8 Stigmates que seuls les CrossFitters peuvent comprendre !

Ces huit écorchures, bosses, blessures et contusions vous seront très familières, surtout si vous êtes un CrossFitter de longue date. Ce sont les petits effets secondaires à subir, à accepter et à assumer pour atteindre des  niveaux supérieurs et concrétiser vos objectifs !

Les grosses blessures sont incroyablement frustrantes, surtout si elles vous mettent « Out » pendant plusieurs mois. Mais les petites blessures font partie intégrante de votre progrès dans n’importe quel sport. Parfois, il suffit juste de dépasser la barrière de la douleur, serrer les dents et de poursuivre jusqu’à l’atteinte de vos objectifs. Ceci est commun à tous les sports mais caractérise plus particulièrement le CrossFit®*. Ce sentiment incroyable que vous ressentez après avoir battu votre record dans un WOD, ou après avoir achevé votre première série de Double-Under ou tout autre accomplissement auquel vous donnez de l’importance et qui vous procure beaucoup de fierté. Une fierté qui vous envahit encore plus quand vous regardez les traces laissées par ces exploits sur votre corps. En voici quelques exemples !

CrossFit-Roswell-Bumps-Bruises-and-Battle-Scars-Breaking-Boundaries

1/ Les Push Jerk/Push Press

Parfois, si vous travaillez à des vitesses élevées, il arrive que la barre vous écorche lors du mouvement ! Et vous ne remarquez ceci que plus tard !

2/ La Kettlebell

Une très légère égratignure à l’avant-bras, causée par le frottement de la Kettlebell durant l’entraînement. Elle se soigne très rapidement et ne se reproduira quasiment plus. Les Kettlebell sont très efficaces si vous les utilisez de manière adéquate, elles font gagner de la force assez rapidement !

3/ Les Pull-ups

Les Pull-ups et les Toes-to-Bar renforcent votre poignet et vos avant-bras, ce qui vous sera d’une très grande utilité dans votre développement. Ils vous permettent, aussi, de renforcer la partie supérieure de votre corps en intégralité, votre endurance musculaire et vous font gagner en puissance. Ces exercices ont aussi pour conséquence les écorchures et les ampoules sur les mains, des blessures que tous les CrossFitters ont connues un jour. Il existe des traitements qui permettent de soigner ces stigmates d’une manière efficace et vous pouvez même porter des protections couvrant vos paumes et vos doigts pour continuer à travailler en toute sécurité et avec plus de confort.

IMG_7007

4/ Les Snatch/ Overhead Squat

Ces deux mouvements impliquent des poids assez importants. Il vous faudra donc user de votre équilibre, force, flexibilité ainsi que de votre technique pour contrôler le mouvement et l’exécuter correctement. Effectuer ces mouvements avec un rythme élevé peut aussi causer quelques égratignures et ampoules sur vos mains.

5/ Les Burpee/Walking Lunge

Les écorchures des bons vieux Burpees peuvent être évitées par le port de protection sur les genoux. Ces dernières vous aideront, d’ailleurs, à éviter les bosses et les bleus qui apparaissent lors du contact entre les genoux et le sol durant les Walking Lunge.

6/ Les Box-Jumps

Les blessures sur les box-jumps ne se produisent que lorsque vous manquez la boîte, et ce sont vos tibias qui ramassent de sales écorchures ! Cela peut paraître idiot de rater la boite, mais à force de trop donner, les jambes deviennent lourdes et chaque saut vous fait ressentir comme si vous aviez plusieurs centaines de kilos sur vos épaules ! Normalement, ce genre d’erreurs ne se répète pas. Il vous faut porter des protections sur vos mollets et vos tibias pour éviter ces sensations désagréables. Il faut aussi choisir de bonnes chaussures pour maintenir le pied et amortir les sauts.

30clmx0

7/ Les Double-Unders

C’est surement la douleur la plus répandue dans l’univers du CrossFit®*, la vive claque que vous encaissez de la corde lorsque vous ne réussissez pas à sauter au bon moment. Les Double-Unders requièrent beaucoup de coordination et de détermination, mais ils amélioreront votre timing, votre réactivité et votre explosivité !

Uanfinds-double-under-scars

8/ Les Cleans

C’est un exercice de force extraordinaire ! Le poids de l’haltère peut laisser des contusions sur la partie supérieure du buste. Mais les bleus se dissipent rapidement et vous font hériter d’une force de bœuf pour vos prochains WODs !

Source : BoxRox