7 conseils importants de scaling pour les débutants du CrossFit

Trouver les bons poids et les bons repères pour bien débuter en CrossFit n’est pas chose facile. Voici donc 7 conseils pour vous aider à y arriver.

Chaque personne qui débute en CrossFit commence par différents niveaux d’expérience et de forme physique. Le grand avantage du CrossFit est que tout le monde peut intégrer la communauté et commencer à pratiquer ce sport tout en adaptant l’entraînement à ses propres capacités. Le scaling permet de mettre tout le monde au défi, sans dépasser les limites. En effet, dès le départ, vous pouvez ajuster l’entraînement à votre niveau et continuer à le faire au fur et à mesure de votre progression.

1. SUIVEZ VOS PROGRÈS

Un journal d’entraînement peut vous aider à avoir un aperçu des progrès que vous accomplissez. Soyez fiers des mesures que vous avez déjà prises et travaillez dur pour vous améliorer. Lorsque vous enregistrez vos scores, vous pourrez comprendre les facteurs de vos succès et ainsi que les raisons de vos échecs. Cela vous permet aussi de détecter vos baisses de régime. Il est important de célébrer les petites victoires, mais il faut également savoir analyser et corriger ses lacunes.

2. IDENTIFIEZ VOS LIMITES

En tant que débutant, vous verrez de nombreux athlètes dans votre box soulever des poids lourds et faire beaucoup plus de répétitions que ce que vous imaginez. Mais n’oubliez pas qu’ils ont également vécu le même processus que vous ; tout le monde est novice à un moment donné. Ne vous comparez pas trop aux autres, mais déterminez où sont vos limites et ce qui est possible pour vous. Surestimer vos capacités peut augmenter votre risque de blessure.

3. NE VOUS SOUS-ESTIMEZ PAS

De l’autre côté de la médaille, il est également important de ne pas se sous-estimer. Trouvez un équilibre entre les deux pour que votre entraînement soit sûr et efficace. Si vous n’utilisez que des poids trop légers et que vous ne vous mettez jamais au défi, alors vous manquerez l’essentiel du CrossFit, vous ne progresserez pas et vous n’atteindrez pas vos objectifs. Même si les étapes sont négligeables, il est important de continuer à avancer.

En fait, c’est très raisonnable de ne pas surestimer ce que vous pouvez réaliser en un mois, mais ne sous-estimez jamais ce que vous pouvez réaliser en une année. La cohérence est la clé du développement.

4. N’AYEZ PAS PEUR DE VOUS LANCER DES DÉFIS

Le CrossFit est un progrès perpétuel. N’arrêtez jamais d’essayer de vous défier même lorsque vous atteignez l’un de vos objectifs. Vous pourrez toujours réadapter votre entraînement et en faire un nouveau défi personnel. Essayez de ne pas stagner sur vos succès, fixez-vous de nouveaux objectifs et essayez toujours d’aller plus loin que la dernière fois. En outre, n’ayez pas peur de sortir de votre zone de confort pour pousser votre corps à s’adapter à de nouvelles situations.

«Ce que vous obtenez en atteignant vos objectifs n’est pas aussi important que ce que vous devenez en les atteignant.» Zig Ziglar

5. NE SOYEZ PAS GÊNÉ POUR DEMANDER DE L’AIDE

En tant que débutant, le CrossFit n’est pas seulement un nouveau sport pour vous, mais aussi une nouvelle langue. Il y a beaucoup à apprendre au début et tout faire vous-même est assez compliqué. Demandez de l’aide à votre coach et intégrez un programme pour débutants qui sera un cours parfait pour apprendre les bases du CrossFit. Votre entraîneur peut vous aider à trouver le bon nombre de répétitions et les poids adaptés à votre niveau de forme physique. Il peut aussi vous aider à adapter chaque workout de façon à ce qu’il vous convienne, tout en vous mettant au défi.

6. SOYEZ VOTRE PROPRE CONCURRENT AVANT DE VOULOIR VOUS MESURER AUX AUTRES

C’est impressionnant de voir ce que les autres sportifs de votre box sont déjà capables de faire. Parfois, d’autres débutants avec des antécédents sportifs différents seront capables de soulever plus lourd que vous. Mais, en tant que débutant, il est primordial de se concentrer sur soi-même et de trouver sa propre voie avant de vouloir se mesurer aux autres.

7. ADAPTEZ LES POIDS ET L’INTENSITÉ

Vous pouvez toujours augmenter le nombre de répétitions ou les poids que vous utilisez si vous sentez que vous maîtrisez un mouvement et que le niveau de difficulté actuel n’est plus difficile pour vous. Mais vous ne devriez jamais commencer à modifier vos workouts si vous êtes encore débutant. Votre entraîneur a sûrement une raison de vous fixer un certain niveau de difficulté. En réalité, débuter avec des exercices peu complexes permet au coach d’enseigner les mouvements et de transmettre à son élève la meilleure technique. Exécuter des exercices selon vos envies peut augmenter le risque de blessure et n’entraînera pas les résultats escomptés. De ce fait, il est important d’adapter les poids et l’intensité de vos workouts selon les conseils de votre coach et de suivre un rythme de progression adéquat.

Source : Boxrox.com