts, et ainsi de pouvoir se fixer des objectifs dans chaque qualité. Confirmer ses points forts et se battre pour combler ses faiblesses est un travail de tous les jours.

Le crossfit est aussi unique pour l’ambiance qui règne dans les Boxs, je n’ai jamais vu une telle cohésion aussi forte et instinctive entre les membres d’une salle. Tous se parlent, s’entraident et se posent des défis sains. La plupart des adhérents sont avant tout des amis.
Le crossfit nous confronte à nous-mêmes et nous met donc face à nos vraies valeurs et compétences. « J’ai échoué par ma faute et non celle des autres, demain je réussirai grâce à moi ».

Au final le crossfit réunit les avantages de nombreuses disciplines, sans avoir, pour moi, d’inconvénient.

5. Est-ce que vous vous concentrez exclusivement sur le crossfit ou continuez-vous à pratiquer d’autres sports ?

Le crossfit et le métier de Coach sont très prenants, il est difficile de trouver du temps pour autre chose, d’où l’importance d’être passionné.

Mais cette année, j’ai décidé de reprendre le trail pour tenter l’UT4M 2016 de 90km qui a lieu à Grenoble. Un joli défi parmi tous ceux qu’offre le crossfit.

CrossFit Sound Performance aure vue de cote

6. Est ce que vous enchaînez plus d’un WOD par jour ?

Je fais de la Prépa physique tous les matins, essentiellement sur des modalités de Force pure (RM-3RM) et de l’Endurance de Force sur des EMOM. S’ajoutent à ça un travail technique et des exercices complémentaires de renforcement.

L’après-midi est souvent le moment pour 1 à 2 WOD que je réalise avec mes collègues ou les adhérents. Q\uant au samedi, nous réalisons 3 WOD sur 2h30 de temps.

7. Selon vous, quelle est l’idée fausse la plus répandue par rapport à la pratique du crossfit ?

  • Le crossfit fait peur aux cultos car ils ne conçoivent pas la prise de masse sur des efforts de 5 à 30 minutes.
  • Le crossfit est dangereux puisque nous soulevons des charges lourdes dans un temps le plus court possible, donnant souvent lieu à de mauvaises positions.

8. Quel est votre régime alimentaire ?

Aucun en particulier, mais très protéiné, assez riche en féculents et à côté beaucoup beaucoup de légumes, fruits et eau.

9. À votre avis, quelles sont les erreurs de débutants à éviter?

  • Vouloir tout soulever avec ses bras au détriment d’une technique jambes/hanches parfaite bien plus efficace
  •  Privilégiez le résultat au mépris de leur sécurité (dos essentiellement)

10. En quoi le crossfit a-t-il changé votre vie ?

J’exerce un métier que j’aime par-dessus tout, qui me permet d’apporter aux autres, de vivre sainement, et qui m’offre l’opportunité de réaliser mes propres rêves et objectifs.

CrossFit Sound Performance vue de cote

11. Un petit mot pour conclure ?

Le crossfit est un mode de vie à part entière et je ne changerais de sport pour rien au monde.

Pour plus d’information:

Crédits photos: CrossFit Sound Performance